ACCUEIL

Logo  Boube

Mamadou A Hamidou Haut01

Parlement jeunes TillaberiLa ministre des Enseignements Secondaires, Mme Béty Aïchatou Habibou Oumani, a procédé mercredi dernier au gouvernorat de Tillabéry, à l’ouverture de la 2ème  session ordinaire du Parlement des jeunes, au titre de l’année 2014. Outre les députés juniors, une dizaine de députés nationaux, ainsi que des représentants des ONG et associations ont marqué de leur présence cette session qui avait à son ordre du jour les questions démographiques, le travail des enfants, l'équité du genre, l'agriculture en lien avec la nutrition, et la participation politique des jeunes.
Dans son allocution d’ouverture, la ministre des Enseignements Secondaires a dit aux députés juniors qu’en leur qualité de représentants des jeunes, ils ont le devoir de se saisir des principaux problèmes de la jeunesse, de les analyser et de faire des propositions aux autorités. ‘’En ce moment solennel, je peux vous rassurer de l'intérêt que le Gouvernement accorde aux présentes assises du fait de la richesse des thèmes à débattre. Votre parlement est devenu un cadre d'instruction civique, de la participation des jeunes à la vie publique ainsi que des valeurs qui sous-tendent une société sujette aux exigences du monde  moderne’’, a indiqué la ministre.

Mme Béty Aïchatou Habibou Oumani  a souligné que le Parlement des jeunes est un important vecteur de la culture, de l'édification de la démocratie et de l’Etat de droits si cher à au Président de la République, Chef de l'Etat, SEM Issoufou Mahamadou. Elle a réaffirmé la disponibilité des autorités à impliquer les jeunes dans la vie politique, à rester à leur écoute et à œuvrer pour leur formation afin de les préparer pour leurs futures responsabilités.
Quant au président du Réseau parlementaire nigérien, M. Idrissa Maidagi, il a expliqué que le parlement des jeunes est un vaste chantier de formation, composé de 113 filles et garçons, âgés de 15 à 17 ans, provenant de l’ensemble des 8 régions de notre pays. Les députés juniors sont les meilleurs élèves de leurs classes.
Ce parlement  a été officiellement institué en avril 2002 par l’Assemblée Nationale. Durant leur mandat d’une durée de deux ans, les jeunes parlementaires se réunissent deux fois par an en session ordinaire, au courant des mois d’août et décembre.
La présidente du Parlement des jeunes du Niger, Mlle Rachida Soumana Karimou, a pour sa part relevé dans l’allocution qu’elle a prononcée que cette session sera mise à profit pour traiter des thèmes qui touchent de plus près les préoccupations nationales  en général et celles des jeunes et des enfants en particulier. ‘’D’ores et déjà, soyez avertis, la Nation est en droit d’exiger de nous le fruit de ce précieux investissement ; à cet égard, l’attention avec laquelle vous participerez aux différentes activités de notre session sera l’indicateur de votre ferme engagement’’,  a-t-elle dit à l’intention de ses collègues députés.
En prenant la parole, le gouverneur de la région de Tillabéri, M. Diabiri Assimiou, a affirmé que la Région de Tillabéri jouera sa partition dans cette entreprise de formation. Dans une présentation sommaire de sa région, il a dit qu’elle renferme d’énormes potentialités. ‘’Chers jeunes parlementaires, soyez les porte-flambeaux d’un Niger renaissant, un Niger uni et soudé.  Pour ce faire, jeunes, dites à l’unisson à vos aînés, à nous vos parents, que le Niger n’a pas besoin du sang de ses guerriers comme certains le veulent. Il a besoin de la sueur de ses fils et de ses filles, de tous ses fils et de toutes ses filles, pour se construire. C’est à ce prix et à ce prix seulement que nous allons être au concert des Nations qui comptent’’,  a indiqué le Gouverneur de la région de Tillabéri.
Le 5ème vice-président de l’Assemblé Nationale, M. Djibo Atinine, a quant à lui souligné que le rang peu honorable du Niger en matière d’indice de développement humain doit interpeller tous les Nigériens.  ‘’Il nous revient de mieux nous organiser pour revoir notre mode de vie et adopter un nouveau comportement responsable, susceptible de booster notre économie pour vaincre les multiples causes du retard de notre pays sur le reste du monde’’, a ajouté le 5ème vice-président de l’Assemblée Nationale.
A l’issue de cette cérémonie,  la délégation de la ministre s’est rendue au CES de Tillabéry en vue de s’enquérir de l’état d’avancement des constructions des classes et du mur de clôture de l’établissement. ‘’Nous constatons que 6 classes ont été achevées, et que 5 autres et le mur de clôture du CES sont en chantier. Cela démontre l’engagement d’un fils du pays, à savoir le gouverneur de la région de Tillabéri,  de faire profiter sa région. D’autre part, ce chantier dénote aussi la dynamique de la ministre des Enseignements Secondaires. Nous ne pouvons qu’encourager de telles initiatives’’, a dit le député national Amadou Djibo Ali dit Max. Relativement aux carences observées sur le chantier, la délégation a convenu des mesures à prendre pour redresser la situation.

