Tillabéri : Mission de sensibilisation des populations dans le département de Bankilaré

Le préfet du département de Bankilaré M. Barmini Kaboye, à la tête d’une délégation comprenant les différents responsables des services techniques, a sillonné du 6 au 9 Octobre 2019 plusieurs zones agricoles et pastorales de son entité administrative. L’objectif de cette mission est de sensibiliser les populations particulièrement les agriculteurs et éleveurs afin de les amener à une parfaite cohabitation en cette période la compagne agricole qui s’achève.

Au cours de cette mission, le préfet de Bankilaré est allé à la rencontre des principaux acteurs du monde rurale que sont les agriculteurs et les éleveurs en vue de leur transmettre les messages des autorités de la République au plus haut sommet de l’Etat. Ces messages sont relatifs à la paix et la coexistence pacifique. La délégation conduite par le préfet a sillonné plusieurs zones pastorales et agricoles dudit département. Ainsi devant les populations des localités de Ayoungoum, Amarsingué, Lemdou, Petelkolé, Chatoumane et Bankilaré, le préfet Barmini Kaboye et les autres membres de la mission se sont longuement attardés sur la nécessaire cohabitation entre les acteurs.

« Il s’agit surtout à d’amener les différents locaux à adopter mutuellement un comportement responsable de tolérance ; à ne pas se faire justice soit même en cas de dégâts champêtres mais à chercher solutions par la voie de recours appropriée, qui passe inévitablement par les commissions foncières de base au niveau village », a expliqué le préfet du département de Bankilaré lors des différents meetings. A toutes les étapes, les acteurs du monde rural ont salué cette initiative des plus hautes autorités et ont réaffirmé leur détermination à contribuer à la réalisation de cet objectif noble qui est la parfaite cohabitation entre agriculteurs et éleveurs du département.

Il est à noter aussi qu’en marge des séances de sensibilisation des populations, le préfet Barmini Koboye a supervisé la 3eme phase de la distribution gratuite ciblée des vivres et la 7éme phase de l’opération de vente de céréales a prix modéré au niveau des localités visitées. A ce sujet il faut rappeler que le département de Bankilaré a bénéficié de 240 tonnes de mil, de maïs et de sorgho et 18 tonnes de niébé à la 3émephase pour la distribution gratuite ciblée au profit de 950 ménages totalisant 5 600 personnes répartis dans le centre principal de Bankilaré et de 5 autres centres secondaires qui sont Lemdou, Ayoungoum, Pételkolé ; Amarsingué et Chatoumane. S’agissant de l’opération vente de céréales à prix modéré le département de Bankilaré a bénéficié de 560 tonnes de mil, de sorgho et de maïs.

Zakari Mamane, ONEP/Tillabéri

16 octobre 2019
Source : http://www.lesahel.org/

Imprimer E-mail

Politique