LES NOUVELLES DU PAYS
jeudi, 03 décembre 2015 04:22

L’élection présidentielle 2016 au Niger : le pari d’une victoire au premier tour à l’épreuve des faits historiques et structurels

Évaluer cet élément
(1 Vote)

Elisabeth Sherif 01 Dr. Elisabeth SHERIFLes prédictions d’une victoire dès le premier tour font, depuis 1996, partie des sujets constitutifs du débat politique à l’approche des élections présidentielles au Niger. Les récentes réélections, dès le premier tour des présidents sortants Alpha Condé de Guinée et Alassane Dramane Ouattara de Côte d’ivoire, combinées au contexte politique actuel, donnent cependant à celles que l’on entend ces derniers temps une tonalité assez particulière.

Les partisans du Président sortant étant convaincus de la réalisation inéluctable d’un scénario similaire au Niger. Aussi, la persistance de cette croyance, dans un climat politique pour le moins tendu, incite à l’examen de ces fameuses prédictions à la lumière des faits concrets, inhérents à l’évolution politique et électorale du pays.  


1- Depuis l’amorce du processus démocratique au début des années 1990,  5 élections présidentielles ont été organisées au Niger : 1993, 1996, 1999, 2004 et 2011. De toutes ces élections, 1 seulement s’est soldée par la proclamation de la victoire d’un des candidats au premier tour.  Une issue qui a été largement contestée par les principaux partis politiques du pays. Pour les 4 autres, aucun parti politique n’a été en mesure de recueillir, à lui seul, la majorité absolue requise. Il a bien fallu organiser « des seconds tours » pour départager les finalistes du premier tour, soutenus par deux coalitions de partis politiques.  


2-  Mais ceux qui ne prévoient pas de second tour en 2016, ne semblent pas remettre en cause le fait que l’élection présidentielle se soit toujours jouée entre les trois plus grands partis politiques du pays, dans un schéma de 2 contre 1, avec le candidat arrivé 3ème en position de faiseur du roi.  Ils mettent tout simplement en avant des arguments, qui rendraient ce schéma habituel inopérant en 2016. Des arguments structurés principalement autour des dissidences observées au sein des principaux partis politiques de l’opposition. La question majeure est dès lors de savoir si ces dissidences et scissions, sont véritablement en mesure de provoquer la profonde recomposition du paysage politique postulée et qui se solderait par la victoire du président sortant au premier tour.


3- Les dissidences et scissions sont, à n’en point douter, un facteur d’affaiblissement du poids des partis politiques.  Le Niger cependant, il importe de le rappeler, n’est pas à sa première vague de dissidences au sein de ses principaux partis. La création du COSIMBA en 1996 et du RDP par la suite pendant la 4ème République, furent principalement le résultat de dissidences des cadres et militants du MNSD, CDS, l’ANDP et bien d’autres partis politiques de la 3ème République. Mais cela ne s’est pas traduit, pour autant, par une restructuration significative du paysage politique nigérien. C’est du moins ce qu’indiquaient les résultats du premier tour de 1999, qui ont remis en scelle le même tiercé de la 3ème République (MNSD, CDS, PNDS), avant de provoquer la réédition du fameux schéma de 2 contre 1.  


4- Le MNSD, avec 32,33%, n’avait ainsi perdu que 1,89% de son score de 34,22%  de 1993. Et le CDS, qui a recueilli 22,51 % n’avait régressé que de 4,08% par rapport à son rendement de 26,59%  en 1993. Une régression qui serait pourtant moins liée aux dissidences observées au sein du parti pendant la 4ème République qu’au climat tendu qui a prévalu au sein du parti, à la veille de la présidentielle de 1999, dont l’une des manifestations avait été la disqualification de Cheiffou Amadou du poste de directeur de campagne du parti qu’il occupa en 1996. Une décision qui n’était pas de nature à favoriser un engagement significatif de ses partisans dans la mobilisation électorale, tant sur le plan national qu’au niveau de la région de Maradi, le second fief du parti. Le PNDS est quant à lui passé de 15,92 % en 1993 à 22,79%. Un score qui ne représentait cependant pas exclusivement le poids électoral du PNDS. Le candidat du PNDS ayant bénéficié du soutien, dès le premier tour, des partis politiques comme le RDA, le PNA, etc...


5- Le faible impact des dissidences et scissions observées pendant la 4ème République sur l’issue de la présidentielle de 1999, est en grande partie lié à la double dynamique de personnalisation et de personnification des partis politiques nigériens. Une dynamique qui consacre d’une part la préséance des facteurs personnels sur les facteurs institutionnels dans l’engagement partisan et électoral, tout en se traduisant, d’autre part, par la mise en œuvre de stratégies et réflexes de monopolisation des partis politiques.


6- Concrètement, les  militants, adhérents, sympathisants et électeurs nigériens, sont globalement moins attachés aux partis politiques qu’aux pères fondateurs de ceux-ci, leaders des différents fiefs et ceux qui jouissent de leur confiance. Et nombreux sont les leaders de partis politiques qui n’hésitent pas à favoriser activement la visibilité et la promotion des personnes qui ne sont pas susceptibles de leur faire ombrage ou de défier leur leadership exclusif.


7- Dans cette perspective, le degré de vulnérabilité du poids électoral des partis politiques face aux dissidences, demeure moins liée aux positions occupées par les dissidents au sein des instances dirigeantes des partis concernés, qu’aux facteurs qui sont à l’origine de celles-ci. Autrement dit, la dissidence d’un cadre dont l’ascension au sein du parti résulte de sa seule proximité avec le leader, aura logiquement moins d’incidences sur les retombées électorales du parti que celle d’un cadre qui dispose d’une assise électorale.


