Mission Ministérielle de pré-évaluation de la Campagne Agro-Sylvo- Pastorale dans la Région d’Agadez : “Treize (13) cas de feu de brousse enregistrés avec 18 588,72 ha consumés dans le département d’Aderbissanat

Le Ministre de l’Action Humanitaire et de la Gestion des Catastrophes Monsieur Laouan Magagi a entamé depuis le dimanche 24 octobre 2021 une mission ministérielle de pré-évaluation de la Campagne Agro-Sylvo- Pastorale et Hydraulique de 2021, dans la région d’Agadez.

De façon spécifiques les objectifs assignés à cette mission sont entre autres de  s'entretenir avec les populations sur les résultats qualitatifs provisoires de la campagne Agro-sylvo-Pastorale et hydraulique de 2021 (situation agricole, situation pastorale et sanitaire, niveau de remplissage des points d’eau de surface, reboisement, récupération de terres, conséquences des infestations de prédateurs, des inondations et des épisodes de sécheresses etc.) ; échanger avec les populations sur les questions sociopolitique et économique de l’heure (la sécurité des personnes et de leur bien, la gestion des conflits Agriculteurs/Eleveurs, la scolarisation de la jeune fille etc.)

Le département d’Ingall et d’Aderbissanat ont constitué les premières étapes d’un périple qui conduira la mission outre ces deux localités, dans les départements d’Iferouāne, d’Arlit, de Tchirozérine et de Bilma.

S’agissant du département d’ingall, et selon le rapport de synthèse présenté au ministre par les services départementaux, l’installation de la campagne a été lente et tardive, cependant, les précipitations enregistrées cette année 2021 sont plus abondantes comparativement à celles de l’année 2020. Ce qui a occasionné onze bons écoulements du koris d’Ingall.

Sur l’ensemble des 19 villages agricoles qui sont suivis, tous ont semé. Toutefois, après pré-évaluation et à la vue de la tendance 10 villages agricoles sont déclarés déficitaires. La situation phytosanitaire est marquée par la présence des criquets arboricoles.

La situation alimentaire est caractérisée par une légère hausse des prix de céréales par rapport à l’année dernière et cela, malgré la disponibilité sur le marché de ces denrées et aussi aux mesures d’atténuation DGC (Distribution Gratuite Ciblée) et VCPM (Vente de Céréales à Prix Modérés).

La situation pastorale est marquée par un bon développement des herbacées et une régénération des ligneux fourragers, un abreuvement des animaux facilité par des point d’eau de surface, des puits et forages. La situation zoo sanitaire est calme. Le terme de l’échange est en faveur de l’éleveur. (Valeur d’un bouc sur le marché comparé à la valeur d’un sac de 100kg de céréales.). La mission a marqué deux escales : une au niveau de Baba Salam un village situé à environ 100 km à l’ouest d’Agadez et l’autre à la ferme de l’élevage des autruches à l’entrée de la ville d’Agadez en venant d’Ingall.

En ce qui concerne le département d’Aderbissanat, il a enregistré ses premières pluies utiles au cours de la troisième décade du mois de juin 2021.

Selon le rapport de pré-évaluation de la campagne du département, la pluviométrie était satisfaisante jusqu’à la troisième décade du mois d’Août où elle est devenue très irrégulière engendrant des poches des sècheresses partout dans la commune favorisant ainsi un retard de croissances de cultures.

De façon globale, le département a obtenu une production moyenne agricole et fourragère. Le terme de l’échange est en faveur des éleveurs car avec un jeune bouc on peut acheter un sac de mil de 20 « Tia » malgré la légère baisse des prix des animaux actuellement.

Treize (13) cas de feu de brousse ont été enregistrés consumant 18 588,72 ha. Neuf (9) villages agricoles sur quinze (15) sont déficitaires soient 6962 personnes touchés (994 ménages) au 23/10/2021.

Selon toujours le rapport on note une disponibilité des denrées alimentaires sur le marché mais le pouvoir d’achat des paysans est en baisse.

Le ministre a effectué une série de visites dans le département. C’est ainsi qu’il s’est d’abord rendu dans un centre de formation professionnel nouvellement construit dans la commune, au profit des jeunes apprenant des métiers.  Ensuite il a été au niveau de la zone pastorale décimée par un feu de brousse sur une superficie de 101 ha. Le ministre a clos la série de visites par le magasin OPVN du département où 100 tonnes de céréales sont disponibles pour la DGC. 

Mahamadou Tahirou, AP/MAH/GC 

27 octobre 2021
Source : http://www.lesahel.org/