Orange Money 300%

samedi, 21 décembre 2013 20:06

Chefferie traditionnelle : Intronisation du 7ème Djermakoye de Kiota Harikanassou

Évaluer cet élément
(7 Votes)

Djermakoye Kiota HarikanassouLa commune rurale de Harikanassou située dans le département de Boboye, région de Dosso, a abrité le samedi 14 décembre dernier la cérémonie d’intronisation du 7ème chef de canton de Kiota Harikanassou.

 

Le colonel à la retraite Amadou Seyni Magagi a été élu le 12 septembre 2013 à l’issue d’une élection libre est transparente tenue sous la supervision des autorités de la région de Dosso. Cette cérémonie d’intronisation a vu la participation de plusieurs personnalités de notre pays, dont entre autres le président de l’Assemblée nationale, le président du CESOC, plusieurs membres du gouvernement et une forte délégation du grand voisin le Nigeria. Plusieurs temps forts ont marqué la cérémonie notamment les allocutions des membres de la famille Djermakoye qui ont réaffirmé leur soutien au nouveau chef, avant de s’engager à oeuvrer à ses cotés pour le rayonnement du canton.

Le représentant de la délégation du Nigeria a salué la tenue de cette cérémonie et, a signifié que leur présence témoigne des liens séculaires historiques, qui existent entre nos deux pays et les différentes chefferies.

Le représentant de la chefferie traditionnelle a pour sa part, prodigué des sages conseils au nouveau Djermakoye et ses administrés Le gouverneur de la région de Dosso a par la suite, salué la tenue de cette cérémonie avant d’inviter le nouveau chef de canton à oeuvrer dans l’unité du canton, pour un développement de cette partie de la région.

Le colonel Amadou Seyni Magagi succède ainsi, au Djermakoye Maidanda décédé au cours de cette année 2013. Le Djermakoye Amadou Seyni Magagi, est né en 1942 à Dosso, il fut engagé dans l’armée nigérienne à 20 ans. Il a occupé plusieurs postes de responsabilités dans l’armée et dans l’administration. Il a eu l’insigne honneur de diriger le contingent nigérien au Koweït pendant la guerre du golfe. Il a aussi obtenu plusieurs décorations aussi bien au Niger, que dans d’autres pays du monde dont la France.

Grand croix de l’ordre national du Niger, le colonel Amadou Seyni Magagi a pris sa retraite en 1992 avec le grade de colonel. Il est marié et père de trois enfants. Ainsi, par cette intronisation, il devient le septième Djermakoye de Kiota Harikanassou, un canton qui couvre une superficie de 533 km2, subdivisé en deux communes.

S.S 

 

21 décembre 2013
Publié le 19 décembre 2013
Source : Le Courrier

{module 583}

 

Dernière modification le samedi, 21 décembre 2013 22:59