8- Dans le débat actuel, il intéressant de constater que certains dissidents dont les noms sont évoqués pour annoncer la défaite de l’opposition, sont en grande partie le produit des stratégies de personnalisation de leurs partis. C’est le cas de Abdou Labo, qui joua pour Mahamane Ousmane un rôle précis, celui de contrecarrer le poids de cheiffou Amadou dans la région de Maradi et son ambition pour le leadership du CDS. De même, les dissidents actuels du MNSD, issus de la région de Tillabéry et de la communauté urbaine de Niamey, doivent en grande partie leur promotion ou visibilité aux circonstances qui ont précédé et suivi le départ de Hama Amadou du MNSD. Le but étant de les présenter comme des leaders d’opinion et des grands électeurs. Ce qui était loin d’être le cas.


9 - Au premier tour de la présidentielle de 1993 par exemple, le MNSD avait recueilli 51% des suffrages exprimés valables dans la région de Tillabéry et 42,07% dans la communauté urbaine de Niamey. Et au premier tour de 2011, le MODEN-FA avait recueilli, selon les chiffres bruts de la CENI, 46,69 % dans la région de Tillabéry, contre 18,77% pour le MNSD et 40,63% dans la communauté urbaine contre 13,39% pour le MNSD. Des chiffres assez illustratifs du poids de Hama Amadou dans l’électorat de ces régions et qui poussent surtout à la relativisation du poids attribué aux actuels dissidents aussi bien du MNSD que du MODEN-FA ,dans cette partie du pays.


10 - Les attentes que l’on peut à cet égard formuler aux pronostiqueurs d’une victoire du président sortant au premier tour, c’est de ressortir l’apport concret des dissidents du MNSD de ces régions, dans les 137.000 voix remportées par le MNSD à Tillabéry et dans la communauté urbaine de Niamey en 2011, afin de mieux comprendre leur éventuelle contribution à la victoire au 1er  tour annoncée. Et en ce qui concerne les dissidents du MNSD issus des régions de Tahoua, Zinder et surtout Maradi, des régions où la popularité de l’ancien Président Tandja Mamadou ne fait l’ombre d’aucun doute, ce que l’on aimerait savoir, c’est moins le positionnement d’anciens dauphins du Président Tandja Mamadou comme Albadé Abouba que le point de vue du Président Tandja Mamadou lui-même ainsi que la disponibilité de ses anciens lieutenants qui ont des fiefs électoraux significatifs, comme Ali Sabo, à remobiliser leurs troupes en faveur de Seyni Oumarou.


11- On attend également des éclaircissements sur l’apport de la très médiatisée aile du CDS affiliée à la mouvance présidentielle, sur la spectaculaire victoire postulée. Ceci, au regard du score réalisé en 2011 par le président sortant dans la région de Maradi, le fief présumé de Abdou Labo. En 2011 en effet, les voix recueillies au 1er tour par l’UDR, le RSD, le MODEN-FA, le PNDS et l’ANDP dans la région de Maradi s’élevaient à près de 275.005, selon les chiffres bruts de la CENI (soit respectivement 4795 + 77.063 + 55.089 +130.406 + 7652). Tous ces partis avaient appelé à voter pour le candidat du PNDS au second tour.  Mais celui-ci n’est au final entré en possession que de 173.828 voix seulement. Il aurait ainsi perdu près de 101.177 voix au second tour, dans la région de Maradi. Et ce, en dépit de la décision prise par Abdou Labo de braver la consigne de vote de son parti pour le soutenir.  


12- Tous ces éléments démontrent le caractère plutôt fort improbable d’une profonde recomposition du paysage politique, susceptible d’occasionner la réélection du président sortant dès le 1er tour en 2016. Et les prédictions qui s’appuient sur des arguments mettant en avant le nombre d’années que les principaux partis de l’opposition, et en particulier le MNSD, ont passées en marge du pouvoir et qui serait un handicap majeur pour la reconquête du pouvoir, ne résistent pas également à l’examen d’autres faits historiques et structurels du jeu politique nigérien.


13- En effet, l’autre argument développé par les tenants de la victoire du président sortant au 1er  tour est celui de l’érosion des réseaux relationnels que le MNSD aurait acquis à la faveur de l’exercice du pouvoir. Des réseaux qui seraient indispensables à la reconquête du pouvoir et que le MNSD ne serait plus en mesure de mettre à contribution. Il importe de rappeler à ce propos, ne serait-ce qu’aux jeunes générations, que le MNSD n’est pas à sa première traversée du désert. Depuis sa création des cendres du Parti-État en 1991, il est resté en marge du pouvoir jusqu’en janvier 1995. Un retour aux affaires qui fut écourté par le coup d’Etat du 27 janvier 1996 et la mise en place de la 4ème République. Mais cela ne l’a pas empêché de revenir au pouvoir, en 1999.


14- Le MNSD, fait ainsi partie de très rares partis politiques d’Afrique francophone qui avaient été évincés du pouvoir par les revendications démocratiques et qui ont regagné les devants de la scène politique à la faveur d’élections libres et transparentes.  Il a non seulement survécu à l’alternance du début des années 1990, mais il a continué à dominer le jeu politique nigérien, jusqu’à sa scission en 2010 (une scission qui est structurellement bien différente de celles que le parti a connues ces derniers mois !). Et Tandja Mamadou demeure, jusque-là, le président le mieux élu de la période démocratique, après avoir mobilisé 29% du nombre total des inscrits sur les listes électorales du pays en 2004.  Il est par ailleurs utile de remarquer, qu’il était revenu au pouvoir, en dépit de la stratégie de la relégation hors du jeu économique d’une bonne partie des opérateurs économiques qui lui ont été favorables lors des élections de 1993, au profit des commerçants plutôt proches de l’AFC. Et d’autres opérateurs économiques militant dans ses rangs avaient par la suite été récupérés par le RDP sous la 4ème République, à quoi s’est surtout ajouté le décès de El Souley Dan Gara dit Bala Dan Sani de Maradi, qui était présenté comme le principal mécène du parti. Ce sont là des éléments qui semblent indiquer que la force du MNSD repose moins sur l’argent que sur l’ancrage populaire hérité du parti-Etat.


