Baba Alpha BonfereyLa CENOZO dénonce les violations de la liberté de presse au Niger . Nous, 61 journalistes issus de quatorze pays représentés de la CEDEAO et de la Mauritanie,  participants à l’atelier sur le journalisme d’investigation international dans la région du Sahel organisé du 18 au 20 Avril 2017 à Ouagadougou par la Cellule Norbert Zongo pour le journalisme d’investigation en Afrique de l’Ouest (CENOZO), fortement préoccupés par la dégradation des conditions d’exercice de la profession journalistique au Niger, faisons la déclaration suivante :

Depuis deux ans, on observe au Niger des violations répétées de la liberté de la presse et diverses sortes d’intimidations à l’encontre des journalistes très critiques vis-à-vis du régime. Une situation qui se matérialise par des agressions physiques, des menaces, confiscation de matériels de reportage, des interpellations et poursuites fallacieuses.

ImprimerE-mail

Idées et opinions