A l’Assemblée nationale : Le président de l’Institution reçoit l’ambassadeur de Turquie et la représentante de l’OMS au Niger

Le président de l’Assemblée nationale, SE. Ousseini Tinni s’est entretenu vendredi, 25 octobre 2019 dans la matinée avec l’Ambassadeur de Turquie au Niger, SE. Mustapha Ari Turker. A sa sortie d’audience, le diplomate turc, a déclaré avoir échangé avec le président du parlement nigérien sur la redynamisation de la coopération parlementaire qui existe entre les deux pays. « Nous avons également discuté de l’opération antiterroriste lancée par l’armée turque le 9 octobre 2019 en Syrie. A cette occasion, j’ai présenté les derniers développements de l’opération de la Turquie contre les terroristes du nord de la Syrie », a-t-il-dit.

L’Ambassadeur turc a aussi souligné que le président de son pays avait déclaré que les objectifs de l’opération, source de paix sont clairs. Il s’agit entre autres d’éliminer la menace terroriste, qui est contre la sécurité nationale de Turquie ; renforcer l’intégrité du territoire de la Syrie ; libérer la population locale ; jeter les bases de retour volontaire des syriens déplacés etc. SE. Mustapha Ari Turker s’est dit très honoré d’être reçu par le président du parlements du Niger.

Peu après, le président de l’Assemblée nationale devait recevoir la représentante de l’Organisation Mondiale de la Santé au Niger, Dr Anya Blanche Philomène qui est venue échanger avec SE. Ousseini Tinni sur la coopération de travail entre les deux institutions pour faire avancer l’Agenda de la Santé au Niger. « Nous avons discuté de l’aspect sur la couverture santé universelle qui est notre cheval de bataille en même temps une priorité du Ministère de la Santé Publique du Niger. Nous avons également discuté de comment organiser des journées parlementaires pour renseigner les députés sur les questions de santé pour qu’ils puissent mieux défendre les dossiers sanitaires », a-t-elle expliqué.

Dr Anya Blanche Philomène a en outre indiqué que leurs échanges a porté sur la contribution des députés dans la mobilisation des ressources pour les programmes prioritaires de la Santé. « Le président nous a rassuré de la pleine disponibilité de l’Assemblée nationale à œuvrer avec nous en collaboration avec le Ministère de la Santé Publique et les autres Ministères sectoriels pour avancer tout ce qui est dossier sanitaire au Niger », a-t-elle dit.

En ce qui concerne la mobilisation des ressources par les pays en faveur de la Santé, le Niger est très engagé dans ce domaine. Selon la représente de l’OMS, le Niger est sur la bonne voie sur tous les aspects et sur l’achat des vaccins. « Mais, nous devons continuer le plaidoyer pour les autres aspects de la santé, notamment la santé maternelle et infantile où des progrès ont été faits ; nous pensons qu’il y a encore lieu de mobiliser des ressources pour cet agenda afin d’atteindre les cibles qui ont été planifiées au niveau mondial », a conclu Dr Anya Blanche Philomène.

Seini Seydou Zakaria

28 octobre 2019
Source : http://www.lesahel.org/

Imprimer E-mail

Politique