Avertissement

JUser::_load : impossible de charger l'utilisateur ayant l'ID 62

vendredi, 14 mai 2010 09:22

Disparition, lundi dernier, de l’ambassadeur André Joseph Wright : le Ministère des Affaires Etrangères, de la Coopération, de l'Intégration Africaine et des Nigériens à l'Extérieur rend hommage à un diplomate de carrière Spécial

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)
Le mercredi 12 mai 2010, a eu lieu la levée du corps, suivie de l'enterrement de l'Ambassadeur à la retraite André Joseph Wright, décédé à Niamey le 10 mai 2010.  Né le 1er décembre 1936 à Niamey, André Joseph Wright a effectué ses études supérieures à la Faculté de Droit et des Sciences Economiques de l'Université de Montpellier avant d'entrer dans la section diplomatique de l'Institut des Hautes Etudes d'Outre-mer de Paris, où il obtient

son diplôme avec une mention honorable. Intégré dans la Fonction Publique nigérienne en janvier 1962, il est entré au Ministère des Affaires Etrangères le 22 février 1962. Depuis lors, il a effectué un parcours sans faute en occupant successivement les fonctions suivantes : Premier Secrétaire à l'Ambassade du Niger à Paris ; Premier Secrétaire, puis Conseiller à l'Ambassade du Niger à Washington (USA) et à la Mission Permanente du Niger auprès de l'Organisation des Nations Unies à New York ; Président du Groupe Africain à l'ONU ; Directeur des Affaires Politiques, Economiques et Culturelles au Ministère des Affaires Etrangères à Niamey ; directeur des Organisations Internationales et des Affaires Economiques au Ministère des Affaires Etrangères à Niamey ; ambassadeur du Niger en République de Côte d'Ivoire, en Guinée et en Sierra Léone ; ambassadeur du Niger auprès des Etats Unies d'Amérique -Représentant Permanent du Niger auprès de l'ONU ; Ambassadeur du Niger en République de Corée avec résidence aux Etats-Unis d'Amérique ; Conseiller pour les Affaires Politiques du Ministère des Affaires Etrangères et de la Coopération ; Inspecteur des postes diplomatiques et consulaires du Niger à l'étranger ; membre du Haut Conseil de la République (HCR) (de novembre 1991 à avril 1993) Assemblée Parlementaire de la période de transition au Niger ; directeur de cabinet du Président de la République (3eme République). Sur le plan international, André Joseph Wright s'est nettement distingué en accomplissant les missions ci-après : Secrétaire Exécutif du Secrétariat Exécutif de l'OUA auprès de l'ONU à New York ; chef du bureau des Affaires Politiques Générales et de la Défense de l'OUA à Addis-Abéba ; directeur de cabinet du Secrétaire général de l'OUA et cumulativement, chef de l'Unité de Coordination des Politiques et Programmes de l'OUA. Ses innombrables activités professionnelles au service du Niger l'ont amené à parcourir le monde, de New York, où il a été entre autres, délégué du Niger à plus de 12 sessions ordinaires de l'Assemblée Générale des Nations Unies, à Stockholm en passant par Kuala-Lumpur, New Delhi, Alger, pendant les 7 années passées au service de l'OUA (1967 à 1972), puis de 1983 à 1985, André Joseph Wright a pris part à toutes les sessions du Conseil des ministres et aux conférences au Sommet de ladite organisation. Il a été admis à faire valoir ses droits à la retraite à partir de 1989. C'est donc une grande figure de la diplomatie nigérienne, l'un des meilleurs spécialistes nigériens des organisations internationales, un homme affable ayant un sens aigu des relations humaines qui vient d'être rappelé à Dieu. A sa famille éplorée, amis et connaissances, la ministre des Affaires Etrangères, de la Coopération, de l'Intégration Africaine et des Nigériens à l'Extérieur, présente au nom de la famille diplomatique nigérienne et en son nom propre, ses condoléances les plus attristées. Que Dieu le Tout Puissant, le Miséricordieux   l'accueille dans son Paradis éternel. Amen.
 Source : Direction de l’information du Ministère des Affaires Etrangères

14 mai 2009
Publié le 14 mai 2009
source : Sahel Dimanche

Lu 2206 fois Dernière modification le mardi, 28 février 2012 13:15