1ère édition de la journée gastronomique « les Mille et une Bouffes » : Les recettes culinaires nigériennes étalées au grand jour

1ère édition de la journée gastronomique « les Mille et une Bouffes » : Les recettes culinaires nigériennes étalées au grand jourLes femmes entrepreneures et promotrices des différentes sociétés de restauration notamment la société de Suivi et Assistance Tarbiya (SAT) ; Berry’s ; Denny’s ; Sahara Sahel Foods, en collaboration avec le Centre Nigérien de Promotion Touristique, ont organisé le 15 juin dernier à Niamey une journée gastronomique «les Mille et une Bouffes» typiquement nigérienne. L’objectif de la foire est de présenter aux étrangers le savoir-faire mais aussi de faire la promotion des recettes locales. La cérémonie qui a pour thème « un voyage culinaire à travers le Niger» était placée sous le haut patronage du Haut Commissariat à l’Initiative 3N.

Selon la Directrice de la société de Suivi et Assistance Tarbiya (SAT) et organisatrice du festival gastronomique, Mme Nadia Tari Bako, la journée gastronomique «Les Milles et une Bouffe» est une exposition des mets de toutes les régions du Niger. «Nous avons choisi cette journée pour exposer tous nos mets, les mettre en valeur et aussi présenter aux étrangers nos mets locaux pour leur dire qu’on a une culture propre à nous et il y aussi du tourisme » a-t-elle déclaré.

Le Haut Commissaire à l’initiative 3N, M. Ali Bety, parrain de cette cérémonie a salué l’initiative de ces jeunes entrepreneurs. « Ce qu’ils ont présenté ici confirme qu’on a eu raison de les soutenir parce qu’ils valorisent les produits du répertoire Nigérien et ils contribuent à promouvoir les activités de l’initiative 3N » a déclaré M. Ali Bety. Il a encouragé les initiateurs pour cette belle initiative, en particulier dans le contexte actuel du Niger où nous avons le sommet de l’Union Africaine dans quelques semaines. «Faire ces exercices, promouvoir la gastronomie Nigérienne à partir des produit locaux de l’Agriculture ou des produits forestiers non ligneux, c’est quelque chose d’extraordinaire » a-t-il dit.

Le ministre d’Etat, ministre de l’Intérieur, de la Sécurité Publique, de la Décentralisation et des Affaire Coutumières et Religieuses, M. Bazoum Mohamed accompagné du ministre de Tourisme et d’une forte délégation ont visité les différents stands d’exposition des produits locaux. A cette occasion le ministre d’Etat, Bazoum Mohamed a tenu d’abord à saluer et à encourager ces jeunes femmes entrepreneures. « Il y a là un appel à l’Etat pour favoriser les conditions de l’épanouissement de ces activités et dont il faut rendre les produits plus concurrentiels en réduisant les coûts, en créant les infrastructures industrielles nécessaires pour produire l’emballage », a estimé M. Bazoum Mohamed.

«J’ai découvert plusieurs de nos localités et surtout le goût, l’odeur des épices. Vraiment tout y est ; je remercie les organisatrices de cet évènement» s’est réjoui un visiteur. La Directrice de la société de Suivi et Assistance Tarbiya (SAT) et organisatrice du festival gastronomique a appelé les restaurateurs de venir voir comment confectionner des menus et mettre en place des mets gastronomiques typiquement Nigériens. Mme Nadia Tari Bako a remercié les autorités pour leur soutien et pour avoir également cru à leur initiative.

Toujours dans le cadre de cette journée, une conférence a été animée sur la gastronomie, la restauration et l’image de marque de la gastronomie. Selon le Directeur général du Centre Nigérien de promotion touristique, modérateur du panel qui a pour thème gastronomie et rayonnement culturel, «ce thème vise à expliquer à l’apport de la gastronomie dans le rayonnement culturel, son apport dans l’économie nationale et l’attractivité touristique ».

Yacine Hassane

18 juin 2019
Source : http://www.lesahel.org

 

Imprimer E-mail

Culture