15- Ainsi, ceux qui prédisent la victoire du président sortant dès le 1er tour, en misant sur une moindre performance du MNSD à cause de la perte du soutien des opérateurs économiques qui auraient rallié le camp du pouvoir en place, doivent revoir, au tout au moins nuancer, leur pronostics, à la lumière de ces éléments historiques. Il leur serait surtout important de remarquer la nette différence existant entre la génération des opérateurs économiques des années 1990 et celle d’aujourd’hui. Les premiers s’investissaient pleinement avant et pendant la période électorale aux côtés des candidats de leurs choix. Les seconds ont plutôt tendance à être attentifs aux résultats, avant de s’engager. Si bien que, la question n’est plus de savoir avec qui sont ces derniers, mais avec qui ils n’ont pas été, après son accession au pouvoir. Leurs soutiens sont par conséquent encore moins déterminants que ne l’avaient été ceux de la génération précédente.


16 - En plus des limites des arguments qui tablent sur les effets des scissions et le ralliement de certains opérateurs économiques au camp du pouvoir, soulignés plus haut, on doit ajouter l’impact des facteurs conjoncturels, que ceux qui prédisent une victoire au 1er tour semblent ignorer. Ils en ont pourtant fait les frais en 2004, avec le revirement spectaculaire des leaders de l’ANDP, du CDS, du RSD et du RDP. Ces derniers ayant annoncé, après la proclamation des résultats du 1er tour, leur décision de soutenir le candidat du MNSD au second tour, alors qu’ils s’étaient résolument engagés à soutenir le candidat du PNDS.  


17- D’autre part, ceux qui sont irrésistiblement tentés par la transposition des récents scénarios de la Côte d’Ivoire et de la Guinée, doivent se rappeler que ces pays ont connu des trajectoires politiques différentes de celle du Niger. Et que par ailleurs, l’actualité électorale de la sous-région est faite de ces deux réélections au 1er tour, mais aussi de la défaite du président sortant du Nigeria voisin, GoodLuck Jonathan. Ce dernier ayant été, du reste, emporté par les allégations de corruption ainsi que son évidente incapacité à gérer les problèmes d’insécurité du Nord.


18- Enfin, Joseph Schumpeter, l’un des plus grands théoriciens de la démocratie du siècle dernier, assimile la démocratie à un régime qui se caractérise par la certitude quant aux procédures et l’incertitude quant aux résultats. Certitude concernant les temporalités et les règles qui régissent les compétitions électorales, dont les résultats ne sont pas connus à l’avance. Dans le contexte politique actuel du Niger, la certitude que l’on semble avoir, à moins de 3 mois des élections, se résume aux prédictions de la victoire au 1er tour du président sortant, que brandissent de plus en plus ses partisans. En revanche, une incertitude, sans précédent, plane sur la disponibilité et la fiabilité du fichier électoral, ainsi que sur le nombre de candidats qui seront habilités à prendre part à la compétition, au regard de l’arrestation en cours de certains opposants et l’épée de Damoclès qui est suspendue au-dessus d’autres candidats déclarés.


 19- Dans ces conditions, pour être crédible et en mesure de contribuer à une meilleure compréhension du phénomène électoral, tout en renforçant la confiance entre les acteurs impliqués dans le processus électoral, l’évaluation de l’impact des dissidences et scissions observées ces derniers mois sur l’issue de la présidentielle de 2016, doit nécessairement aller au-delà des spéculations et des fausses évidences. Elle ne peut faire l’économie d’un recours rigoureux aux performances antérieures des différents partis politiques mais aussi à leurs histoires et modes de fonctionnement d’une manière générale. Elle doit surtout fournir l’effort de distinguer l’incertitude des résultats prônée par Schumpeter, inhérente à la possibilité qui est donnée à tous de participer à une compétition libre, équitable et transparente, du miracle politique. Miracle politique, tel qu’il a été défini par le juge franco-norvégien Eva Joly, à savoir : ce fait « rodé en maints pays d’Afrique, qui multiplie à volonté les électeurs et les votants, transforme une minorité en majorité, une défaite en victoire ».  


Somme toute, les populations nigériennes méritent bien plus que ces 3 scénarios que semble leur proposer la classe politique : celui des élections de la 1ère République, dont les résultats étaient connus d’avance ; celui de la 4ème République, dans lequel l’opposition participe aux élections avant de les contester et les boycotts de la 6ème République. Il est donc grand temps que les uns et les autres, et en particulier le pouvoir en place, s’activent pour la réinstauration de la quiétude politique indispensable à l’organisation des élections libres, transparentes et équitables.

Dr. Elisabeth SHERIF
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Diplômée de l’Ecole Doctorale de Science Politique de Bordeaux (France) et du Département de Science politique de l’Université d’Ibadan (Nigeria).

Dernière modification le jeudi, 03 décembre 2015 09:12

 

 

1 Forum Nigerdiaspora

 

L’entrepreneur du mois : M. Hamma Hamadou

Hamma Hamadou 01M. Hamma Hamadou

Première Journée Culturelle Nigérienne en France (JCN Paris 2015)

JCN 2015

JOURNAUX

Journal télévisé

Nigerdiaspora


Nigerdiaspora a 10 ans !

NIGERDIASPORA ND 10ans

 

 




 

Election présidentielle 2016

  • 1
  • 2
Prev Next
Élections - Niger : Issoufou face à son challenger Hama Amadou

Élections - Niger : Issoufou face à son challenger Hama Amadou

Réactions après la proclamation officielle des résultats globaux provisoires de l’élection présidentielle 1er tour et des législatives : Le candidat Issoufou Mahamadou salue la maturité politique du peuple nigérien

Réactions après la proclamation officielle des résultats globaux provisoires de l’élection présidentielle 1er tour et des législatives : Le candidat Issoufou Mahamadou salue la maturité politique du peuple nigérien

M. Hama Amadou rend hommage au peuple nigérien

M. Hama Amadou rend hommage au peuple nigérien

Au Niger, le président et son prisonnier

Au Niger, le président et son prisonnier

Niger/présidentielle: pouvoir et opposition fourbissent leurs armes pour le 2e tour

Niger/présidentielle: pouvoir et opposition fourbissent leurs armes pour le 2e tour

