CULTURE

Logo  Boube

Nourredine Abdoulmoumine haut

CULTURE.

Fespacao Niger 2015C’est parti, à nouveau pour la  chevauché de l’étalon d’or de Yennega et des autres prix du Festival Panafricain du Cinéma et de Télévision de Ouagadougou (Fespaco). Le Clap d’ouverture officielle  de la 24ème édition du Fespaco a été donné dans l’après-midi du  28 février au Palais des sports de la capitale burkinabé par le Premier  ministre Yacouba Isaac  Zida qui représentait le Président de la transition Michel Kafando.Cette 24ème édition du Fespaco se qui se tient dans le contexte de transition politique  dans lequel se trouve le Burkina Faso, a pour thème « cinéma africain : production et diffusion à l’ère du numérique ».

 

Chanson FdsDans le cadre de la contribution du Ministère chargé de la Culture, des Arts et des Loisirs et en réponse à l’appel du Président de la République SEM. Issoufou Mahamadou à la mobilisation générale pour un  soutien ferme aux forces de défense et de sécurité, le ministre en charge de la culture M. Ousmane Abdou s’est rendu en compagnie de son staff, hier au Centre de Formation et de  Promotion Musicale (CFPM Elhadji Taya) de Niamey.

 

Philippe GuionieLe photographe français Philippe Guionie a animé mardi dernier au Centre Culturel Franco Nigérien Jean Rouch de Niamey (CCFN/JR), un point de presse sur l’atelier photographique ‘’Koudjina en héritages’’, qu’il a dirigé deux (2) semaines durant à Niamey.

CCFN Zinder Don  Le vendredi 16 janvier 2015, en milieu de journée, des manifestations anti Charlie-Hebdo à Zinder (Deuxième ville du pays avec plus de 300 000 habitants) ont amené, entre autre, à l’incendie volontaire de bâtiments du Centre culturel franco-nigérien CCFN.

APEICL’Agence de Promotion des Entreprises et Industries Culturelles (APEIC) a procédé hier matin, à son siège au lancement de ses  outils d’accompagnement et des activités du nouveau mini bus acquis sur fonds propres de l’Etat.

 

Djingarey Maiga 01Abonné au ‘’noir’’, Djingarey Maïga est sur le point de boucler le tournage de son énième film : « les cerveaux noirs ». Il s’agira d’un long métrage en couleur d’une durée d’environ une heure trente minutes.

Amadou Abani AyaIl est âgé d’une soixantaine d’années et se réclame membre de l’Association des Ecrivains du Niger pour avoir édité une série d’ouvrages consacrés essentiellement à la pratique de l’Islam conformément aux prescriptions du Saint-Coran.

 

Ccfn Zinder.VisitesLe ministre de la Culture, des Arts et des Loisirs M. Ousmane Abdou s’est rendu, hier matin au Centre Culturel Franco Jean Rouch de Niamey. Cette sortie du ministre vise à apporter aux responsables du Centre la compassion et  le réconfort du gouvernement nigérien suite aux attaques perpétrées au CCFN de Zinder lors des manifestations du vendredi 16 janvier dernier dans ladite localité.

 

Jin naariya Rahmatou keitaLa sélection  des œuvres pour les compétitions officielles de la 24ème  édition du FESPACO 2015 a été rendue publique le 15 janvier dernier. Trois œuvres présentées par des Nigériens sont inscrites sur la liste des 86 films répartis à travers cinq sections.  Prévue du 28 février au 7 mars 2015,  l’édition de cette année  a pour thème ‘’cinéma africain : production et diffusion à l’ère du numérique’’.

Sherif Elisabeth 1Cet ouvrage s’inscrit dans la thématique de la participation politique, qui continue d’être au cœur de la problématique du fonctionnement aussi bien des démocraties consolidées que celles en voie de conso- lidation. Portant spécifiquement sur les élections et la participation politique au Niger, il évalue l’impact du processus de démocratisation sur les relations de pouvoir, la circulation des élites et l’intégration des populations au mécanisme de prise de décision.

 

Page 1 sur 26

Déclaration de la Communauté Nigérienne de Belgique du 20 février 2015

 

Sunu Niger Assurance

 

 

CCFN Zinder Don

 

 

MGA

MGA Niger 02

REGIE PUB NIGER

Regie Pub Niger 1

L'Asbl Aide à l’Education au Niger organise une soirée culturelle nigérienne à Bruxelles

AEN BELGIQUE

Nigerimmo 2

L'Hymne Nationale : La Nigérienne

Auprès du grand Niger puissant
Qui rend la nature plus belle,
Soyons fiers et reconnaissants
De notre liberté nouvelle!
Évitons les vaines querelles
Afin d'épargner notre sang,
Et que les glorieux accents
De notre race sans tutelle !
S'élèvent dans un même élan
Jusqu'à ce ciel éblouissant,
Où veille son âme éternelle
Qui fera le pays plus grand !

Debout ! Niger ! Debout !
Que notre œuvre féconde
Rajeunisse le cœur de ce vieux continent !
Et que ce chant s'entende
Aux quatre coins du monde
Comme le cri d'un peuple équitable et vaillant

Debout ! Niger ! Debout !
Sur le sol et sur l'onde,
Au son des tam-tams
Dans leur rythme grandissant,
Restons unis toujours,
Et que chacun réponde
À ce noble avenir
Qui nous dit : - En avant

 

Art Nigerdiaspora 01

 

 

Onep