Avertissement

JUser::_load : impossible de charger l'utilisateur ayant l'ID 62

vendredi, 16 avril 2010 10:22

Bio-express de M. Cissé Ousmane, ministre de l’Intérieur, de la Sécurité, de la Décentralisation et des Affaires Religieuses ; Haut officier de la Police nationale et grand homme des Lettres Spécial

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)
M. Cissé Ousmane,
Nanti de son grade de Contrôleur général de Police et d’un Doctorat es Lettres- Nouveau Régime, obtenu avec la mention ‘’très honorable’’ à l'Université Stendhal de Grenoble III (FRANCE),  M. Cissé Ousmane, 47 ans, est à la fois un haut officier de la Police nationale et un grand homme des Lettres. 
Sur le plan de la formation, il a suivi un cursus parsemé de succès. Ainsi, après la soutenance de sa Thèse de Doctorat Nouveau Régime autour du sujet « La Satire de la Dictature dans les Romans Contemporains Latino-Américains et Négro-Africains d'Expression Française », en novembre 1995, il a poursuivi des études en Droit, d’octobre 2002 à octobre 2003, à l’Université Pierre Mendès France de Grenoble II (FRANCE). Cette formation a été sanctionné par un l’obtention du Diplôme d'Etudes Approfondies-DEA en Droit, Option Sécurité Internationale et Défense, le sujet soutenu étant « Les crises actuelles dans l'espace CEDEAO et leurs conséquences sous-régionales ». Avant d’en arriver là, M. Cissé Ousmane a suivi une formation à l'ENSP de Saint-Cyr-au-Mont-d'Or 43ème Promotion) où il sort avec le diplôme de Commissaire de Police (septembre 1991-juin 1992): Il importe de noter que l’intéressé a été élu, la même année, à la majorité absolue au sein de la Commission des élèves de la 43ème promotion comme représentant des stagiaires étrangers. Admis au test d'entrée à l'Ecole Nationale Supérieure de Police de Saint-Cyr-au-Mont-d'Or (France) en Juin 1991, il s’était inscrit un an auparavant, en 1990, en thèse de Littérature Comparée à l'Université Stendhal de Grenoble III (France). De 1989 à 1990, il était inscrit en DEA sur «Poétique et Didactique des Littératures ») à la même Université Stendhal de Grenoble III (France).  Avant d’accéder à ces formations de haut niveau dans les universités françaises, M. Cissé Ousmane était  étudiant de la Faculté des Lettres et des Sciences Humaines, dans la section Lettres Modernes, à l’Université de Niamey (de 1983 à 1986) où il est admis successivement au DUEL, puis à la Licence es Lettres, avant d’obtenir son Certificat C2 de Maîtrise es Lettres. M. Cissé Ousmane  a effectué le Service Civique National, avec précisément la formation militaire au Centre d'Instruction des Forces Armées Nigériennes de Tondibia, suivie de son affectation au CEG 1 de Tahoua en qualité de Professeur de Français (1988 à1989). Retour à l’Université de Niamey où, en mai 1989, il a soutenu son mémoire et obtenu son Diplôme de Maîtrise es Lettres, avec la Mention Bien. Sur le plan des études secondaires, on notera que l’intéressé a fréquenté le CEG de Tahoua avant d’entrer au Lycée de Tahoua (1982-1983), puis au Lycée Kassaï de Niamey, où il sort avec le Baccalauréat A4.

Sur le plan de l’expérience professionnelle, l’actuelle ministre en charge de l’Intérieur a occupé les postes de Commissaire de Police de la Commune III (Rive Droite) de septembre 1992 à septembre 1993 ; de Directeur Adjoint de  la  Police de  la  Communauté Urbaine de Niamey -octobre 1993-avril 1996) ; de Commissaire Central de Niamey (avril 1995-avril 1996) ; de Directeur départemental de la Police Nationale de Diffa (avril 996-août1997). Ensuite, d’août 1997 à mai 1999, M. Cissé Ousmane assurait les fonctions de Conseiller technique au sein de la Mission des Nations Unies en Haïti (MITNUH-MIPONUH), avant de regagner le pays pour occuper les postes de Directeur de l'Ecole Nationale de Police et de la Formation Permanente du Niger (mai 1999 à juillet 1999), de Directeur du Centre de Documentation d'Etat (juillet 1999 -juillet 2000), puis les hautes fonctions de Directeur Général de la Police Nationale du Niger, de juillet 2000 à   novembre 2002. Ensuite, de décembre 2002 à avril 2004, il occupait le poste d’Inspecteur des Services à l'Inspection Générale des Services de Police, parallèlement, Enseignant vacataire à l'Université Abdou Moumouni de Niamey (avril 2004 - décembre 2006)

M. Cissé Ousmane jouit également d’expériences approfondies dans les missions onusiennes. Ainsi, d’avril 2004 à décembre 2006, il a été Commandant du Contingent Nigérien UNPOL au sein de l'Opération des Nations Unies en Côte d'Ivoire (ONUCI) ; Adjoint au Chef d'Etat-Major UNPOL/ONUCI (HQ PERGOLA) ; Commandant du Secteur EST/UNPOL/ONUCI (Bouaké, Zone rebelle) ; Commandant du Secteur OUEST/UNPOL/QNUCI (Daloa, Zone Gouvernementale).

A son retour au pays en fin 2006, il est nommé Inspecteur Général des Services de Police par intérim, puis Conseiller Technique en Sécurité du ministre d'Etat, ministre de l'Intérieur, de la Sécurité Publique et de la Décentralisation et officier de Liaison du NIGER auprès de la Communauté Economique des Etats de l’ Afrique de l'Ouest (CEDEAO). De mars 2008 à mars 2009, il est déployé à la MONUC en République Démocratique du Congo au sein de la Composante Police des Nations Unies/UNPOL, également Commandant du Contingent Nigérien. Avant sa nomination au poste de ministre de l'Intérieur, de la Sécurité, de la Décentralisation et des Affaires Religieuses, M. Cissé Ousmane était fonctionnaire international en service à la Mission des Nations Unies en République Centrafricaine et au Tchad (MINURCAT) en qualité de Chef Adjoint du Centre des Opérations Conjointes (de mars 2009 à mars 2010). Ce long parcours dans les missions onusiennes et à la hiérarchie de la Police Nationale a permis à M. Cissé Ousmane d’acquérir au fil des années, une expérience avérée dans plusieurs domaines dont la Gestion administrative, la logistique, le Management de Ressources Humaines, la Coopération technique internationale, la formation des cadres, les Renseignements, la Police judiciaire et administrative, et la négociation. M. Cissé Ousmane s’est vu décerner plusieurs distinctions parmi lesquelles beaucoup de Médailles Commémoratives des Nations Unies, la Médaille des Théâtres d'Opérations Extérieures, celles de Chevalier de l'Ordre National du Mérite du Niger et d’Officier de l'Ordre National du Mérite du Niger, un témoignage officiel de satisfaction décerné par la Direction Départementale de l'Artibonite/Police Nationale d'Haïti et un autre décerné par l'Inspecteur Général en Chef de la Police Nationale d'Haïti. Agé de 47 ans, le ministre Cissé Ousmane est marié et père de quatre (4) enfants. Il parle le français, l’anglais, le créole, le zarma et le haoussa.

Assane Soumana

16 avril 2010
publié le 16
avril 2010
Source :
Sahel Dimanche

Lu 4406 fois Dernière modification le mardi, 28 février 2012 13:15