Union Parlementaires Africaine organise un séminaire d’information pour les députés africains : La diplomatie parlementaire et la problématique migratoire au menu des échanges

En prélude à l’ouverture de travaux de la 3ème Conférence de l'Union Parlementaire Africaine (UPA) sur la Migration ce mardi 4 septembre 2018, l’UPA a organisé hier à l’hémicycle de l’Assemblée nationale un séminaire d’information pour les députés africains sur trois thèmes à savoir ‘’les parlements communautaires, leurs fonctions et leurs spécificités’’ ; ‘’les fondamentaux de la politique étrangère et les techniques diplomatiques’’ ; ‘’les spécificités de la diplomatie parlementaire dans la conduite de la politique étrangère des Etats’’. Cette session a été animée par l’ancien président de l’Assemblée nationale du Burkina Faso, l’Ambassadeur Mélégué Traoré. La cérémonie d’ouverture a été présidée par M. Iro Sani, 1er vice-président de l’Assemblée nationale en présence de M. Enaam Mayara, Vice-président du comité exécutif de l’UPA, du Secrétaire Général de l'Union parlementaire africaine et de plusieurs invités.

Cette initiative vise à mieux sensibiliser les parlementaires africains sur certains aspects de la thématique relative à la dimension internationale de l'action parlementaire. En effet, cette époque est marquée par une interdépendance croissante des pays et partant, une accélération des relations internationales grâce au formidable progrès de la communication. C’est pourquoi, dans son allocution d’ouverture des travaux, le 1er Vice-président de l’Assemblée nationale a rappelé que la problématique de la migration en Afrique reste et demeure un défi majeur au centre des préoccupations de leur Union. Au regard de ces thèmes, « il s'agit pour nous d'échanger sur ces questions fondamentales qui sous-tendent la bonne marche de nos institutions », a-t-il dit. M. Iro Sani s’est également penché sur les questions de migrations qui sont au devant de l'actualité eu égard aux flux migratoires importants de personnes recensées au quotidien en partance pour l'Europe occasionnant souvent des tragédies humaines lors de la traversée du désert, sur les côtes marocaines, algérienne, libyenne et tunisienne ainsi qu'en mer méditerranée. Il va sans dire que l'UPA s'efforcera d'apporter sa contribution à l'adoption et à la mise en œuvre d'un Pacte mondial pour des migrations sûres, ordonnées et régulières en décembre prochain.

Pour sa part, le Vice-président du comité exécutif de l’UPA, M. Enaam Mayara a indiqué que la dimension internationale de l'action des parlements et des parlementaires s'est considérablement développée de nos jours, du fait de la mondialisation, de l'universalisation de la vie politique, économique et culturelle et du processus de démocratisation en cours dans le monde. «Nous constatons que les parlements sont, de plus en plus, présents sur la scène internationale, et consacrent plus de leur temps, de leur action aux affaires internationales qu'ils ne le faisaient auparavant », s’est-il félicité. C’est pourquoi, a-t-il ajouté, qu’il importe donc, pour les parlementaires africains, de continuer à accorder une

attention particulière aux   relations et à la coopération interparlementaires et ce qu'il est convenu désormais d'appeler Diplomatie parlementaire, malgré les controverses que cette notion suscite. Dès lors, se pose la nécessité du renforcement des capacités en vue d'assurer la participation plus efficace des parlements dans la gestion des affaires internationales. A cet égard, souligne-t-il, une organisation telle que l'Union Parlementaire Africaine, est toute indiquée pour canaliser et harmoniser les efforts des parlements à l'échelle du continent africain. « Aussi, avons-nous pris l'initiative de ce séminaire qui constitue la première étape d'une série de rencontres que nous entendons organiser à l'effet de répondre au besoin d'information concernant l'action parlementaire au plan international », a précisé l’honorable Enaam Mayara, Vice-président du comité exécutif de l’UPA et député de la chambre des conseillers du Royaume du Maroc.

Seini Seydou Zakaria(onep)

04 septembre 2018
Source : http://lesahel.org/

Imprimer E-mail

Politique