Programme de bourses d’études en Turquie : L’ambassadeur Mustapha Ari Turker annonce davantage de bourses en faveur des étudiants nigériens pour les années à venir

La Turquie prévoit d’accueillir 200.000 étudiants étrangers en 2023. Notre pays, le Niger, est éligible au programme de bourses d’études de la Turquie. Ainsi, l’ambassadeur de la Turquie au Niger, SE Mustapha Ari Turker, a accordé un entretien à l’ONEP dans lequel il a dévoilé les opportunités du programme de bourses d’études.

Le programme « Bourses de Turquie » propose une gamme de programmes conçus pour chaque niveau d'études, offrant différentes formes de soutien, allant des diplômes à temps plein aux programmes spécialisés à court terme, ainsi que des programmes personnalisés et en partenariat pour des groupes cibles spécifiques, a indiqué SE Mustapha Ari Turker, avant d’évoquer que «l’accélération du développement technologique provoque la création de nouveaux sous-secteurs. Aujourd’hui, des millions de personnes travaillent dans des métiers qui n’existaient même pas il y a 20 ans. Dans ce cadre, je voudrais souligner que toutes les filières sont importantes et complémentaires les unes des autres afin de créer un capital humain qui peut répondre aux besoins actuels et futurs d’un pays ».

Le diplomate turc estime ce faisant «qu’une jeunesse bien cultivée est la garantie du brillant avenir des relations entre la Turquie et le Niger. Naturellement, l’octroi des bourses aux étudiants nigériens dans le cadre du programme « Bourses de Turquie » constitue un pilier essentiel au regard des objectifs à long terme de la coopération turco-nigérienne ».

Aucun quota spécifique n'a été déterminé dans le cadre du programme de « Bourses de Turquie ». Le principal déterminant du processus d'évaluation est la qualité des dossiers de candidature et l'Afrique est l'une des géographies que nous privilégions, a-t-il affirmé. « En fonction de la qualité croissante des dossiers de candidature, nous voulons attribuer plus de bourses aux étudiants nigériens dans la période à venir », a annoncé l’ambassadeur turc.

De nombreux nigériens ont reçu des formations dans leur domaine de compétence, tantôt en Turquie, tantôt au Niger avec l’envoi des missions de formation dans le cadre de la coopération, précise-t-il tout en rappelant que récemment , c’étaient les agents du Protocole d’Etat qui ont bénéficié d’un renforcement de capacités dans le cadre de l’organisation du Sommet de l’UA dont il salue au passage le succès enregistré par le Niger. Des mécaniciens avaient également reçu une formation en maintenance concernant les bus offerts au Niger, ajoute-t-il.

La langue turque au centre des relations bilatérales

La langue est la capacité d'une société à traduire ses émotions et ses pensées en symboles et est l'élément principal du phénomène de la culture. Dans ce cadre, souligne-t-il, l'objectif principal de la Turquie, en assurant l'apprentissage de la langue turque, est de permettre à ceux qui étudient la langue turque d'embrasser la culture turque. «D’autre part, je voudrais souligner que parallèlement au développement des relations bilatérales, tant ceux qui veulent apprendre la langue turque que le nombre de professionnels qui veulent réaliser des études relatives à la Turquie, augmentent», a –t-il lancé.

Grâce à la tradition étatique turque vieille de 2200 ans, à en croire le diplomate turc, la langue turque est parlée dans de vastes régions du monde. Egalement, l'utilisation de la langue turque se généralisera dans la période à venir. En effet, le nombre de jeunes nigériens turcophones augmente de jour en jour, fait –il savoir.

La Turquie tient à renforcer la coopération actuelle avec le Niger dans les domaines de l’éducation, de la santé et dans divers secteurs. Cependant, l’objectif principal est de démarrer et faire progresser la coopération turco-nigérienne dans tous les domaines.

SE Mustapha Ari Turker a précisé que les postulants peuvent déposer leur candidature en ligne et suivre la procédure normale. Une commission mise en place par le Ministère turc de l’enseignement supérieur sélectionne les dossiers en fonction du nombre des places disponibles. Ensuite, une mission est dépêchée à Niamey pour interviewer les candidats. Ceux qui sont retenus reçoivent chacun, à travers un email, une notification qui les informe de la bourse octroyée par les autorités turques compétentes. C’est seulement à ce niveau seulement que l’ambassade intervient pour les formalités consulaires, explique-t-il.

« J'aimerais également faire un dernier rappel. Les étudiants nigériens qui souhaitent poursuivre leurs études en Turquie dans le cadre des « Bourses de Turquie » doivent soumettre leur candidature via le site internet «www.turkiyeburslari.gov.tr » jusqu’au 20 février 2020 au plus tard et suivre les annonces via le même site», a-t-il conclu.

Sani Soulé Manzo et Issoufou A. Oumar(onep)

31 janvier 2020
Source : http://www.lesahel.org/

Like what you see?

Hit the buttons below to follow us, you won't regret it...