A l’Assemblée Nationale : S.E Ousseini Tinni reçoit le Vice-président de la BID et une délégation du parlement panafricain

Le président de l’Assemblée Nationale, S.E Ousseini Tinni s’est entretenu samedi, 6 juillet 2019 avec le Vice-président de la Banque Islamique de Développement (BID), chargé des programmes pays, Dr. Mansur Muhtar. A sa sortie d’audience, le vice-président de la Banque Islamique de Développement, a déclaré avoir échangé avec le président du parlement nigérien sur la coopération entre la Banque Islamique de Développement et la République du Niger. Dans cette coopération, le parlement joue un rôle extrêmement important. «Nous avons été très heureux d’apprendre l’intérêt que l’Assemblée Nationale pour le partenariat avec la BID. Le président de l’Assemblée Nationale nous a informés qu’à chaque fois qu’il y a un projet de la BID qui passe à l’Assemblée, il est ratifié à l’unanimité des membres du parlement. Nous avons par ailleurs discuté du soutien de l’Assemblée Nationale pour le développement du cadre légal de la micro finance et du Waqf au Niger. Ce qui nous permettra davantage de mobiliser des ressources pour financer le développement. Je voudrai rappeler que la BID entretient d’excellents rapports avec la République du Niger. C’est pourquoi, le président de la Banque Islamique de Développement était en visite officielle au Niger au mois de janvier. Il a gardé de très bons souvenirs du Niger. Il a affirmé tout son soutien pour apporter l’assistance nécessaire au Niger afin de faire face aux défis du développement », a relevé Dr. Mansur Muhtar, Vice-président de la BID.

Par la suite, le président de l’Assemblée Nationale devait recevoir une délégation du parlement panafricain conduite par le président de l’Institution, M. N’Kodo Dang Roger qui, séjourne à Niamey dans le cadre du Sommet de l’Union Africaine. « Nous sommes au Niger à l’occasion du Sommet de l’Union Africaine. Notre interlocuteur ici est incontestablement le parlement nigérien qui, a d’ailleurs pris toutes les dispositions pour nous accueillir. Il est donc de bon ton que nous rendions visite au président de l’Assemblée Nationale du Niger. Nous avons eu le temps d’échanger sur les questions d’actualité du parlement panafricain notamment la ratification du protocole de Malabo et la présence effective des députés nigériens au parlement panafricain. Nous avons aussi évoqué la situation sécuritairequi prévaut non seulement dans les pays du Sahel, mais égalementen Afrique Centrale. Le Niger est un pays de l’ouest qui partage avec certains pays de l’Afrique centrale, le problème de Boko Haram et celui du terrorisme dans le Sahel. Nous sortons de cette audience avec une très bonne nouvelle selon laquelle le parlement du Niger va ratifier le protocole de Malabo qui donnera plein pouvoir au parlement panafricain. C’est donc avec beaucoup d’empressement que j’ai remercié le président de l’Assemblée Nationale au nom de la délégation qui m’accompagne. J’ai aussi encouragé le président de l’Assemblée Nationale pour les efforts qu’il ne cesse de consentir pour que la délégation nigérienne assiste à nos travaux» a conclu le président du parlement panafricain.

l Hassane Daouda

08 juillet 2019 
Source : http://www.lesahel.org/

Imprimer E-mail

Politique