Remise des Prix de la fondation Prince Claus, à Amsterdam, aux Pays Bas : Notre compatriote Mme Mariama Kamara, lauréate du prix Claus

Remise des Prix de la fondation Prince Claus, à Amsterdam, aux Pays Bas : Notre compatriote Mme Mariama Kamara, lauréate du prix ClausLes lauréats des prix prince Claus 2019 ont reçu leurs prix le mercredi 4 décembre dernier, au Palais Royal à Amsterdam au cours d’une cérémonie qui s’est déroulée en présence du Roi Willem –Alexander des Pays-Bas et de la famille royale néerlandaise. Parmi, les lauréats de cette année, figure notre compatriote Mariam Kamara, architecte de renommée internationale. D’où la présence, à cette cérémonie, du Directeur de cabinet adjoint en second du Président de la République, M. Mahaman Sani Issoufou, et de l’ambassadeur du Niger auprès du Royaume de Belgique, du Royaume des pays Bas et du Grand Duché de Luxembourg, S.E. Ousmane Alassane Abba.

C’est devenu une tradition au Pays- Bas. Depuis 1997, le prix Prince Claus est décerné chaque année pour rendre hommage à des personnes individuelles et des organisations visionnaires pour l’excellence et le caractère novateur de leur travail dans le domaine de la culture et du développement, notamment en Asie, en Afrique, en Amérique Latine, et dans les caraïbes. En figurant parmi les lauréats, Mme Mariam Kamara honore le Niger.

Pour cette édition 2019, elles sont au nombre de sept les lauréates sélectionnées par la fondation Prince Claus pour recevoir des mains du prince Constantijn leur trophée. Ce qui témoigne d’une tendance actuelle des femmes remarquables qui accomplissent des choses extraordinaires dans leurs domaines d’activité. Détentrice d’un Master en informatique et d’un diplôme supérieur en architecture, Mme Kamara Mariam Issoufou utilise l’architecture comme moyen pour répondre aux besoins des communautés et améliorer leurs conditions de vie. Elle puise son inspiration dans les traditions précoloniales, rejetant les hautes tours au profit d’habitations compactes à 2 et 3 étages qui offrent à la fois des espaces intimes et privés, et des zones communes.

Selon le prince Constantijn dans son discours, les 7 lauréates n’ont pas été sélectionnées parce que ce sont des femmes, mais parce qu’elles étaient tout simplement meilleures dans leur catégorie. «Autant de femmes ayant des qualifications égales, voire meilleures que leurs homologues hommes, ne sont pas sélectionnés en raison de toutes sortes de préjugés implicites et explicites», a précisé le prince.

Notons enfin que le grand prix Prince Claus a été décerné à l’artiste plasticienne soudanaise Kamala Ibrahim Ishag, les autres lauréates des prix Prince Claus sont : Mariam Kamara, architecte du Niger ; Ambulante réalisatrice de films documentaires du Mexique ; Bill Kouéalany, artiste- écrivain du Congo-Brazzaville ; Djamila Ribeiro, philosophe du Brésil, et Anocha, cinéaste de Thaïlande.

Saadi Sanda AP/Ambassade du Niger à Bruxelles

09 décembre 2019
Source : http://www.lesahel.org/