Elections professionnelles 2019 : La parole aux responsables des centrales syndicales

A la veille des élections professionnelles, les secrétaires généraux des douze (12) Centrales Syndicales en lice pour ce scrutin se sont prononcés sur la question du changement envisagé au cas où leurs centrales seraient parmi les plus représentatives à l’issue de ces consultations professionnelles. D’ores et déjà, l’ambiance de la campagne bat son plein au niveau des états majors de toutes les centrales syndicales en compétition et dans la ville de Niamey où les affiches avec le logo des centrales sont visibles un peu partout.

M. Sako Mamadou, Secrétaire Général de la Confédération Nigérienne du Travail (CNT)

« Avant de répondre à cette question pertinente, permettez-moi d’abord de rappeler que la tenue des élections professionnelles est une exigence des instances internationales du travail en l’occurrence la conférence internationale du travail. En effet, conformément à son crédo, la Confédération Nigérienne du Travail privilégie le dialogue social tout en faisant en sorte que les travailleurs puissent bénéficier de leurs droits (la protection sociale ; un salaire décent et l’emploi des jeunes). Voilà l’objectif fixé par la CNT. Nous partageons cet objectif avec le Bureau International du Travail (BIT). L’une des ambitions de la CNT est aussi de faire en sorte que la réforme sur la retraite soit concrétisée.En définitive, la CNT est pour l’humanisationdu travail et non samarchandisation ».

M. Abdou Souley, Secrétaire Général de l’Union Démocratique des Travailleurs du Niger (UDTN)

« Nous remercions l’Office National d’Edition et de Presse pour son travail remarquable au quotidien d’une part et d’autre part pour l’intérêt qu’il accorde à cette question d’actualité au Niger, en l’occurrence les élections professionnelles. Pour revenir à votre question, au cas où l’UDTN serait parmi des Centrales Syndicales les plus représentatives, nous allons nous battre pour défendre les intérêts matériels et moraux de l’ensemble des travailleurs du Niger. Mieux, nous ferons en sorte que le dialogue social se fasse dans la paix, la sérénité et la quiétude sociale ».Nous allons aussi faire en sorte que la cherté de la vie qui sévit au Niger puisse être suivie de très près par les travailleurs. L’UDTN va également se battre pour la revue de la grille salariale et la création des logements sociaux au profit des travailleurs ».

M. Chaibou Tankari, Secrétaire Général de l’Union Syndicale Progressiste des Travailleurs(USPT)

«A l’USPT, nous abordons cette campagne sous le thème «tous les travailleurs avec l’USPT, pour la revitalisation, pour un avenir meilleur du syndicalisme nigérien, pour leur meilleure protection sociale.« Nous allons nous attacher à ce thème afin que les conditions de vie des travailleurs soient améliorées. La lutte que mènent les organisations syndicales soit déconnectée des parties politiques pour un syndicalisme nigérienactif. Nous avons des promesses électorales que nous voulons voir réalisées pour le bonheur des travailleurs nigériens».

M. Malam Soffo Salifou, Secrétaire Général de l’Union Générale des Travailleurs du Niger (UGTN)

«Si notre centrale figurait parmi les centrales syndicales les plus représentatives, le changement que nous allons opérer dans le mouvement syndical nigérien se fera sentir par les travailleurs. Notre vision est la structuration de la création du syndicat parce que la pratique actuelle en la matière n’est guère reluisante. Aujourd’hui, n’importe qui se lève pour créer un syndicat voir une centrale syndicale. Je crois que ce que nous sommes en train de faire maintenant à savoir les élections professionnelles, va amener tous les travailleurs à savoir qu’on ne crée pas une centrale ou un syndicat à main levée, il y a une procédure à suivre. L’un des changements envisagés à l’UGTN est la formation des travailleurs et surtout la formation des syndicalistes pour en finir avec la prolifération des syndicats au Niger».

Propos recueillis par Issaka M. Almoubarak

26 juillet 2019 
Source : http://www.lesahel.org/

Imprimer E-mail

Politique