Visite du Premier ministre à Diffa : SE. Brigi Rafini procède au lancement officiel des travaux d’infrastructures pour la fête tournante du 18 décembre 2020, Diffa N’glaa

Visite du Premier ministre à Diffa : SE. Brigi Rafini procède au lancement officiel des travaux d’infrastructures pour la fête tournante du 18 décembre 2020, Diffa N’glaaLe Premier ministre, Chef du gouvernement, SE. Brigi Rafini a lancé officiellement, le vendredi 24 janvier dernier à Diffa, les travaux pour la construction d’infrastructures entrant dans le cadre de la célébration de la fête tournante du 18 décembre 2020 dénommée Programme ‘’Diffa N’Glaa’’. Arrivé à la tête d’une forte délégation comprenant des députés nationaux au titre de la région, des membres du gouvernement, l’ancien Premier ministre, SE. Maman Oumarou, le Haut-Commissaire à l’Initiative 3N, etc, le Chef du gouvernement a reçu un accueil chaleureux et enthousiaste, à la hauteur de l’espoir que suscite le programme Diffa N’Glaa, dans cette région qui sort petit à petit de l’insécurité.

A sa descente d’avion, à l’aérodrome de Diffa, le Premier Ministre a été accueilli au pied de la passerelle de l’avion par le Gouverneur de la région de Diffa, M. Issa Lemine, le président du Comité d’organisation, M. Abdou Lawan Marouma, le président du Conseil régional, le Maire Diffa. Il a ensuite passé en revue un détachement militaire qui lui rendait les honneurs, avant d’être salué par les corps constitués et de prendre un bain de foule. Les populations de la capitale du Manga, se sont massivement mobilisées pour réserver cet accueil de grand jour et au son de l’algaita, cet instrument de musique à vent, emblématique de cette région. Après cet accueil populaire, la délégation du Premier ministre s’est transportée sur le site de la cérémonie situé non loin du Rectorat de l’Université de Diffa.

Sur place, c’est une autre ambiance qui attendait le Chef du gouvernement et sa délégation. En effet, le site est plein comme un œuf. Toute la population s’était mobilisée pour être témoin de cet évènement à l’occasion duquel plusieurs allocutions ont été prononcées.

Dans son discours officiel de lancement, le Premier ministre a tout d’abord transmis les fraternelles salutations du Président de la République, Chef de l’Etat SE. Issoufou Mahamadou à l’ensemble de la population du Manga. SE. Brigi Rafini leur a aussi adressé ses sincères remerciements pour l’accueil chaleureux et fraternel qui lui a été réservé dans la tradition légendaire du Manga. Aussi, le Chef du gouvernement a rappelé avec plaisir qu’il a servi dans cette cité de Diffa en qualité de Secrétaire général de la Préfecture du 6 septembre 1982 à septembre 1983. Aussi, il a noté toute la joie qui l’anime de présider la présente cérémonie de lancement des travaux de Diffa N’Glaa. SE. Brigi Rafini a souligné que le Président de la République a initié ce programme pour une vaste modernisation de nos capitales régionales. «C’est un vœu cher au Président de la République, de créer les conditions optimales de la modernisation de nos villes dans le Programme de la Renaissance», a-t-il précisé.

Les travaux ainsi démarré permettront, selon le Chef du gouvernement, la création de plusieurs emplois permanents et temporaires ainsi que la redistribution de revenus au profit des jeunes, des entrepreneurs, des commerçants et artisans opérant dans le secteur de la construction. SE. Brigi Rafini de préciser que la mise en œuvre de ce programme générera, rien que l’année 2020, au moins 13.600 emplois directs pour la main d’œuvre locale auxquels vont s’ajouter des milliers d’emplois indirects. Le Premier ministre Brigi Rafini a appelé la population à s’approprier de ce vaste programme de modernisation de la capitale régionale du Manga. «L’Etat s’engagera résolument au suivi de ces travaux et apportera aussi l’accompagnement nécessaire pour réussir cette œuvre d’embellissement de Diffa», a-t-il assuré. Le Premier ministre Brigi Rafini a posé la 1ère pierre, donnant ainsi le lancement officiel des travaux, avant de découvrir la maquette de la Cité du 18 décembre 2020.

