Inauguration de l’Agence de la Banque de l’habitat du Niger (BHN) à Tahoua : La BHN poursuit son déploiement pour soutenir le financement du logement en région

Après l’agence de Niamey et celle de Maradi, la Banque de l’Habitat du Niger (BHN) continue son déploiement dans les régions du Niger. C’est ainsi qu’elle a inauguré son agence de Tahoua, le vendredi 15 novembre 2019, au cours d’une cérémonie présidée par le Secrétaire général du gouvernorat, M. Harouna Assakalé, et en présence du Directeur général de la BHN, M. Rabiou Abdou ; des autorités civiles et militaires, des députés nationaux ainsi que des chefs traditionnels venus pour la circonstance.

Plusieurs interventions ont marquée cette cérémonie qui revêt une importance capitale pour la région de Tahoua. Tout d’abord, celle de la Vice présidente du Conseil de ville Mme Safiya Mahamadou qui n’a pas caché sa joie avec l’implantation de la Banque de l’habitat dans son entité. « C’est pour nous populations et opérateurs économiques, une occasion à saisir pour booster notre économie et principalement acquérir des logements à travers la banque nigérienne de l’habitat qui vient pour s’installer dans notre ville», a-t-elle estimé. Et cela présente un double avantage, notamment, la promotion de logements sociaux et l’acquisition des maisons d’habit par des privés, afin de réduire les problèmes de logements pour les travailleurs et les fonctionnaires dans la ville a-t-elle affirmée.

Pour sa part, le Directeur général de la Banque de l’habitat du Niger, M. Rabiou Abdou a présenté cette institution bancaire qui est une société anonyme de droit privé, dotée d’un capital de 10 milliards de FCFA. D’après M. Rabiou Abdou, la BHN compte des actionnaires privés nationaux et multilatéraux d’envergure tels que la SONIBANK, la Banque Ouest Africaine de Développement (BOAD), la SONIDEP, la SOPAMIN et la CNSS. « Bien qu’agréée en qualité de banque universelle, autorisée à offrir tous les produits qu’une banque propose à sa clientèle, la BHN se positionne comme une banque spécialisée avec comme vocation première, le financement de l’habitat », a-t-il précisé. Afin de permettre à la BHN d’accorder des crédits à des conditions assez favorables, l’Etat a, selon M. Abdou, mis en place une série de mesures d’accompagnement, notamment le Fonds National de l’Habitant, logé à la BHN.

Soulignant qu’il n’y a pas de développement économique sans un accès au financement à moyen et à long termes, M. Rabiou Abdou a affirmé que la BHN amorce le début du déploiement de son réseau sur l’ensemble du territoire national. « Avec une telle couverture envisagée, cette banque facilitera la réalisation partout au Niger, des programmes de construction et d’acquisitions de logements, ainsi que l’accompagnement des entreprises, des commerçants et des salariés» conclut-il.

Quant au Secrétaire général de la région de Tahoua, qui présidait la cérémonie, il a indiqué que la question du financement et de la construction des logements occupe une place prépondérante dans la politique gouvernementale, ainsi que le témoigne l’importance qu’accorde le programme de Renaissance à la construction des logements sociaux. M. Harouna Assakalé a souligné, que le diagnostic de la politique de financement et de production de logement fait ressortir entre autres constats : l’insuffisance de l’offre publique de logements malgré les efforts consentis par l’Etat ; l’accumulation des déficits en matière de logement ; l’inexistence d’un système adapté de financement de l’habitat et la très faible implication du secteur privé formel.

Face aux constats, a-t-il poursuivi, le gouvernement avait adopté la loi n° 98-054 du 29 décembre 1998  relative à la politique nationale de l’Habitat et du développement urbain, qui accorde entre autres avantages, la gratuité de terrain et de des exonérations fiscales aux promoteurs immobiliers intervenant dans le cadre de la construction des logements sociaux. Pour rendre opérationnelle la loi n° 98-054 du 29 décembre 1998, l’Etat à créé la Banque de l’Habitat du Niger et a mis en place le Fonds national de l’habitat en 2017, apportant ainsi une réponse de portée permanente, à la problématique de financement des logements. « Dans l’ensemble indique Harouna Assakalé la problématique du financement de l’immobilier dans la région de Tahoua présente les mêmes caractéristiques que celles présentées à l’échelle nationale », a-t-il précisé.

Toutefois, ajoute-t-il, la région de Tahoua se distingue par l’existence de réelles opportunités en matière de financement des logements et des infrastructures assimilées, en nouant des relations appropriées avec les ressortissants de la région vivant hors du pays et désirant investir dans l’immobilier au Niger. M. Harouna Assakalé a enfin souhaité plein succès à la  BHN dans la région de Tahoua. La cérémonie a pris fin par la coupure du ruban marquant l’inauguration de l’agence régionale de la Banque de l’Habitat du Niger et une visite guidée des locaux.

Abdou Abdourahmane ONEP-Tahoua

18 novembre 2019
Source : http://www.lesahel.org

Like what you see?

Hit the buttons below to follow us, you won't regret it...