3ème Sommet Continental de l’Afrique pour la Paix Niamey, Capitale de la Paix en Afrique, du 28 au 30 novembre

3ème Sommet Continental de l’Afrique pour la Paix Niamey, Capitale de la Paix en Afrique, du 28 au 30 novembreImage d'illustrationNiamey, la capitale du Niger se prépare à nouveau à abriter un Sommet international. En effet, le 3ème Sommet Continental de l’Afrique pour la paix, la sécurité et le développement Niger 2019, est prévu s’y tenir du 28 au 30 novembre 2019. Placé sous le thème central : ‘‘Construire une Afrique Pacifique, Unie et Prospère, centrée sur les Valeurs Universelles : Paix, Sécurité, Réconciliation, Interdépendance, Prospérité Mutuelle et Valeurs Universelles’’, cet évènement regroupera plus de 2.000 participants dont des Chefs d’État et de Gouvernement en exercice et anciens, des Premières Dames, des experts, des acteurs de la société civile, des médias, ainsi que plusieurs autres invités de diverses couches socioprofessionnelles. Parmi les participants sont aussi attendus des Présidents de Parlements, de Sénats et autres Institutions Républicaines, des Ministres, des parlementaires, des Chefs Religieux et Chefs Coutumiers, des femmes et jeunes leaders, des Chefs d’Entreprises et autres dirigeants de la Société Civile.

Le sommet a pour but de promouvoir le Projet pour une Afrique céleste et contribuera largement à soutenir les efforts des dirigeants africains pour la paix, la sécurité, la réconciliation, le développement humain, la réalisation des idéaux de l’Union africaine et les Objectifs de Développement Durable (ODD) des Nations Unies, ont indiqué les organisateurs lors d’une rencontre avec la presse, le 21 novembre dernier. Ce Sommet se veut aussi, selon la même source, une tribune pour contribuer à l’accomplissement du rêve de l’Afrique. Le rêve d’une Afrique unie, d’une Afrique paisible, d’une Afrique pacifique, d’une Afrique prospère», a-t-il ajouté. Ce rêve, a poursuivi M. Zinsou, a été exprimé par la fondatrice de la Fondation pour la paix universelle (FPU) lors du premier sommet africain de Dakar en janvier 2018.

Le choix de Niamey pour abriter cette importante rencontre internationale, a-t-il soutenu, résulte du désir de la fondatrice d’accompagner le leadership et surtout la gouvernance dirigée par le Président de la République SE Issoufou Mahamadou, en vue de donner une nouvelle image à ce continent africain, basée sur les valeurs morales. Ce rêve africain est aussi celui de la reconstruction et de la renaissance du continent. Selon Zinsou Paterne, Secrétaire général pour l’Afrique de la Fédération pour la paix universelle (FPU), plusieurs résolutions et des nouvelles recommandations seront attendues à l’issue de ce sommet pour que les efforts des dirigeants africains puissent devenir une réalité substantielle non seulement au profit des populations mais pour la reconstruction d’une image de l’Afrique qui pourra honorer ce continent.

Forte de son expérience réussie de l’organisation de la Conférence de l’Union Africaine qui s’est tenue à Niamey en juillet 2019, l’Agence UA Niger 2019, a été chargée de coordonner l’organisation de l’événement. Notons que l’Agence UA Niger 2019 avait réussi l’organisation des sommets de l’Union Africaine en juillet dernier, marquant la phase opérationnelle de la Zone de libre-échange continentale Africaine (ZLECAF). C’est donc le troisième évènement d’envergure internationale que la capitale nigérienne va abriter en l'espace de quatre mois après la 33ème Session ordinaire de la Conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement de l’Union Africaine qui s'est tenue en début Juillet dernier et la cinquième Conférence des Ministres de la Culture du Groupes des Etats d’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique à Niamey qui s'est achevée le dimanche 20 Octobre dernier.

Mahamadou Diallo 
26 novembre 2019
Source : http://www.lesahel.org/

Imprimer E-mail

Politique