Les Chefs d’Etat du G5 Sahel se recueillent sur les tombes des martyrs : Compassion et solidarité avec le peuple nigérien

Prévu initialement se tenir à Ouagadougou au Burkina Faso, le Sommet Extraordinaire des Chefs d’Eta du G5 Sahel s’est tenu hier matin à Niamey. Pour la circonstance, le Président de la République, Chef de l’Etat, SE Issoufou Mahamadou a accueilli, au niveau de la Base Aérienne 101, ses homologues du Burkina Faso, SE Roch Marc Christian Kaboré, Président en exercice du G5 Sahel ; celui du Tchad, SE Idriss Itno Déby ; du Mali, SE Ibrahim Boubacar Keïta. rejoints quelques instants après, par le Président Mauritanien, SE Mohamed Ould Cheikh Ahmed El-Ghazouani, il a été accueilli par le Premier ministre, SE Brigi Rafini. Les Chefs d’Etat se sont entretenus en tête à tête avant de se recueillir devant les tombes des militaires tués lors de l’attaque du 10 décembre dernier et enterrés au niveau du Carré des martyrs non loin de la Base Aérienne 101.

Ce recueillement sur les tombes des martyrs a été l’occasion pour les illustres hôtes de prier pour le repos des âmes des disparus et de présenter leurs condoléances au gouvernement, au peuple Nigérien et au Président de la République. Le Président de l’Association Islamique du Niger (AIN), Cheikh Jabir Omar Ismaël a fait une Fatiha pour implorer Allah afin qu’il accepte nos martyrs au Paradis. A l’issue de cette visite, le Président du Burkina Faso, Président en exercice du G5 Sahel SE Roch Marc Christian Kaboré s’est exprimé en ces termes : «Nous sommes venus nous recueillir sur les tombes des soldats qui sont morts au combat pour le Niger dans le cadre de la lutte contre le terrorisme et également présenter nos condoléances au gouvernement, au peuple Nigérien et au Président de République pour cette perte et surtout encourager nos frères du Niger membres du G5 Sahel ».

Le Président du Faso est revenu sur la tenue de ce sommet extraordinaire. «Comme vous l’avez constaté, ce sommet devait se dérouler à Ouagadougou (Burkina Faso) mais il a nous semblé nécessaire et utile que nous puissions le faire ici à Niamey », a-t-il rappelé. « Nous sommes là pour travailler à ce que la victoire soit certaine sur le terrorisme à court, moyen et long termes en travaillant avec les alliés entre toute responsabilité, en toute bonne coopération, en tout respect des uns et des autres. Je pense que nous allons travailler dans ce sens de manière à faire en sorte que l’avenir soit radieux pour nos peuples et nos pays », a-t-il conclu.

Mamane Abdoulaye

16 décembre 2019
Source : http://www.lesahel.org/

Like what you see?

Hit the buttons below to follow us, you won't regret it...