Présidentielle au Niger: l'épineuse question de la détention de Hama Amadou

Présidentielle au Niger: l'épineuse question de la détention de Hama Amadou

Elections présidentielles : Mahamadou Issoufou et Hama Amadou au second tour

Elections présidentielles : Mahamadou Issoufou et Hama Amadou au second tour

Proclamation des résultats partiels des scrutins du 21 février 2016  : Proclamation des résultats sincères, dans l’intérêt du pays, sa stabilité, la paix et la cohésion

Proclamation des résultats partiels des scrutins du 21 février 2016  : Proclamation des résultats sincères, dans l’intérêt du pays, sa stabilité, la paix et la cohésion

Déclaration du Porte-Parole de l'Union Européenne concernant le 1er tour des élections présidentielles et législatives au Niger : L'UE félicite le peuple nigérien pour sa mobilisation

Déclaration du Porte-Parole de l'Union Européenne concernant le 1er tour des élections présidentielles et législatives au Niger : L'UE félicite le peuple nigérien pour sa mobilisation

Elections au Niger: l'opposition conteste les tout premiers résultats

Elections au Niger: l'opposition conteste les tout premiers résultats

Le Niger suspendu aux résultats provisoires de la présidentielle du 21 février 2016 (Audio)

Le Niger suspendu aux résultats provisoires de la présidentielle du 21 février 2016 (Audio)

Niger : les résultats tombent au compte-gouttes

Niger : les résultats tombent au compte-gouttes

Mission d’observation de l’Union Africaine pour les élections générales du 21 février 2016 : La mission salue le calme et la sérénité ayant marqué le scrutin

Mission d’observation de l’Union Africaine pour les élections générales du 21 février 2016 : La mission salue le calme et la sérénité ayant marqué le scrutin

Déclaration linéaire de la mission d’observation électorale du Comité Interparlementaire (CIP/UEMOA) : La mission considère les élections comme libres, démocratiques et crédibles malgré quelques insuffisances

Déclaration linéaire de la mission d’observation électorale du Comité Interparlementaire (CIP/UEMOA) : La mission considère les élections comme libres, démocratiques et crédibles malgré quelques insuffisances

Elections présidentielles et législatives : La mission d’observation électorale de la CEN-SAD relève les conditions de transparence et de régularité du scrutin

Elections présidentielles et législatives : La mission d’observation électorale de la CEN-SAD relève les conditions de transparence et de régularité du scrutin

Le WANEP-Niger appelle le peuple à maintenir le calme et la sérénité durant tout le processus électoral

Le WANEP-Niger appelle le peuple à maintenir le calme et la sérénité durant tout le processus électoral

Niger: l'opposition refuse les résultats

Niger: l'opposition refuse les résultats

Coalition pour l’Alternance 2016 (COPA 2016) : déclaration sur la crédibilité des résultats diffusés

Coalition pour l’Alternance 2016 (COPA 2016) : déclaration sur la crédibilité des résultats diffusés

Elections présidentielle 1er tour et législative du 21 février 2016 au Niger : Début de la proclamation des résultats partiels provisoires

Elections présidentielle 1er tour et législative du 21 février 2016 au Niger : Début de la proclamation des résultats partiels provisoires

Mission d’observation électorale à court terme de la CEDEAO pour les élections législatives et présidentielle 2016 au Niger : M. Amos Sawyer exhorte les nigériens à élire leurs prochains députés et Chef de l’Etat dans le calme

Mission d’observation électorale à court terme de la CEDEAO pour les élections législatives et présidentielle 2016 au Niger : M. Amos Sawyer exhorte les nigériens à élire leurs prochains députés et Chef de l’Etat dans le calme

Déclaration préliminaire de la mission d’observation électorale de la CEDEAO : Le processus électoral s’est déroulé dans des conditions calmes et paisibles, estime la mission

Déclaration préliminaire de la mission d’observation électorale de la CEDEAO : Le processus électoral s’est déroulé dans des conditions calmes et paisibles, estime la mission

Communiqué préliminaire de la Mission conjointe d’Observation Electorale de la Diaspora Africaine en Europe et du Groupe AGIR Europe Afrique : La mission accorde son quitus de crédibilité au scrutin du 21 février dernier

Communiqué préliminaire de la Mission conjointe d’Observation Electorale de la Diaspora Africaine en Europe et du Groupe AGIR Europe Afrique : La mission accorde son quitus de crédibilité au scrutin du 21 février dernier

Elections présidentielle et législatives dans la 9ème région : Forte mobilisation de la diaspora de la Belgique

Elections présidentielle et législatives dans la 9ème région : Forte mobilisation de la diaspora de la Belgique

Après les opérations de vote : Les nigériens dans l’attente des résultats

Après les opérations de vote : Les nigériens dans l’attente des résultats

Elections présidentielles et législatives 2016 : M. Seini Oumarou s’est dit confiant, «malgré le retards constatés dans le démarrage de certains bureaux de vote»

Elections présidentielles et législatives 2016 : M. Seini Oumarou s’est dit confiant, «malgré le retards constatés dans le démarrage de certains bureaux de vote»

Elections Présidentielles et législatives : Vote des Nigériens de la diaspora en France

Elections Présidentielles et législatives : Vote des Nigériens de la diaspora en France

La diaspora nigérienne de Belgique vote dans le calme et la sérénité

La diaspora nigérienne de Belgique vote dans le calme et la sérénité

Elections présidentielle et législatives du 21 février 2016 : Tous ensemble, pour des élections apaisées

Elections présidentielle et législatives du 21 février 2016 : Tous ensemble, pour des élections apaisées

Niger: derniers préparatifs avant le vote - RFI

Niger: derniers préparatifs avant le vote - RFI

Niger : le vote par témoignage autorisé par  la Cour constitutionnelle

Niger : le vote par témoignage autorisé par la Cour constitutionnelle

Analyse : «Au Niger, les deux camps revendiquent déjà la victoire»

Analyse : «Au Niger, les deux camps revendiquent déjà la victoire»

L'air du temps : Gare à la déperdition des voix !

