Inauguration du Centre International de Conférence Mahatma Gandhi de Niamey : Symbole du dynamisme de la coopération nigéro-indienne

Inauguration du Centre International de Conférence Mahatma Gandhi de Niamey : Symbole du dynamisme de la coopération nigéro-indienneLe Président de la République, SEM Issoufou Mahamadou a procédé hier, à l’inauguration du Centre International de Conférence Mahatma Gandhi de Niamey. Construit sur un terrain de 5,36 hectares, ce centre dispose de toutes les commodités requises et répond aux normes internationales. La merveille d’architecture, d’ingéniosité et de confort, ce joyau en forme de calebasse s’inspire fortement de notre patrimoine cultuel et de notre environnement.

A l’issue de la cérémonie, le Président de la République SEM Issoufou Mahamadou a exprimé toute sa satisfaction pour cette réalisation grandiose, symbole de l’excellence de la coopération nigéro-indienne.

Ce complexe vient s’ajouter à d’autres infrastructures réalisées par le Chef de l’Etat dans le cadre du programme Niamey Nyala. Ceci a permis au Niger de développer une économie de conférence avec notamment l’accueil de grands événements internationaux. «Il symbolise aussi le dynamisme de la coopération qui existe entre le Niger et l’Inde, une coopération qui intervient dans les secteurs qui sont prioritaires pour le peuple nigérien», a indiqué SEM Issoufou Mahamadou.

Il s’agit du secteur de l’énergie, notamment solaire, le renforcement des compétences, secteur dans lequel le Niger a beaucoup d’ambition pour former la jeunesse, pour créer les conditions de l’employabilité des jeunes nigériens. Le Chef de l’Etat a rappelé qu’en 2011 le nombre des enfants orientés dans les centres de formation techniques étaient de 8% et son ambition est de porter ce ratio à 40%. «L’Inde intervient dans la réalisation de cet objectif que nous nous sommes fixés», a-t-il déclaré. La coopération indienne intervient aussi dans le domaine de l’hydraulique. «Par rapport aux perspectives, nous avons l’intention d’amplifier cette coopération avec l’Inde, qui va s’étendre au secteur de la sécurité, quand on sait que les menaces qui pèsent sur notre pays et sur les pays du Sahel d’une manière générale. Cette coopération s’étendra également au domaine de la santé qui est aussi une priorité du Programme de Renaissance», a indiqué le Président Issoufou Mahamadou.

«Nous avons décidé d’attirer davantage d’investissements directs indiens dans notre pays et dans tous les secteurs de l’économie nationale, surtout que le Niger est en train de créer les conditions d’amélioration du climat des affaires et s’est fixé pour objectif d’être parmi les top 50 des économies du monde où il y a les meilleurs climats des affaires», a souligné le Chef de l’Etat. SE Issoufou Mahamadou a en effet encouragé les opérateurs économiques indiens qui souhaitent investir au Niger dans cette perspective. Il a en fin remercié les autorités indiennes pour avoir investi dans une aussi belle infrastructure qui contribue à renforcer la compétitivité de notre capitale en matière d’accueil des événements internationaux.

Selon le directeur de cabinet du Président de la République et président du Conseil d’Orientation de l’Agence UA 2019, M. Ouhoumoudou Mahamadou, ce nouveau joyau est un cadeau que SEM Issoufou Mahamadou a offert pour la prospérité aux Nigériens et plus particulièrement à la jeunesse de notre pays, pour laquelle aux yeux du Président de la République, aucun investissement n’est de trop pour assurer son épanouissement. «Ces lieux si bien conçus seront sans nul doute pour les générations futures un creuset d’expression de notre richesse culturelle, de notre créativité, de notre ouverture au monde», a estimé M. Ouhoumoudou Mahamadou.

Pour sa part, le ministre Conseiller Spécial du Président de la République et directeur général del’Agence UA 2019, M. Mohamed Moctar, a indiqué que pour consolider tous ces acquis le gouvernement a décidé le 10 janvier passé de créer l’Agence Nationale pour l’Economie de Conférences (ANEC), qui est chargé de contribuer à la visibilité du Niger pour l’organisation des conférences et événements internationaux, de coordonner leur organisation avec toutes les structures concernées, de susciter, soutenir et encadrer les initiatives privées.

Quant au ministre des Affaires Extérieures indien qui a effectué le déplacement pour cette circonstance, il a réaffirmé l’engagement de son pays à accompagner le Niger dans cette dynamique.

Aïchatou Hamma Wakasso(onep)

Imprimer E-mail

Politique