SecuritéUn accrochage entre des éléments des Forces armées nigériennes (FAN) et des groupes armés, qui a eu lieu le jeudi 2 avril 2020 à Tamalaoulaou, dans le département d’Abala, (Région de Tillabéry, ouest du Niger), a fait 63 terroristes neutralisés pour 4 soldats nigériens tombés sur le champ d’honneur, a-t-on appris d’un communiqué du Ministère de la Défense Nationale publié ce vendredi 3 avril 2020.
Le communiqué précise qu’en plus des 4 soldats tués au front, 19 autres ont été blessés. Du coté des assaillants, des dizaines de motos, des armes et divers matériels ont également été saisis.
L’accrochage, qui a donné lieu à un combat acharné, a eu lieu alors que les éléments des FAN étaient en mission dans le cadre de l’Opération "Almahaou".
La région de Tillabéry fait, depuis quelques années, l’objet d’attaques meurtrières des groupes armés présents dans le Septentrion malien. Ils étaient notamment à l’origine de l’attaque menée près du village de Tongo Tongo contre une patrouille mixte des militaires nigériens et américains, ou encore celle contre le camp d’Inatès qui a fait plus de 70 militaires nigériens.
KPM/ANP 016

04 avril 2020
Source : http://www.anp.ne/

Imprimer E-mail

 #findesviolencesfaitesauxfemmes#findesviolencesfaitesauxfemmes

 

Société