L'air du temps : Gare à la déperdition des voix !

Elections Présidentielles et législatives du 21 février 2016 : Le Président de la CENI signe l’Arrêté N°067/P/CENI portant modalités de vote par témoignage

Elections Présidentielles et législatives du 21 février 2016 : Le Président de la CENI signe l’Arrêté N°067/P/CENI portant modalités de vote par témoignage

Présidentielle : 2016 Le devoir de neutralité

Présidentielle : 2016 Le devoir de neutralité

Le forcing suspect de la CENI : Un pyromane à la tête de la CENI

Le forcing suspect de la CENI : Un pyromane à la tête de la CENI

À Messieurs le président et le premier vice président de la CENI

À Messieurs le président et le premier vice président de la CENI

Cortège électoral à Niamey : L’interdiction ridicule des caravanes

Cortège électoral à Niamey : L’interdiction ridicule des caravanes

Vote par témoignage : Un forcing suspect

Vote par témoignage : Un forcing suspect

Au Niger, une présidentielle sous forte tension

Au Niger, une présidentielle sous forte tension

Elections présidentielle et législatives du 21 février 2016 : Une délégation de 40 observateurs de l’Union Africaine à Niamey

Elections présidentielle et législatives du 21 février 2016 : Une délégation de 40 observateurs de l’Union Africaine à Niamey

Niger: Issoufou, un "lion" qui se bat pour son fauteuil présidentiel

Niger: Issoufou, un "lion" qui se bat pour son fauteuil présidentiel

Niger/présidentielle: les trois principaux candidats contre Issoufou

Niger/présidentielle: les trois principaux candidats contre Issoufou

Qui sont les principaux candidats à la présidentielle au Niger ?

Qui sont les principaux candidats à la présidentielle au Niger ?

Niger : retour sur la polémique des 20 000 « bulletins de vote » d’Hama Amadou

Niger : retour sur la polémique des 20 000 « bulletins de vote » d’Hama Amadou

Le prochain président du Niger sera... un homme (Audio)

Le prochain président du Niger sera... un homme (Audio)

Francophonie : Michel Kafando va conduire une mission au Niger

Francophonie : Michel Kafando va conduire une mission au Niger

Elections présidentielles au Niger : La COPA 2016, n’accepte et n’acceptera jamais le vote par témoignage car infondé en droit

Elections présidentielles au Niger : La COPA 2016, n’accepte et n’acceptera jamais le vote par témoignage car infondé en droit

Niger/présidentielle: l'opposant incarcéré Amadou croit "en sa victoire"

Niger/présidentielle: l'opposant incarcéré Amadou croit "en sa victoire"

Entretien avec Monsieur Adal Rhoubeid, candidat du MDR-Tarna, à l’élection présidentielle 1er tour du 21 février 2016

Entretien avec Monsieur Adal Rhoubeid, candidat du MDR-Tarna, à l’élection présidentielle 1er tour du 21 février 2016

Entretien avec monsieur Kassoum Moctar, à l’élection présidentielle 1er tour du 21 février 2016 : «Le programme que nous appelons «hakida», c’est-à-dire ‘’la foi en notre Nation’’ s’articule sur un certain nombre de piliers»

Entretien avec monsieur Kassoum Moctar, à l’élection présidentielle 1er tour du 21 février 2016 : «Le programme que nous appelons «hakida», c’est-à-dire ‘’la foi en notre Nation’’ s’articule sur un certain nombre de piliers»

Coalition Pour l’Alternance 2016 (COPA 2016) : communiqué de presse relatif a l’avis du conseil d’état sur le vote par témoignage

Coalition Pour l’Alternance 2016 (COPA 2016) : communiqué de presse relatif a l’avis du conseil d’état sur le vote par témoignage

Lettre ouverte au président de la République : Il faut savoir partir lorsqu’on n’a plus besoin de vous là où vous êtes

Lettre ouverte au président de la République : Il faut savoir partir lorsqu’on n’a plus besoin de vous là où vous êtes

Entretien avec M. Cheiffou Amadou, candidat du RSD Gaskiya, à l’élection présidentielle 1er tour du 21 février 2016

Entretien avec M. Cheiffou Amadou, candidat du RSD Gaskiya, à l’élection présidentielle 1er tour du 21 février 2016

Entretien avec M. Ibrahim Yacoubou, candidat du MPN Kiishin Kassa, à l’élection présidentielle 1er tour du 21 février 2016

Entretien avec M. Ibrahim Yacoubou, candidat du MPN Kiishin Kassa, à l’élection présidentielle 1er tour du 21 février 2016

Entretien avec M. Kalla Karimou, « Si la démocratie contribue à nous diviser au lieu de nous rassembler (…), alors nous devons recadrer notre réflexion dans le sens de voir ce que notre démocratie doit apporter au peuple nigérien »

Entretien avec M. Kalla Karimou, « Si la démocratie contribue à nous diviser au lieu de nous rassembler (…), alors nous devons recadrer notre réflexion dans le sens de voir ce que notre démocratie doit apporter au peuple nigérien »

L'air du temps : Campagne électorale en rase campagne

L'air du temps : Campagne électorale en rase campagne

Election présidentielle 2016 : La Cour d’Etat ajoute la confusion

Election présidentielle 2016 : La Cour d’Etat ajoute la confusion

Nouhou Arzika de « Sauvons le Niger » est déçu par Issoufou (Audio)

Nouhou Arzika de « Sauvons le Niger » est déçu par Issoufou (Audio)

Élections présidentielles au Niger bat son plein

Élections présidentielles au Niger bat son plein

Hama Amadou annonce son Programme de Gouvernance

Hama Amadou annonce son Programme de Gouvernance

‘’Faire du Niger un havre de paix et de prospérité à l’horizon 2016’’ : ainsi se décline le programme politique de Hama Amadou

‘’Faire du Niger un havre de paix et de prospérité à l’horizon 2016’’ : ainsi se décline le programme politique de Hama Amadou

Niger : « pas de rupture d’égalité » entre Hama Amadou et les autres candidats, selon la Cour constitutionnelle

