Idées et opinions

aLa plante artemisia , appelée "Tezargadé" par la population Haoussaphone, est une plante utilisée contre certaines maladies infectieuses, notamment le paludisme, la grippe et les mauvais esprits, au Niger, depuis la nuit des temps.

C'est une plante qu'on retrouve partout au Niger, dans beaucoup des pays africains , elle est particulièrement cultivée dans la région d'Agades par un groupement féminin.

Une infusion mélangée au citron est donnée aux malades de paludisme, elle guérit le paludisme et la grippe.
Nous avons pris en grande quantité pendant notre tendre enfance sans jamais constater aucun effet secondaire.

Les mamans faisaient des allumettes à base de l' artimisia ou "Tezargadé" , pour protéger les enfants contre les mauvais esprits et certains maladies infectieuses saisonnières.

Nous nous rappelons encore que notre grand-mère paternelle, Ouma Kaltoum , que son âme repose en paix , nous en donnait régulièrement en grande quantité, en guise de protection contre les mauvaises esprits et certains maladies infectieuses, notamment le paludisme et la grippe.
Notre tante , baba Hadjia Hadjara, paix à son âme, était aussi devenue par la force des choses, une grande spécialiste dans le traitement de certaines maladies infectieuses à base de l'artimisia, appelée "Tezargadé", dans la ville de Tessoua et au-delà dans la région de Maradi.

Les chefs traditionnels Haoussa, particulièrement ceux de l'Ader, et de Katchina utilisaient cette plante pour guérir non seulement des malades mais aussi à des fins des sciences occultes , donc c'est une plante médicinale magique, connue de nos traditions africaines.

Imprimer E-mail

Idées et opinions