Formation des distributeurs agréés de pesticides et prestataires à Maradi : Pour une utilisation sécurisée des pesticides

Le Secrétaire général du Gouvernorat de Maradi, M. Soumana Karimou a présidé le vendredi 17 septembre 2021, la cérémonie d’ouverture de la formation des distributeurs agréés de pesticides et prestataires. Cette session de formation est financé par le Projet de Modernisation de l’Elevage et de l’Agriculture au Niger (PIMELAN) et exécutée par la Direction Générale de Protection des Végétaux (DGPV).

Selon Madame Abdou Halimatou Douki, Directrice de la réglementation phytosanitaire  et de suivi environnemental, à la Direction Générale de Protection des Végétaux, l’objectif assigné à cette session est des former 90 distributeurs agréés de pesticide et des prestataires, à travers trois (3) centres à savoir Maradi, Dosso et Konni. Il s’agit de leur permettre d’exercer avec méthode et intelligence des activités dont ils ont la charge. A Maradi, ce sont trente (30) distributeurs agréés et prestataires qui seront formés sur certaines thématiques comme l’utilisation sécurisée des pesticides, leur  gestion, les conventions, les textes réglementaires.

Pour représentent du PIMELAN, M. Djibo Seyni, le projet a pour objectif d’augmenter la productivité agricole et l’accès aux marchés pour les agriculteurs, éleveurs, pêcheurs et les entreprises agroalimentaires dans la zone d’intervention. Le projet travaille en étroite collaboration avec la Direction Générale de la Protection des végétaux dont la mission principale est de protéger, au nom de l’Etat, les cultures de la pression des ennemis. «Dans cette perspective, le PIMELAN envisage de financer beaucoup d’activités de renforcement de capacités des agents dans divers thématiques conformément à la mission confiée à la DGPV et du cadre des résultats du projet» a-t-il précisé. Le PIMALAN appuiera la DGPV pour l’usage sécurisé des produits chimiques et à la recherche sur des solutions innovantes à même de créer les conditions d’une bonne productivité agricole et à la protection des végétaux. Il a cité quelques activités dont la DGPV a profité de la part de son institution, dont l’appui technique aux postes de contrôle phytosanitaire, l’acquisition de  motos, le financement de voyage d’étude à la station de Quarantaine phytosanitaire d’Ibadan.

Pour sa part, le Secrétaire général du gouvernorat de Maradi, M. Soumana Karimou a indiqué que pour faire face à la pression parasitaire d’importants efforts de surveillance et de lutte de la part des services chargés de la protection des végétaux sont menés chaque année. Vu les effets néfastes d’une mauvaise utilisation des pesticides sur la santé humaine, animale et sur l’environnement, il a soutenu que la DGPV organise des séances de formation à l’attention des distributeurs agrées sur l’utilisation et la gestion sécurisée de ces produits chimiques dangereux. «Ce renforcement des capacités de tous les acteurs en général et des distributeurs agréés en particulier est donc important dans un contexte de mise en œuvre de l’Initiative 3N, dont l’atteinte des objectifs visés à travers l’axe n°1, ‘’Accroissement et la diversification des productions agro-sylvo-pastorales et halieutiques’’ suppose une utilisation encore plus grande des pesticides en vue d’une meilleure protection des cultures et des denrées stockées , tout en préservant la santé humaine, animale et en respectant l’environnement» a-t-il dit. M. Soumana Karimou a enfin adressé ses remerciements au nom du Ministère de l’Agriculture à tous les partenaires et la Banque Mondiale en particulier, pour l’appui technique et financier qu’ils ne cessent d’apporter à travers le PIMELAN.

Tiémogo Amadou ANP-ONEP Maradi

20 septembre 2021
Source : http://www.lesahel.org/