Orange Money 300%

Visite de travail du ministre de la Défense de la République fédérale du Nigeria : La lutte contre Boko Haram et le banditisme transfrontalier au centre des échanges

Le ministre de la défense nationale du Nigeria et le commandant de la Force Multinationale Mixte(FMM) de lutte contre le groupe terroriste Boko Haram dans le bassin du Lac Tchad étaient hier en visite de travail à Niamey. Le renforcement de la lutte pour éradiquer le groupe terroriste Boko Haram ainsi que son corollaire de crime organisé transfrontalier et le banditisme dans certaines régions frontalières de la République fédérale du Nigeria et du Niger étaient les deux points essentiels, objet d’échanges entre la délégation nigériane conduite par le ministre de la défense, M Mansur Muhammed Dan-Ali et celle nigérienne dirigée par le ministre de la défense nationale, M Kalla Moutari.

Au cours de cette rencontre bilatérale, les deux parties ont examiné de fond en comble la situation sécuritaire dans le bassin du Lac Tchad mais aussi celle relative à l’insécurité née des activités des groupes des bandits dans les états fédérés de Zamfara, Katsina et Sokoto, tous frontaliers du Niger dans sa partie sud, où certains bandits trouvent refuge ou sévissent. Il a été souligné notamment la persistance et la gravité des menaces du groupe Boko Haram, l’importance des moyens investis dans la promotion de la paix, la sécurité et la stabilité sous-régionale, la solidarité face aux défis, l’étendue de l’espace à sécuriser. Les deux parties ont en outre relevé la complexité de la situation due aux interconnections entre les acteurs de l’insécurité, pris en compte la nécessité d’une action conjointe concertée tout en soulignant l’importance des frontières stables, sûres et sécurisées pour le développement économique sans oublier la résilience du groupe Boko Haram.

A l’issue de la réunion de travail, les deux délégations ont rendu public un communiqué final. Dans ce communiqué lu par le colonel Abdoul Aziz Touré Seydou, les délégations des deux pays ont recommandé aux Etats le renforcement de la stratégie globale commune pour l’éradication de Boko Haram, par la création d’un cadre de réflexion entre les états-majors nationaux et le commandement de la force multinationale mixte. Il est également recommandé d’occuper les localités clés du terrain reconquis lors des opérations de la FMM, de commencer en urgence la stabilisation parallèlement auxdites opérations. S’agissant des activités transfrontalières des bandits,

la réunion a recommandé de conduire des opérations conjointes le long de la frontière avec les états de Sokoto, Zamfara et Katsina tout en explorant les possibilités d’appuis mutuels et de mettre en place un mécanisme commun de surveillance de la frontière. Enfin, la réunion a recommandé la tenue de rencontres périodiques pour l’évaluation et le retour d’expérience.

Le communiqué a rappelé que la délégation du ministre Mansur Dan-Ali a été honorée d’être reçue par le Président de la République. Le ministre nigérian et sa délégation ont mis à profit l’occasion pour exprimer leur remerciement au gouvernement et au peuple nigériens pour l’accueil et l’hospitalité dont elle a fait l’objet. A la fin de la cérémonie, le ministre de la défense nationale, Kalla Moutari et le Chef d’état-major des armées le général de corps d’armée Ahmed Mohamed ont respectivement offert des cadeaux au ministre nigérian de la défense, M Mansur Dan-Ali et le commandant de la force multinationale mixte, le général de division Co Ude.

Zabeirou Moussa(onep)

18 septembre 2018
Source : http://lesahel.org/

Imprimer E-mail

Politique