Samira Sabou, envoyée spéciale

LES NOUVELLES DU PAYS ...

  • 1
  • 2

 

 

 

CULTURE

Réaction de l'Ambassadeur du Niger au Royaume de Belgique sur le nouveau code de la nationalité

 

1 Forum Nigerdiaspora

Brèves

Communiqué de l'Ambassade du Niger auprès du Royaume de Belgique à Bruxelles

Idées & Opinions.

Emeutes à Zinder et à Niamey : Plus que jamais ça dans notre pays !

Emeutes à Zinder et à Niamey : Plus que jamais ça dans notre pays !

Les émeutiers à Niamey et à Zinder n'ont pas compris...

Communiqué de presse  de la Coordination France du MODEN/FA LUMANA AFRICA

Communiqué de presse  de la Coordination France du MODEN/FA LUMANA AFRICA

  Depuis plusieurs mois, prévaut au Niger un climat politique et...

Déclaration de la Coordination Moden/FA LUMANA de Belgique

Déclaration de la Coordination Moden/FA LUMANA de Belgique

Le bureau de la Coordination Moden/FA LUMANA de Belgique réuni...

Déclaration de la section PNDS TARAYYA du Canada

Déclaration de la section PNDS TARAYYA du Canada

  En référence aux événements regrettables qui ont eu lieu les...

L'air du temps

ASSANE SOUMANA
L'air du temps
M. Assane Soumana

Diaspora.

Dans les kiosques -Elections et participation politique au Niger : le cas de Maradi

Elisabeth Sherif 001

Le son de la semaine

Faits divers

Archives Nigerdiaspora

Portraits des femmes pionnières du Niger

Portraits des femmes pionnières du Niger

Aïchatou Mindaoudou, ancienne ministre des Affaires Etrangères : Discrétion et...

Le niger carbure à plein carbure (archives Nigerdiaspora)

Le niger carbure à plein carbure (archives Nigerdiaspora)

(Publié le 09-05-2004) Ras-le-bol de dormir sur du pétrole...

Amy Bello, Une chef coq nigérienne à Paris

Amy Bello, Une chef coq nigérienne à Paris

Mme Amy Bello La gastronomie africaine se découvre dans le...

La Nigérienne de la semaine : Anne Rachel Inné

La Nigérienne de la semaine : Anne Rachel Inné

Nigerdiaspora :Quel a été votre parcours académique?Anne-Rachel Inné : J'ai...

Le Niger offre 250 000 $ aux sinistrés du Tsunami

Le Niger offre 250 000 $ aux sinistrés du Tsunami

(Publié le 05-01-2005) Le Niger  a annoncé jeudi l'envoi d'une...

Rtl Niger 2

MGA

MGA Niger

REGIE PUB NIGER

Regie Pub Niger 1

Nigerimmo 2

Nigérien de la semaine.

Nigérien de la semaine

Diallo Amina DjiboSeidou OusmaneIbrahima Guimba SaidouHadiza Moussa SaleyKane Aïchatou BoulamaNasser Ary TanimouneMagori SaniHamadou Saliah-HassaneIibrahim TankaryFarmo MoumouniIbrahim TiémogoAnne-Rachel Inné

Diplomatie

Réactions des Nigériens de la diaspora de Belgique à l'adoption de la loi sur la double nationalité

Discours de Son Excellence Hama Amadou, Président du bureau politique national, Président du parti

Image de la semaine

Francophonie -Niamey 2005

Art Nigerdiaspora 01

ACTU AFRICAINE

LES JOURNAUX TÉLÉVISÉS

INTERVIEW

 

 

Onep