Visite de la Première Dame Dr. Lalla Malika Issoufou au SAFEM : La marraine de la campagne « Consommons Nigérien » encourage la valorisation des produits locaux et la promotion d’autonomisation de la femme

La Première dame, Dr. Lalla Malika Issoufou, présidente de la fondation Tattali Iyali et marraine de la campagne «Consommons nigérien » était au Palais du 29 Juillet de Niamey, dans l’après-midi du vendredi dernier, où se tient, du 29 au 8 décembre 2019, la 11ème édition du Salon de l’artisanat pour la femme (SAFEM). La marraine de la campagne «Consommons nigérien» est allée, ainsi, apprécier la qualité des produits africains présentés par les artisans de la vingtaine de pays qui y participent, parmi lesquels ceux du Sénégal (pays invité d’honneur de cette édition). Dr Lalla Malika Issoufou était accompagnée de plusieurs de ses hôtes qui séjournaient dans la capitale nigérienne dans le cadre du Sommet continental de l’Afrique pour paix et en présence notamment du ministre de Tourisme et de l’Artisanat, M. Ahmed Boto.

La visite est intervenue quelques heures seulement après la cérémonie d’ouverture du salon. Notons que le SAFEM accueille, cette année, le thème retenu est « Artisanat et entreprenariat des femmes: solutions innovantes pour l’emploi et le développement durable».

Stand après stand, la Première dame et sa délégation ont été impressionnées par la créativité et surtout l’innovation des femmes artisanes. En effet, ce sont des articles de divers types d’artisanat africain qui y sont exposés: poterie ; maroquinerie; et plusieurs œuvres d’art textile, à base de palmier-doum et autres matières locales. Des créations toutes belles et originales qui n’ont pas laissée indifférente Dr. Lalla Malika Issoufou, qui a d’ailleurs saisi l’occasion pour faire son panier, tout comme beaucoup des personnalités qui l’accompagnent. «Nous sommes venues soutenir et encourager les femmes artisanes et transformatrices, qui font des belles choses. Et, c’est excellent ! J’ai de très bonnes impressions. Je félicite vraiment les organisateurs et les exposants», a déclaré la présidente de la fondation Tattali Iyali, marraine de la campagne «Consommons nigérien ».

Outre la fierté culturelle qu’il incarne, le développement de l’artisanat féminin est aussi gage de développement économique inclusif, en ce qu’il contribuer à l’autonomisation de la femme. Et, rien qu’à travers des telles initiatives d’exposition, qui va durer dix journées, il est attendu en cette 11ème édition du SAFEM, environ 150 000 visiteurs et la réalisation d’un chiffre d’affaires d’environ 1,5 milliard de FCFA, propulsant ainsi l’artisanat des femmes au rang de secteur économique à forte rentabilité et à fort impact social. C’est pourquoi, la Première Dame Dr. Lalla Malika Issoufou a saisi l’occasion de sa visite pour inviter la population nigérienne et celles de Niamey en particulier, à soutenir ces femmes battantes qui font de la valorisation des produits locaux de nos terroirs leur credo.

Mahamane Chékaré Ismaël

03 décembre 2019
Source : http://www.lesahel.org/

Imprimer E-mail

Politique