Enregistrement en live de l’émission Couleurs Tropicales de RFI au Centre international de Conférences Mahatma Gandhi : Les artistes nigériens et la jeunesse de Niamey à l’honneur

Enregistrement en live de l’émission Couleurs Tropicales de RFI au Centre international de Conférences Mahatma Gandhi : Les artistes nigériens et la jeunesse de Niamey à l’honneurLe Centre International de conférences Mahatma Gandhi a abrité le vendredi 21 février dernier l’enregistrement en live de l’émission de musique ‘’Couleurs Tropicales’’ de la Radio Française Internationale (RFI) présentée par le célèbre animateur Claudy Siar. Pour cette occasion qui a permis à des artistes locaux d’être en contacts direct avec leurs fans, les jeunes de Niamey se sont fortement mobilisés. Etaient sur scène des artistes XXL du Niger tel que, Akim le King, Safiath, Kiatry, le Groupe Tal National, Orcho 5, Hamdi Malam, etc., en présence du ministre du Tourisme et de l’Artisanat, M. Ahmed Boto, du président de la Délégation spéciale de la ville de Niamey M. Moctar Mamoudou, des membres du Gouvernement.

Peu avant le passage des artistes sur scène le promoteur de l’émission ‘’Couleurs tropicales’’ M. Claudy Siar s’est confié à la presse, où il a expliqué dans quel cadre son émission est revenu au Niger pour la Nième fois. En effet, Claudy Siar d’expliquer que cette émission enregistrée en live sera diffusée incessamment sur les ondes de RFI. Tous les artistes qui auront la chance de participer à cet enregistrement auront une grande promotion. C’est à ce titre M. Claudy Siar s’est réjoui de revenir au Niger pour faire découvrir le vrai visage de la Ville de Niamey et des ses talentueux artistes. «C’est une fierté pour moi de venir au Niger avec cette émission. Nous allons passer un moment extraordinaire de partage et de joie dans cette ville qui se métamorphose. Au delà de promouvoir la culture et les artistes, nous allons échanger avec les artistes sur leur vie, leur carrières, etc. Nous allons mettre en lumière tous les efforts consentis dans le cadre de la modernisation de la ville. Comme j’ai l’habitude de le dire ici même au Niger, je fais partie de ces gens qui combattent pour nos pays d’Afrique et pour notre identité. Je suis très heureux et ému de ce nouveau visage de la ville de Niamey», a confié l’animateur Claudy Siar.

Une fois sur la scène, Claudy Siar n’a pas hésité un seul instant de parler de la Ville de Niamey. « Je voudrais qu’on parle de Niamey, parce que Niamey a changé. On nous l’avait dit. Et Nous l’avons vu», a-t-il déclaré, tout en invitant le président de la Délégation spéciale de la ville de Niamey sur la scène. Sur le podium, en face du public qui s’était mobilisé, M. Moctar Mamoudou s’est dit très impressionné, épaté et fier de la jeunesse de Niamey. Il a indiqué que cet événement, qui intervient un mois après l’inauguration officielle du Centre international de Conférences Mahatma Gandhi, offre l’occasion inédite à la jeunesse nigérienne de découvrir le lieu et de vivre une soirée inoubliable avec l’enregistrement en live de l’émission ‘’Couleurs Tropicales’’. L’administrateur délégué de la ville de Niamey a également souligné que toutes les réalisations entrant dans le cadre de la transformation de la capitale sont au profit de la jeunesse. «Cela, pour susciter en elle, l’espoir de continuer cette transformation que le Président de la République a engagé à travers le programme de Niamey Nyala, surtout que la population du Niger est majoritairement jeune. Je pense que cette jeunesse est la force, le levier sur lequel nous devons construire l’avenir de ce pays. Et aujourd’hui la preuve est là, cette jeunesse s’est mobilisée. Cela montre tout l’intérêt de son implication dans le processus», estime Moctar Mamoudou avant d’annoncer que Niamey Nyala ne fait que commencer. «Il y’a eu beaucoup de réalisations mais l’ambition va au-delà. Et le destin de la ville de Niamey est dans les mains de cette jeunesse. Que Niamey Nyala soit la vocation et la détermination de tout un chacun», a-t-il déclaré.

Pour rappel, c’est pour la 4ème fois que cette émission ’’Couleurs Tropicales’’ animée par cet africain engagé M. Claudy Siar est enregistrée au Niger avec plusieurs partenaire dont l’Office National d’Edition et de Presse (ONEP). Une soirée d’enregistrement qui a permis d’égailler le public (particulièrement les jeunes). En effet, la soirée qui a commencé aux alentours de 21h30, s’est achevé en beauté avec la prestation du très célèbre orchestre Tal National. Salve d’applaudissements, cri de joie et surtout le célèbre slogan ‘’toi-même tu sais’’, ont marqué à chaque fois la prise de parole par l’animateur Claudy Siar. A la fin, les spectateurs, les fans et les inconditionnels de cette émission sont sortis satisfaits.

Pour M. Aurlus Boukar, un auditeur fidele de Couleurs Tropicales, cet enregistrement en live de l’émission est inoubliable. «J’ai un sentiment inexplicable. En effet, c’est la première fois que je rencontre tous ces artistes du Niger sur un même podium. Et un autre aspect qui m’a marqué c’est la découverte du Centre International de conférences Mahatma Gandhi qui fait la fierté du Niger», a-t-il confié.

Il faut noter que cet enregistrement a eu lieu également le samedi 22 février à l’esplanade du petit marché en face de la mairie centrale de la Ville de Niamey sur le même format que l’enregistrement en live au Centre International Mahatma Gandhi avec d’autres artistes locaux qui font la fierté de la culture nigérienne.

Abdoul-Aziz Ibrahim Souley et Ismael M. Chekaré(onep)

24 février 2020
Source : http://www.lesahel.org/

Imprimer