Auparavant, le maire de la Commune urbaine de Diffa a souhaité la chaleureuse bienvenue aux participants avant de se réjouir de la tenue de cette cérémonie dans son entité administrative. Aussi M. Brah Malam Mamadou a exprimé l’adhésion totale de la population à ce programme qui donnera un nouveau et beau visage à Diffa.

Pour sa part, le gouverneur de Diffa a tout d’abord salué et remercié le Premier Ministre, Chef de Gouvernement et sa délégation pour avoir honoré de leur présence à cette cérémonie qui dit-il «fait date dans nos cœurs comme une bonne année de pluie fait date dans le Sahel». Le programme Diffa N’Glaa, a déclaré M. Issa Lemine qui va être mis en œuvre est venu à point nommé vu les crises multiples et multiformes que connaît cette région depuis cinq (5) ans. A travers ce programme, a poursuivi le gouverneur Issa Lemine, c’est un véritable défi que les autorités régionales appuyées par les plus hautes autorités de la 7ème République s’engagent à relever pour faire ressusciter une région qui, depuis plusieurs années vivait dans des contraintes sécuritaires.

«Cependant, bien que meurtrie, la population de notre région fait preuve de courage et de dignité pour gérer, grâce à la solidarité agissante, toutes les conséquences afférentes à cette crise», a précisé le gouverneur de Diffa. M. Issa Lemine a tenu à faire une motion spéciale pour la jeunesse de la région pour son courage et son engagement dans le cadre des actions de restauration de la paix et de développement. Enfin, le gouverneur de Diffa a assuré le président du Comité d’organisation Diffa N’Glaa de l’engagement de toutes les couches socioprofessionnelles de la région à soutenir les efforts du Comité pour que ce programme soit une réussite totale.

Dans son intervention, le président du Comité d’organisation de Diffa N’Glaa a renouvelé sa profonde gratitude au Président de la République, Chef de l’Etat SE. Issoufou Mahamadou pour lui avoir confié la responsabilité de la mise en œuvre du Programme Diffa N’Glaa. Aussi, M. Abdou Lawan Marouma de souligner que les populations de la région du Manga fondent un grand espoir dans la réalisation de ce vaste programme. «C’est l’occasion pour notre jeunesse désœuvrée et en proie au désespoir de trouver des opportunités d’emplois. C’est l’occasion aussi pour nos entrepreneurs et tâcherons locaux au bord de la ruine de reprendre leurs activités», a-t-il estimé. Bref, a poursuivi, M. Abdou Lawan Marouma, c’est l’occasion pour nos populations «de continuer à garder leur courage et leur dignité face aux difficultés de tous ordres auxquelles elles font face (inondation, insécurité, sécheresse, manque d’emplois)».

Pour le président du Comité d’Organisation, ce programme structurant mettra à la disposition des populations et des générations futures, des infrastructures qui vont transformer significativement la physionomie de la capitale du Manga. M. Abdou Lawan Marouma s’est enfin dit confiant «quant à l’essor que connaitra toute la région de Diffa dans un an, avec la volonté du Tout Puissant ALLAH».

Il faut noter qu’en marge de cette cérémonie, le Premier ministre a effectué deux visites dans la Commune urbaine de Diffa. SE. Brigi Rafini s’est d’abord rendu à la Zone de Défense N°5 où il a transmis les salutations et les encouragements du Président de la République, Chef de l’Etat, Chef Suprême des Armées aux vaillants militaires pour la mission de sauvegarde de l’intégrité territoriale de notre pays. Le Premier ministre s’est ensuite rendu à la MJC de Diffa pour remettre, en son nom, un don de couvertures, de nattes, de moustiquaires et d’huiles alimentaires aux populations vulnérables des sites de Garin Wanzam, d’Awaridi, soit, plus de 824 ménages.

Mato Adamou ONEP Diffa
27 janvier 2020
Source : http://www.lesahel.org/

Imprimer E-mail

Politique.