Culture : Le Musée national Boubou Hama réceptionne le pavillon rénové du pétroleLa cérémonie de réception du Pavillon du musée national Boubou Hama dédié à l’exploitation du pétrole au Niger a eu lieu, le samedi 6 octobre dernier, dans l’enceinte de l’établissement. Cette cérémonie s’est déroulée en présence du Ministre du Pétrole, M. Foumakoye Gado, de l’Ambassadeur de la Chine au Niger SE Zhang Lijun, du Secrétaire général du Ministère de la Renaissance Culturelle, des Arts et de la Modernisation Sociale, M. Oumarou Moussa, du directeur général du Musée national Boubou Hama, M. Ali Bida et de celui de la C.N .P.C.

Dans son mot de bienvenue, le Directeur Général du Musée national, M. Ali Bida a exprimé sa fierté d’accueillir ses hôtes dans ce centre national de référence culturel. « Nul doute que ce pavillon rénové et enrichi attirera encore beaucoup plus de monde vers le Musée national et les visiteurs pourront voir, en miniature, tout le processus de raffinage de ce précieux liquide qu’est le pétrole ».  

Le PCA dudit établissement M. Mahamane Saley Tim a indiqué quant à lui, que la rénovation du pavillon dédié au Pétrole au sein du Musée National Boubou Hama est le fruit de la coopération Sino-nigérienne. « Après l’inauguration du pavillon intervenue le 22 Mai 2013, coprésidée par son Excellence l’Ambassadeur de Chine au Niger et le Ministre de l’Energie et du Pétrole, nous nous retrouvons une fois encore à la cérémonie de réception de ce pavillon après un projet de rénovation et d’enrichissement de l’exposition », a-t-il dit. Selon Saley Tim, la réalisation de ce joyau vient renforcer et diversifier les offres scientifiques et culturelles de notre fleuron national, qu’est le Musée National Boubou Hama. « La reprise et l’enrichissement des expositions permanentes dudit pavillon viennent renforcer les multiples initiatives des autorités de la 7ème République à faire de la Culture en général et du patrimoine culturel en particulier un puissant levier de développement comme l’atteste le contenu du Plan de Développement Economique et Social 2017-2020 », a estimé l’intervenant.

Imprimer E-mail

Culture