Accueil

La mise en application du système de guichet unique automobile au Niger ne va pas, en toute évidence, sans conséquences pour les opérateurs exerçant dans le secteur du transit. Se sentant mis hors circuit dans le processus de dédouanement des automobiles, leur principal gagne-pain, les transitaires vivement des instants d’incertitude avec la mise en œuvre de cette réforme.

Selon le Secrétaire Général Adjoint de SYNAT M. Gado Habibou, depuis un certain temps le secteur du transit fait face à des difficultés liées à ses activités dans notre pays. Après plusieurs mois de bras de fer avec le groupe Bolloré et les autorités en charges du secteur de transport, les transitaires se sont à nouveau plongés dans un autre bras de fer cette fois ci dans l’affaire SONILOGA. Parlant de l’affaire SONILOGA relatif au dédouanement de véhicules, M. Gado Habibou a souligné que suite à leur rencontre avec le Directeur d’exploitation de ce service, les responsables ont souligné qu’ils n’ont pas de problèmes et ils fonctionnent conformément à la lettre circulaire 0-56 du Directeur Général de la Douane sur la base de laquelle ils calculent les frais du dédouanement des véhicules.

Les nouvelles du Pays

  • 1
  • 2
  • 3
Prev Next

Total Caf 2017 3

 

 

1 Forum Nigerdiaspora

 

L’entrepreneur du mois : M. Hamma Hamadou

Hamma Hamadou 01M. Hamma Hamadou

JOURNAUX

Journal télévisé

Nigerdiaspora


Nigerdiaspora a 10 ans !

NIGERDIASPORA ND 10ans