COHO : Un changement à la tête s’impose

ha Selon des informations dignes de foi, les bagages de certains pèlerins nigériens sont actuellement bloqués ou stockés à Kano (Nigeria) sans aucune raison. Pourquoi leurs bagages sont à Kano ? Il semble que jusqu’ici aucune réponse n’est venue pour les réconforter. Au lieu de chercher à résoudre tous ces problèmes, le président du Coho se donne le luxe d’aller en Arabie Saoudite pour la préparation du prochain hadj 2020. Vu tout ce qui a été dit et dénoncé, dont entre autres la mauvaise gestion, il faut un réaménagement sérieux pour le prochain Hadj 2020, en l’occurrence à la présidence, car beaucoup d’agences se plaignent de l’organisation des années précédentes, et demandent aux autorités compétentes une nouvelle équipe dirigeante dudit Haut commissariat pour que le Hadj 2020 soit une réussite. Lors du hadj 2019, un membre du Haut Commissariat du Hadj et de la Oumra (COHO) a eu à faire une déclaration à la Mecque (lieu Saint de l’Islam). Avec un Coran à la main, ce dernier a juré que vingt millions (20.000.000) FCFA lui ont ont proposés pour qu’il se taise face à certaines irrégularités portant sur de l’argent. Il dit avoir naturellement rejeté l’offre et demandé que justice soit faite pour que les pèlerins, qui endurent beaucoup de souffrances, notamment au niveau de l’hébergement et de la restauration, rentrent dans leurs droits. Il faut rappeler aussi la déclaration des agences de voyage qui dénonçait l’incompétence du Haut commissaire actuel et de sa mauvaise gestion. Arouna Y

25 janvier 2020
Publié le 15 janvier 2020
Source : Le Monde d'Aujourd'hui

Imprimer E-mail

 #findesviolencesfaitesauxfemmes#findesviolencesfaitesauxfemmes

 

Société