Forfaitt-ORANGE-4G

Le quartier Silinkaye, dans la commune urbaine de Birni N’Gaouré, a abrité du 9 au 10 février 2019, sa première édition du Hottungo, ou fête annuelle des éleveurs. L’événement a été organisé par l’association des éleveurs Kawtal Waafakey avec l’appui du Ministère de l’Agriculture et de l’Elevage, du Haut-Commissariat à l’Initiative 3N, du Millénium Challenge, de la Haute Autorité à la paix et des organisations professionnelles d’élevage. Le thème retenu pour cette année est « Quel cadre de concertation et d’échanges culturelles pour une transhumance apaisée avec 0 conflit, 0 perte en vie humaine entre les communautés pastorales et agro-pasteurs de la région de Dosso à l’horizon 2021 ».

Le Hotungo est une fête annuelle des éleveurs, une opportunité pour eux où se créent des unions, des opportunités socio-culturelles. C’est un cadre de retrouvailles, de concertation et d’échanges culturels pour les éleveurs. C’est aussi une occasion pour les autorités et autres acteurs de développement de lancer des appels à l’endroit des populations pour la gestion durable des ressources naturelles, la prévention des conflits agriculteurs-éleveurs et bien d’autres sujets d’actualités.  

La cérémonie a été placée sous la présidence du ministre d’Etat, ministre de l’Agriculture et de l’Elevage, M. Albadé Abouba, en présence du 4ème vice-président de l’Assemblée nationale, de plusieurs députés nationaux, des membres du gouvernement, de nombreuses personnalités civiles et militaires, de plusieurs invités de marque venant des pays voisins notamment le Nigéria avec la délégation de l’émir de Gondou Elhadj Mohamed Illiassou Bachar ; le Burkina Faso ; le Ghana ; des artistes renommée du Niger, du Nigéria et du Burkina Faso étaient aussi de la fête ; des forums, des conférences ont aussi constitué le menu des manifestations.

Imprimer E-mail

Culture