Niger : « pas de rupture d’égalité » entre Hama Amadou et les autres candidats, selon la Cour constitutionnelle

Campagne électorale : Ferveur militante sur fond de dérapages

Campagne électorale : Ferveur militante sur fond de dérapages

Intox et propagation de folles rumeurs

Intox et propagation de folles rumeurs

Entretien avec Monsieur Mahaman Jean-Philippe Padonou, candidat du CDP-Marhaba Bikhum, à l’élection présidentielle premier tour du 21 février 2016 : « Notre programme est clair ; il est essentiellement basé sur le monde rural, la jeunesse et la femme

Entretien avec Monsieur Mahaman Jean-Philippe Padonou, candidat du CDP-Marhaba Bikhum, à l’élection présidentielle premier tour du 21 février 2016 : « Notre programme est clair ; il est essentiellement basé sur le monde rural, la jeunesse et la femme

Entretien avec Monsieur Amadou Boubacar Cissé, candidat de l’UDR-Tabbat à l’élection présidentielle premier tour du 21 février 2016 :« Le programme sur lequel je souhaite convaincre les Nigériens de nous élire (…),c’est ‘’Gouverner le Niger autrement

Entretien avec Monsieur Amadou Boubacar Cissé, candidat de l’UDR-Tabbat à l’élection présidentielle premier tour du 21 février 2016 :« Le programme sur lequel je souhaite convaincre les Nigériens de nous élire (…),c’est ‘’Gouverner le Niger autrement

Entretien avec Monsieur Laouan Magagi, candidat de l’ARD Adaltchi-Mutuntchi, à l’élection présidentielle premier tour du 21 février 2016 : «Mon programme, il est tout simple (…). C’est un programme qui veut d’un Niger émergent, et au plus vite»

Entretien avec Monsieur Laouan Magagi, candidat de l’ARD Adaltchi-Mutuntchi, à l’élection présidentielle premier tour du 21 février 2016 : «Mon programme, il est tout simple (…). C’est un programme qui veut d’un Niger émergent, et au plus vite»

Entretien avec M. Tahirou Guimba, candidat du Moddel Ma’aykata à l’élection présidentielle premier tour du 21 février 2016 : «Mon programme (…) est essentiellement bâti sur notre idéologie qui est de vouloir sortir notre pays des sentiers battus»

Entretien avec M. Tahirou Guimba, candidat du Moddel Ma’aykata à l’élection présidentielle premier tour du 21 février 2016 : «Mon programme (…) est essentiellement bâti sur notre idéologie qui est de vouloir sortir notre pays des sentiers battus»

Elections Présidentielles et législatives du 21 Février 2016 : Quand la campagne électorale rime avec business

Elections Présidentielles et législatives du 21 Février 2016 : Quand la campagne électorale rime avec business

Pour qui le président Mamadou Tandja portera son choix?

Pour qui le président Mamadou Tandja portera son choix?

‘’Tous ensemble pour un Niger d’Espérance’’, theme de campagne du MNSD Nassara

‘’Tous ensemble pour un Niger d’Espérance’’, theme de campagne du MNSD Nassara

Déclaration de presse du Collectif Résistance Citoyenne

Déclaration de presse du Collectif Résistance Citoyenne

Entretien avec M. Seini Oumarou, candidat du MNSD-Nassara, à l’élection présidentielle premier tour du 21 février 2016 : «Les conditions de vie des Nigériens demandent à être améliorées aujourd’hui, nous allons le faire à travers ce programme de déve

Entretien avec M. Seini Oumarou, candidat du MNSD-Nassara, à l’élection présidentielle premier tour du 21 février 2016 : «Les conditions de vie des Nigériens demandent à être améliorées aujourd’hui, nous allons le faire à travers ce programme de déve

Entretien avec Monsieur Issoufou Mahamadou, candidat du PNDS Tarayya à l’élection présidentielle premier tour du 21 février 2016 : «J’ai un bilan, je pense avoir tenu mes promesses et j’ai aussi un autre programme pour tracer l’avenir de notre pays»

Entretien avec Monsieur Issoufou Mahamadou, candidat du PNDS Tarayya à l’élection présidentielle premier tour du 21 février 2016 : «J’ai un bilan, je pense avoir tenu mes promesses et j’ai aussi un autre programme pour tracer l’avenir de notre pays»

Amadou Boubacar Cissé : « Il n’y a pas de raison que la victoire nous échappe »

Amadou Boubacar Cissé : « Il n’y a pas de raison que la victoire nous échappe »

Mahamadou Issoufou : « Cette présidentielle, je la sens bien ! » -

Mahamadou Issoufou : « Cette présidentielle, je la sens bien ! » -

Meeting du candidat du PNDS-Tarayya, à Dosso : M. Issoufou Mahamadou salue l‘engagement des militants à faire ‘’un coup K.O’’.

Meeting du candidat du PNDS-Tarayya, à Dosso : M. Issoufou Mahamadou salue l‘engagement des militants à faire ‘’un coup K.O’’.

Meeting du candidat du MNSD-Nassara à Dosso : Seini Oumarou invite les militants à voter massivement le MNSD-Nassara

Meeting du candidat du MNSD-Nassara à Dosso : Seini Oumarou invite les militants à voter massivement le MNSD-Nassara

