Dosso/Développement : Validation du Plan d’Action Stratégique Triennal 2023-2025 du Programme de Formation Professionnelle et Entrepreneuriale et d’Insertion Professionnelle des Jeunes et des Femmes

Le Plan d’Action Stratégique Triennal (PAST) 2023-2025 du Programme de Formation Professionnelle et Entrepreneuriale et d’Insertion Professionnelle des Jeunes et des Femmes de la région de Dosso a été validé le vendredi 18 novembre 2022, au cours d’un atelier de validation. Organisé par le Projet Renforcement de l’Entreprenariat en Elevage (REEL-MAHITA) du portefeuille Pays-Niger  Belgique, cet atelier d’une journée a regroupé les responsables techniques  régionaux, les représentants des organisations professionnelles et de la société civile.

Le 2ème vice président du Conseil Régional de Dosso, M. Maman Soulé Maïnassara qui présidait la cérémonie a remercié le Royaume de Belgique à travers ENABEL qui a toujours été aux côtés de la région de Dosso pour son développement. M. Maman Soulé Maïnassara a ensuite souligné les réformes structurelles opérées dans notre pays avant de s’appesantir sur le transfert de compétences et de ressources aux collectivités dans les domaines de l’éducation, de la santé publique, de l’hydraulique ainsi que de l’assainissement et de l’environnement.

Cette réforme, a dit en substance, le président du Conseil régional de Dosso, devrait trouver les modalités pratiques de transfert de ces compétences aux collectivités locales par les administrations sectorielles. Cette configuration administrative, a-t-il indiqué, doit créer les conditions optimales de gestion du développement économique, social et culturel ainsi que la protection de l’environnement, la mise en valeur des ressources naturelles et l’amélioration du cadre de vie au niveau de la région.

Le souhait de la région, a souligné le 2ème vice président du Conseil Régional de Dosso, est que le futur cadre partenarial puisse permettre de mieux gérer l’appui axé sur les résultats précis et constituer un espace de dialogue et de partenariat où tous les acteurs se retrouvent pour renforcer la responsabilité mutuelle et la transparence concernant l’utilisation qui sera faite des ressources pour des meilleures résultats du programme. M. Maman Soulé Maïnassara a beaucoup insisté sur le système de suivi et d’évaluation qui, a-t-il dit, permettra de suivre la mise en œuvre du programme et que sa conception sera la première étape importante du processus.

Auparavant, le responsable volet entrepreneuriat rural et insertion professionnelle à REEL MAHITA, M. Ouédraogo Christian a transmis les salutations de la direction d’ENABEL aux participants. Les membres du comité, a-t-il ajouté, ont abattu un travail formidable de construction nationale. Ce plan d’action au profit du Conseil Régional, est en réalité au profit de toute la région de Dosso, a-t-il indiqué. Pour M. Ouédraogo Christian, le document qui a été produit est de bonne facture. «Au-delà de l’insertion professionnelle, c’est même la question du développement économique local qui sera impactée positivement», a estimé le représentant d’ENABEL avant de réaffirmer l’engagement de son institution à accompagner la région de Dosso pour la mise en œuvre de ce plan triennal.

Mahamane Amadou ANP-ONEP/Dosso

Source : http://www.lesahel.org

Like what you see?

Hit the buttons below to follow us, you won't regret it...