Dosso : 1ère session ordinaire pour l’année 2021 du comité de pilotage du Programme Régional de Développement des Chaînes de Valeurs du Riz- Composante Niger

Le Comité de Pilotage du Programme Régional de Développement des Chaînes de Valeurs du Riz- Composante Niger (RRVCDP) a tenu, le vendredi 25 juin dernier à Dosso, sa première session ordinaire au titre de l’année 2021. La cérémonie d’ouverture a été placée sous la présidence du directeur des études et de la programmation au ministère de l’Agriculture, M. Chaïbou Abdou, représentant le secrétaire général dudit ministère, président du comité de pilotage du RRVCDP en présence du secrétaire général de la région de Dosso M. Assoumana Amadou, des présidents des conseils régionaux de Dosso, de Tillabéry et de Niamey, des secrétaires généraux adjoints de ces trois régions ainsi que des partenaires techniques et financiers.

Il était question au cours des travaux d’examiner le programme de travail et budget annuel 2021. Ce programme permettra ainsi de mettre en place le dispositif de production des semences de base, de dissémination des semences améliorées, de l’actualisation et de l’opérationnalisation du nouveau schéma semencier du riz, de mettre en place un dispositif efficace et efficient de vulgarisation des techniques de production. Le programme ambitionne également de réaliser la situation de référence de la zone d’intervention du projet, de mettre en place un fonds de garantie pour l’approvisionnement en intrants des coopératives rizicoles et deux lignes de crédit pour appuyer les productions et les petites et moyennes entreprises ainsi que de démarrer le renforcement des capacités des acteurs de la chaîne des valeurs du riz

Le Programme Régional de Développement des Chaînes de Valeurs du Riz-Composante Niger financé par la Banque Islamique de Développement (BID) couvre les régions de Dosso, de Tillabéry et de Niamey et envisage de toucher 70.000 ménages de producteurs dans la zone d’intervention dont 5.250 productrices. Le coût global du projet est de 10.252.000.000 francs CFA. Il a entré en vigueur le 25 novembre 2019 et les activités n’ont pu démarrer qu’en mars 2020.

Dans le discours qu’il a prononcé à l’ouverture des travaux du présent comité de pilotage, le représentant du Secrétaire général du ministère de l’Agriculture M. Chaïbou Abdou a rappelé la naissance du projet qui a vu le jour lors de la 43ème réunion annuelle du Conseil des gouverneurs de la BID tenue à Tunis en avril 2018. La composante-Niger du programme, a indiqué M. Chaïbou Abdou a pour objectif de contribuer à réduire le taux élevé d’importation du riz et à stimuler la croissance économique en améliorant la production, la transformation et la commercialisation tout en renforçant la participation du secteur privé.

Ce programme participe à la traduction opérationnelle du cadre stratégique de l’Initiative 3N en contribuant à la mise en œuvre de la stratégie nationale de développement de la filière Riz au Niger dont l’objectif ultime est de couvrir les besoins nationaux en riz, d’améliorer les revenus des producteurs et de contribuer à la croissance économique à l’horizon 2025. Le président par intérim du comité de pilotage du RRVCDP a évoqué les activités réalisées depuis la tenue de l’atelier de lancement et l’organisation de la session du comité de pilotage en 2020 cela, malgré la prévalence de la pandémie de la Covid-19.

Auparavant, le secrétaire général de la région de Dosso M. Assoumana Amadou s’est réjoui du choix porté sur Dosso pour abriter cette importante rencontre et a souhaité plein succès aux travaux.

 Mahamane Amadou  ANP-ONEP/Dosso

29 juin 2021
Source : http://www.lesahel.org/