Hommage de la Nation aux soldats tombés à Inatès : SE Issoufou Mahamadou salue la bravoure des soldats tombés sur le champ d’honneur

Le Président de la République, SE. Issoufou Mahamadou, Chef Suprême des Armés, s’est rendu le vendredi 13 décembre 2019 à la base aérienne 101 de Niamey, pour rendre un vibrant hommage aux hommes tombés, armes en main, à Inates. Le Chef de l’Etat a, à titre posthume, a promu au grade supérieur puis décoré chacun de ces 71 dignes fils du Niger qui rejoignent à jamais le cercle restreint des héros de la Nation. La cérémonie s’est déroulée en présence de l’ensemble des plusieurs hautes personnalités du pays, du commandement des Forces de défense et de sécurité, du corps diplomatique, et de parents et anonymes venus nombreux pour la circonstance.

Il était un peu plus de 9h sur le tarmac de la base aérienne 101 de Niamey lorsque le maitre de cérémonie a annoncé officiellement le début de la cérémonie funeraire des officiers, sous-officiers et militaires du rang tombés sur le champ d’honneur, le mardi 10 décembre 2019 suite à l’attaque terroriste du camp militaire d’Inates, dans la région de Tillabéry. Les visages étaient graves et l’émotion forte. Ci-gisaient au centre de cette assistance constituée de personnalités et d’anonymes, civiles ou militaires, les 71 corps recouverts du drapeau national.

Aussitôt le début de la cérémonie annoncé, le Chef Suprême des Armées s’est dirigé vers les cercueils, au centre du cercle formé par les hommes et femmes venus nombreux, pour prendre part à la cérémonie religieuse de prière sur les morts dirigé par le président de l’association islamique du Niger. SE Issoufou Mahamadou est rejoint par le président de l’Assemblée Nationale, le Premier Ministre, plusieurs membres de l’Assemblée Nationale, du Gouvernement et du corps diplomatique, ainsi que les parents, amis et connaissances des disparus.

Alors que la fanfare militaire venait juste de finir de jouer la «sonnerie aux morts », le Président de la République, Chef Suprême des Armées, a pris la parole pour rendre un hommage mérité au Commandant Hassane Anoutab et à ses hommes. A l’instar de tous les Nigériens unis dans cette épreuve difficile, le Président Issoufou Mahamadou a exprimé son indignation face à cette guerre que nous impose « un ennemi qui ne s’est jamais adressé à nous qu’en nous agressant de façon violente et perfide». «Vous avez consenti le sacrifice de vos vies pour protéger le Niger de la barbarie de ceux qui, tels des vampires, n'aspirent qu'à s'abreuver de sang, de ceux qui détruisent non seulement des vies mais notre religion elle-même », a indiqué S.E.M Issoufou Mahamadou.

A 10h, conformément à la demande du Gouvernement à l’endroit de tous les Nigériens, une prière de cinq minutes a été dite. Le convoi mortuaire a ensuite pris la direction du carré des martyrs située à la base aérienne 101 de Niamey, où les frères d’armes, les familles et les autorités ont procédé à l’inhumation des corps. (Lire, en page 11, l’intégralité de l’hommage rendu par le Chef de l’Etat, aux soldats tombés sur le champ d’honneur à Inatès)

Souleymane Yahaya

16 décembre 2019
Source : http://www.lesahel.org/

Like what you see?

Hit the buttons below to follow us, you won't regret it...