Journée de partage des résultats des études menées par la CAPEG : Vulgariser les résultats de l’étude relative aux aspirations de jeunes ‘’Parole des jeunes’’ réalisée en 2018

La Cellule d'Analyse des Politiques publiques et d’Evaluation de l'action Gouvernementale (CAPEG) a organisé le samedi 26 mars 2022 une journée de partage des résultats d’une étude réalisée en 2018. Intitulée ‘’Parole des jeunes’’ et ‘’Ilimisai da tarbiya’, cette étude met en exergue les aspirations et l’éducation des jeunes nigériens.

À travers cette rencontre, la CAPEG souhaite vulgariser les résultats de ses études, mais aussi collaborer avec les participants essentiellement composés de journalistes, d’animateurs, de promoteurs des medias, de bloggeurs, mettant à leur disposition une documentation relative aux études réalisées. Pour donner un aperçu global du rapport, deux films relatifs aux études ont été projetés. Les films sont des supports et des preuves numériques (vidéo) du rapport.

Le rapport présenté, démontre que les attentes des jeunes d’aujourd’hui ne sont pas les mêmes que celles des jeunes d’antan. L’étude a fait ressortir des connaissances capitales sur les dynamiques de jeunesse au Niger. «Le Gouvernement est convaincu qu’un investissement dans le changement de comportement des jeunes aura un impact durable sur le développement économique. Les résultats de l’étude interpellent toutes les institutions en charge des questions de jeunesse mais aussi d’autres institutions connexes comme le ministère de la Renaissance culturelle, le ministère du Développement communautaire. Chacun sera responsabilisé par rapport aux actions qui lui incombent et la CAPEG assurera le suivi régulier pour une mise en œuvre effective de la feuille de route des recommandations. Le Gouvernement pour sa part s’engage à soutenir les efforts d’adaptation des interventions et de la vision des aspirations des jeunes. C’est pour marquer cette volonté qu’il a approuvé d’ores et déjà la proposition d’instituer le 28 novembre comme la journée où la parole sera donnée aux jeunes», note le rapport en Avant-Propos.

Selon le rapport, la structure démographique du Niger fait ressortir le poids important des jeunes avec une population dont le taux d’accroissement naturel est estimé à 3,81% en moyenne sur la période 2001-2011. Environ 60% (13 millions) de la population a moins de 18 ans et près de 500.000 jeunes entrent sur le marché du travail chaque année. Cette progression rapide de la population active soulève la problématique de la place des jeunes dans la société nigérienne. L’approche participative mise en œuvre dans le cadre de cette recherche consiste à donner la voix aux jeunes pour comprendre leurs aspirations et capter leurs perceptions.

Lors de cette rencontre, caractérisée par des échanges et des discussions, le coordonnateur de la CAPEG M. Abdoulahi Garba a invité les journalistes à s’approprier des résultats de ces études afin de sensibiliser les populations. Il a rassuré la disponibilité de son institution pour une meilleure collaboration avec les medias. «Ces études sont très utiles pour la presse» a déclaré le coordonnateur de la CAPEG M. Abdoulahi Garba avant de remercier l’UNICEF qui a accompagné de bout en bout la réalisation des études, ‘’Parole des jeunes’’ et ‘’Ilimisai da tarbiya’’.

Abdoul-Aziz Ibrahim(onep)

Like what you see?

Hit the buttons below to follow us, you won't regret it...