Présidentielle au Niger : Seini Oumarou en pleine campagne

Présidentielle au Niger : Seini Oumarou en pleine campagne

Editorial : Pour des élections apaisées

Editorial : Pour des élections apaisées

Campagne électorale mouvementée : Tous interpellés pour des élections apaisées

Campagne électorale mouvementée : Tous interpellés pour des élections apaisées

Le président Issoufou en campagne dans la région de Tillabery

Le président Issoufou en campagne dans la région de Tillabery

Il était une fois… la précampagne de la présidentielle de 2016

Il était une fois… la précampagne de la présidentielle de 2016

Issoufou Mahamadou / « un coup KO » Les rêveries d’un président sortant

Issoufou Mahamadou / « un coup KO » Les rêveries d’un président sortant

Campagne électorale de Lumana : La démonstration de force

Campagne électorale de Lumana : La démonstration de force

Portrait : M. Mahamane Hamissou Moumouni, candidat du PJD Hakkika

Portrait : M. Mahamane Hamissou Moumouni, candidat du PJD Hakkika

Portrait : M. Abdoulaye Amadou Traoré, candidat du PPNU-Sawyi

Portrait : M. Abdoulaye Amadou Traoré, candidat du PPNU-Sawyi

Portrait : M. Adal Rhoubeid, candidat du MDR-Tarna

Portrait : M. Adal Rhoubeid, candidat du MDR-Tarna

Portrait : M. Kassoum Mamane Moctar candidat du CPR-Inganci

Portrait : M. Kassoum Mamane Moctar candidat du CPR-Inganci

Portrait : M. Ibrahim Yacoubou, candidat du MPN-Kiishin Kassa

Portrait : M. Ibrahim Yacoubou, candidat du MPN-Kiishin Kassa

Portrait : M. Mahamane Ousmane, candidat du MNRD Hankuri

Portrait : M. Mahamane Ousmane, candidat du MNRD Hankuri

Portrait : M. Cheiffou Amadou, candidat du RSD Gaskiya

Portrait : M. Cheiffou Amadou, candidat du RSD Gaskiya

Portrait : M. Amadou Boubacar Cissé, candidat de l’UDR Tabbat

Portrait : M. Amadou Boubacar Cissé, candidat de l’UDR Tabbat

Portrait : M. Mahaman Jean Philippe Padonou, candidat du CDP Marhaba Bikhum

Portrait : M. Mahaman Jean Philippe Padonou, candidat du CDP Marhaba Bikhum

Portrait : M. Tahirou Guimba, candidat du MODDEL MA’AYKATA

Portrait : M. Tahirou Guimba, candidat du MODDEL MA’AYKATA

Portrait : M. Laouan Magagi, candidat de l’ARD ADALTCHI–MUTUNTCHI

Portrait : M. Laouan Magagi, candidat de l’ARD ADALTCHI–MUTUNTCHI

Portrait : M. Hama Amadou, candidat du MODEN FA LUMANA

Portrait : M. Hama Amadou, candidat du MODEN FA LUMANA

Portrait : M. Seini Oumarou, candidat du MNSD-NASSARA

Portrait : M. Seini Oumarou, candidat du MNSD-NASSARA

Portrait : M. Issoufou Mahamadou, candidat du PNDS-Tarayya

Portrait : M. Issoufou Mahamadou, candidat du PNDS-Tarayya

Portrait : M. Abdou Labo, candidat du CDS RAHAMA

Portrait : M. Abdou Labo, candidat du CDS RAHAMA

L'air du temps : Si j'étais candidat…

L'air du temps : Si j'étais candidat…

Campagne éléctorale 2016, les grands partis déroulent leurs programmes.

Campagne éléctorale 2016, les grands partis déroulent leurs programmes.

Niger/présidentielle: 10.000 partisans du candidat-prisonnier Hama Amadou en meeting

Niger/présidentielle: 10.000 partisans du candidat-prisonnier Hama Amadou en meeting

MESSAGE DU CANDIDAT DE L’UNION POUR LA DEMOCRATIE ET LA REPUBLIQUE (UDR-TABBAT)

MESSAGE DU CANDIDAT DE L’UNION POUR LA DEMOCRATIE ET LA REPUBLIQUE (UDR-TABBAT)

MESSAGE DU CANDIDAT DU MNRD HANKURI

MESSAGE DU CANDIDAT DU MNRD HANKURI

MESSAGE DU CANDIDAT DU PARTI MOUVEMENT PATRIOTIQUE NIGERIEN MPN KIISHIN KASSA

MESSAGE DU CANDIDAT DU PARTI MOUVEMENT PATRIOTIQUE NIGERIEN MPN KIISHIN KASSA

MESSAGE DU CANDIDAT DU CPR «INGANCI»

MESSAGE DU CANDIDAT DU CPR «INGANCI»

Présentation de l'oeuvre "hymne pour des élections apaisées" au Niger : Quand les artistes musiciens s’engagent pour des élections apaisées

Présentation de l'oeuvre "hymne pour des élections apaisées" au Niger : Quand les artistes musiciens s’engagent pour des élections apaisées

MESSAGE DE LAOUAN MAGAGI, CANDIDAT DE L’ARD ADALTCHI –MUTUNTCHI

MESSAGE DE LAOUAN MAGAGI, CANDIDAT DE L’ARD ADALTCHI –MUTUNTCHI

MESSAGE PROGRAMME DU CANDIDAT DU MODDEL MA’AYKATA

MESSAGE PROGRAMME DU CANDIDAT DU MODDEL MA’AYKATA

Message du candidat du CDP MARHABA BIKHUM

Message du candidat du CDP MARHABA BIKHUM

MESSAGE DU PRESIDENT DU Mouvement Démocratique pour le Renouveau -MDR Tarna

MESSAGE DU PRESIDENT DU Mouvement Démocratique pour le Renouveau -MDR Tarna

Meeting de lancement de la campagne du candidat du MODEN-FA-LUMANA-AFRICA, à Dosso : Forte affluence des militants et sympathisants du parti

Meeting de lancement de la campagne du candidat du MODEN-FA-LUMANA-AFRICA, à Dosso : Forte affluence des militants et sympathisants du parti

Ambiance de campagne à Niamey : La fièvre électorale bat son plein

Ambiance de campagne à Niamey : La fièvre électorale bat son plein

Programme de gouvernement du candidat Mahamane Ousmane : «  NOTRE AMBITION POUR LE NIGER : Avec un Programme de Gouvernement simple, pragmatique et intégré »

Programme de gouvernement du candidat Mahamane Ousmane : «  NOTRE AMBITION POUR LE NIGER : Avec un Programme de Gouvernement simple, pragmatique et intégré »

Messages des candidats à l'élection présidentielle 2016, 1er tour (Publication parrainée par le Conseil Supérieur de la Communication (CSC)

