Forum National du ROTAB à Dosso, sur la rétrocession des 15% des redevances minières et pétrolières : Améliorer la gestion des ressources transférées par l’Etat central aux collectivités territoriales

Le Réseau des Organisations pour la Transparence et l’Analyse Budgétaire (ROTAB) « publiez ce que vous payez » a organisé du 26 au 27 août dernier à Dosso, avec l’appui de OXFAM, un forum national sur la rétrocession des 15% des redevances minières et pétrolières de l’Etat vers les collectivités territoriales des régions concernées par l’exploitation des ressources naturelles du sous-sol.

La cérémonie d’ouverture du présent forum a été présidée par le Secrétaire général du gouvernorat de Dosso M. Assoumana Amadou en présence du 1er Vice-président du Conseil régional de Dosso M. Boubacar Oumarou, du maire de la commune urbaine de Dosso, des représentants du Réseau Parlementaire pour les Industries Extractives et ceux des ministères concernés par les questions minières.

Dans l’allocution qu’il a prononcée à l’ouverture des travaux, le Secrétaire général du gouvernorat de Dosso a rappelé le contexte dans lequel l’Etat nigérien a institué la rétrocession des 15% des redevances minières et pétrolières pour appuyer le développement local et permettre aux collectivités territoriales des régions concernées d’atténuer les effets néfastes dus à l’exploitation des ressources naturelles.

Nonobstant les multiples efforts consentis par le gouvernement de la 7ème République a souligné M. Assoumana Amadou, les collectivités des régions concernées par l’exploitation des ressources naturelles font face à de multiples défis dans plusieurs domaines parmi lesquels la santé, l’éducation, l’agriculture etc. C’est pour contribuer à l’amélioration la situation actuelle que le ROTAB Niger « Publiez ce que vous payez » organise le présent forum national sur la rétrocession des 15% des redevances.

Le Secrétaire général du gouvernorat de Dosso a espéré que des résolutions et des recommandations pertinentes sortiront de ce forum et permettront d’améliorer la situation des transferts et la gestion de ces 15% de l’Etat central vers les collectivités territoriales. M. Assoumana Amadou a salué les multiples efforts déployés par le ROTAB et son partenaire OXFAM au Niger pour contribuer à améliorer la prestation des services sociaux de base dans plusieurs collectivités territoriales de notre pays.

Auparavant, le représentant de ROTAB Dosso s’est réjoui du choix porté sur la cité des Djermakoyes pour abriter la présente rencontre. Pour sa part, le maire de la commune urbaine de Dosso a fait un plaidoyer en faveur de toutes les communes du Niger pour une répartition équitable des redevances minières et pétrolières. Le président du Réseau Parlementaire pour les Industries Extractives a, quant à lui, axé son intervention sur la synergie d'actions entre les différents acteurs en vue d’une gestion rationnelle et équitables des revenus issus des industries extractives. Le représentant de OXFAM a pour sa part souhaité que les travaux aboutissent à des résultats concluants.

Mahamane Amadou ANP-ONEP/Dosso

28 août 2019
Source : http://www.lesahel.org/

Imprimer E-mail

Politique