Dans le cadre de la Semaine mondiale de l’entrepreneuriat (SME), qui se déroule du 18 au 24 novembre, le ministre de l’Entrepreneuriat des jeunes, M. Ibrahim Issifi Sadou était, hier matin, à la rencontre de plusieurs acteurs de l’écosystème des entreprises, à Niamey. Le ministre a mis à profit cette occasion pour s’enquérir davantage des préoccupations des jeunes entreprenants, en matière d’accompagnement, pour mieux booster leurs projets. Ainsi, après avoir rehaussé de sa présence l’ouverture d’un panel conjointement animé par les membres du réseau des structures d’accompagnement de l’entrepreneuriat au Niger (RESAEN) et ceux de l’association des jeunes entrepreneurs du Niger (AJEN), dans la salle du CIPMEN, M. Ibrahim Issifi Sadou a visité cinq jeunes entreprises de secteur et de niveau de développement différents.

Le panel qui a introduit cette deuxième journée de célébration de la semaine mondiale de l’entrepreneuriat au Niger, auquel ont pris part des dizaines de jeunes porteurs des projets, a porté sur le thème « dédramatisons l’échec ! ». En effet, il s’est agi pour les panelistes, parmi lesquels Mme Réki Djermakoye présidente du RESAN et M. Adamou Labo représentant d’AJEN, de démystifier le challenge entrepreneurial, incitant ainsi les participants à plus d’optimisme, d’abnégation et de persévérance. Le ministre de l’Entrepreneuriat des jeunes s’est réjoui d’avoir échangé, de manière interactive avec des acteurs de l’écosystème de son domaine, saisissant mieux avec eux, leurs préoccupations et contraintes, afin d’envisager des solutions adéquates.

Imprimer E-mail

Politique