Messages des candidats à l'élection présidentielle 2016, 1er tour (Publication parrainée par le Conseil Supérieur de la Communication (CSC)

Meeting du candidat Issoufou Mahamadou à Tillabéry : Forte mobilisation des populations autour du candidat du PNDS-Tarayya

Meeting du candidat Issoufou Mahamadou à Tillabéry : Forte mobilisation des populations autour du candidat du PNDS-Tarayya

Présidentielle au Niger : Mahamadou Issoufou croit à la victoire au premier tour

Présidentielle au Niger : Mahamadou Issoufou croit à la victoire au premier tour

Meeting du candidat du PNDS-Tarayya à Diffa : M. Issoufou Mahamadou lance sa campagne depuis la capitale du Manga

Meeting du candidat du PNDS-Tarayya à Diffa : M. Issoufou Mahamadou lance sa campagne depuis la capitale du Manga

Meeting de lancement de la campagne électorale du candidat du MNSD-Nassara, à Niamey : M. Seini Omarou présente son programme basé sur 7 axes stratégiques

Meeting de lancement de la campagne électorale du candidat du MNSD-Nassara, à Niamey : M. Seini Omarou présente son programme basé sur 7 axes stratégiques

Présidentielle au Niger : début de la campagne électorale sans Hama Amadou

Présidentielle au Niger : début de la campagne électorale sans Hama Amadou

Elections au Niger : Coup d’envoi pour la campagne

Elections au Niger : Coup d’envoi pour la campagne

Présidentielles 2016 : Maradi aligne 5 chevaux sur les 15 partants !

Présidentielles 2016 : Maradi aligne 5 chevaux sur les 15 partants !

Ibrahim Yacouba, en route pour la Présidence !

Ibrahim Yacouba, en route pour la Présidence !

Rendez-vous avec l’histoire Le 21 février :élections présidentielle et  législative ou complot contre le peuple ?

Rendez-vous avec l’histoire Le 21 février :élections présidentielle et législative ou complot contre le peuple ?

Election présidentielle de février 2016 : L’improbable second mandat d’Issoufou Mahamadou

Election présidentielle de février 2016 : L’improbable second mandat d’Issoufou Mahamadou

L'air du temps : A partir de demain, la campagne électorale

L'air du temps : A partir de demain, la campagne électorale

Lettre ouverte au président de la République : Quels sont, donc, ces juges, si vous n’avez pas votre main dans l’incarcération de Hama Amadou, qui refusent d’obtempérer à un arrêt de la Cour constitutionnelle ?

Lettre ouverte au président de la République : Quels sont, donc, ces juges, si vous n’avez pas votre main dans l’incarcération de Hama Amadou, qui refusent d’obtempérer à un arrêt de la Cour constitutionnelle ?

Niger/présidentielle: l'opposition refuse de signer "un Code de bonne conduite"

Niger/présidentielle: l'opposition refuse de signer "un Code de bonne conduite"

Présidentielle au Niger: accord d'opposants dans la perspective d'un second tour contre le président Issoufou

Présidentielle au Niger: accord d'opposants dans la perspective d'un second tour contre le président Issoufou

Comment Hama Amadou compte faire campagne malgré son incarcération

Comment Hama Amadou compte faire campagne malgré son incarcération

L’annulation des résultats de 555 bureaux de vote au 1er tour de la Présidentielle de 2011 : quels enseignements en tirer pour les scrutins à venir ?

L’annulation des résultats de 555 bureaux de vote au 1er tour de la Présidentielle de 2011 : quels enseignements en tirer pour les scrutins à venir ?

Niger : vers une candidature unique de l’opposition au second tour de la présidentielle

Niger : vers une candidature unique de l’opposition au second tour de la présidentielle

Situation sociopolitique au Niger « Issoufou est prêt à sacrifier le Niger pour rester au pouvoir » dixit Issoufou Bachard

Situation sociopolitique au Niger « Issoufou est prêt à sacrifier le Niger pour rester au pouvoir » dixit Issoufou Bachard

Message du président de la CENI à l’occasion du lancement officiel de l'opération de distribution des cartes d'électeurs Niamey : L’opération se déroulera du 21 janvier au 20 février 2016

Message du président de la CENI à l’occasion du lancement officiel de l'opération de distribution des cartes d'électeurs Niamey : L’opération se déroulera du 21 janvier au 20 février 2016

Tirage au sort à la Commission électorale nationale indépendante (CENI) : Le classement des candidats sur le bulletin unique des élections présidentielles de 2016 déjà déterminé

Tirage au sort à la Commission électorale nationale indépendante (CENI) : Le classement des candidats sur le bulletin unique des élections présidentielles de 2016 déjà déterminé

Droits des candidats aux présidentielles Des questions aux présidents du CSC et de la CENI

Droits des candidats aux présidentielles Des questions aux présidents du CSC et de la CENI

Présidentielles 2016 Le complot contre Hama Amadou se confirme

Présidentielles 2016 Le complot contre Hama Amadou se confirme

Elections générales 2016 : ‘’La région de Diffa connaitra des élections apaisées, comme toutes les autres régions du pays’’, assure le président de la CENI

Elections générales 2016 : ‘’La région de Diffa connaitra des élections apaisées, comme toutes les autres régions du pays’’, assure le président de la CENI

Présidentielles de 2016 : La Cour constitutionnelle valide15 candidatures sur les 16 déposées

Présidentielles de 2016 : La Cour constitutionnelle valide15 candidatures sur les 16 déposées

Election présidentielle 1er tour au Niger :  17 candidats à la conquête du fauteuil présidentiel !

Election présidentielle 1er tour au Niger : 17 candidats à la conquête du fauteuil présidentiel !

Une dizaine de candidatures déposées pour la présidentielle

Une dizaine de candidatures déposées pour la présidentielle

L’élection présidentielle 2016 au Niger : le pari d’une victoire au premier tour à l’épreuve des faits historiques et structurels

L’élection présidentielle 2016 au Niger : le pari d’une victoire au premier tour à l’épreuve des faits historiques et structurels