Sport

La Fédération Nigérienne de Karaté a désormais un nouveau Bureau présidé par M. Souley Saminou pour un mandat de quatre ans. Un Bureau Exécutif composé de dix membres a été mis en place à l’issue de l’Assemblée Générale élective qui s’est tenue le 2 Août dernier à Tahoua. Une Assemblée générale qui s’est déroulée dans une ambiance empreinte de chaleur et qui a enregistré la participation des délégués venus de toutes les contrées du pays. M. Souley Saminou qui a été plébiscité par les délégués a la lourde responsabilité de redorer l’image du Karaté nigérien au plan national et international. Connaissant l’environnement dans lequel évolue le Karaté dans notre pays pour avoir d’abord été pratiquant, puis membre de ladite fédération, le nouveau président va peaufiner des actions pour réussir sa mission. M. Souley Saminou a d’ores et déjà un programme consistant à réconcilier la famille du Karaté nigérien. Selon lui, il est important de réunir toute la famille du Karaté pour qu’ensemble elle puisse faire progresser cette discipline sportive qui était prisée par beaucoup de jeunes nigériens.

Parlant de l’Assemblée générale élective, il a rappelé que le processus ayant abouti à la mise en place du Bureau Exécutif, s’est déroulé dans le respect du statut type des fédérations sportives. Il a par ailleurs confié que les travaux se sont tenus dans la sérénité. M. Souley Saminou a noté que le nouveau Bureau Exécutif de la Fédération Nigérienne de Karaté s’est fixé comme objectif de redynamiser la structure, réunir tous les acteurs clés du karaté, et réconcilier la famille du karaté après avoir connu des soubresauts afin de ramener la sérénité au sein de la fédération.

Il est convaincu que le succès du karaté passe nécessairement par l’unité de ses acteurs stratégiques. Pour accomplir ses missions, la fédération s’est doté d’un programme visant entre autres à renforcer les capacités de tous les acteurs à savoir les athlètes, les encadreurs, les arbitres ainsi que les journalistes pour qu’ils puissent mieux comprendre le karaté et assurer la couverture de toutes les activités y afférentes ; la promotion du Karaté à travers la pratique de la discipline à la base en encourageant les enfants à pratiquer le karaté. C’est surtout cette initiative qui contribuera à promouvoir le karaté et de recenser des jeunes talents qui seront en mesure de défendre les couleurs nationales au plan régional voire international. Ajoutons aussi que la fédération de karaté vise à développer le partenariat en vue de diversifier ses principales sources d’appui financier du fait que l’Etat seul n’est pas en mesure de répondre aux besoins des fédérations, il faut le soutien des partenaires. Selon lui le soutien des partenaires est capital pour supporter les charges de la fédération à travers les activités qu’elle compte organiser et participer également aux rendez-vous aux niveaux régional et international.

Imprimer E-mail

Sport