Interview
dimanche, 27 novembre 2016 06:34

Interview de M. Khamed Abdoulaye, Directeur général de l’IFTIC

Évaluer cet élément
(1 Vote)

Khamed Abdoulaye DG IFTICMonsieur le directeur général, l’IFTIC est la principale école de formation en journalisme et en communication de notre pays. Pouvez-vous nous présenter votre établissement et son évolution de sa création à nos jours, ainsi que les filières de formation?

Je dois préciser tout de suite que l’Institut de Formation aux Techniques de l’Information et de la Communication (IFTIC) a été créé comme Etablissement Public à caractère Administratif (EPA) en 1989. A l’origine, c’était le Centre de Formation aux Techniques de l’Information (CFTI) qui, lui, a été créé en tant que centre de formation ayant aussi en charge de donner pratiquement la même formation que nous. Les statuts de l’IFTIC, qui datent de 1989 et qui ont été modifiés le 6 juillet 2012, stipulent que l’Institut est érigé en EPA qui bénéficie d’une personnalité morale et d’une autonomie financière. Notre raison d’être et notre mission, c’est la formation avant emploi des personnels des médias publics, parapublics et privés, nationaux et étrangers; et après emploi, il s’agit de participer au recyclage, au perfectionnement, à la production audio-visuelle et à l’encadrement des mêmes effectifs.

 

La seconde mission de l’établissement, c’est de participer au processus d’élaboration des grilles de programme des médias publics et privés audiovisuels. Au-delà des grilles, nous pouvons participer à l’élaboration des outils d’enquêtes d’opinion de manière à réajuster les grilles des programmes et les émissions telles qu’elles sont diffusées. Nous avons également la possibilité de participer à l’élaboration des enquêtes en rapport avec le lectorat. Par exemple pour votre journal, nous avons la possibilité de participer à la conception d’un questionnaire qui va permettre aux lecteurs de dire ce qu’ils pensent par rapport à l’ensemble de vos publications. Je dois préciser que le statut qui nous régit actuellement, et qui date du 6 juillet 2012, intègre cinq innovations.

«Tout professeur vacataire étant forcément lié par un contrat, nous avons simplement demandé à ceux qui veulent continuer à collaborer avec l’institution de respecter notre régime des études, et de respecter ses dispositions»

La première innovation, c’est les Technologies de l’information et de la Communication. Je ne vous apprends rien en affirmant qu’on ne peut pas évoluer sans cela; on ne peut pas évoluer dans un vase clos. On a la possibilité, voire l’obligation, de nous ouvrir aux Nouvelles Technologies de l’Information. Et l’ensemble des 538 étudiants et élèves qui sont dans l’établissement, peu importe le niveau, peu importe la filière, sont tous concernés par les enseignements en informatique, en informatique de gestion, en informatique de maintenance de réseau. C’est donc une matière transversale qui concerne tout le monde. Tout comme l’éthique et la déontologie est une matière transversale qui concerne tout le monde. L’autre innovation majeure, c’est le profil des enseignants de l’IFTIC. Nous avons le Master, nous avons la Licence professionnelle, nous avons le niveau moyen. C’est pourquoi le statut détermine avec une très grande précision de quel diplôme et de quelle expérience on doit disposer pour pouvoir enseigner à l’IFTIC.

La troisième innovation, c’est que nous avons réussi à proposer un curricula qui intègre quatre filières, et cinquante huit matières, toutes professionnalisantes. Ce curricula détermine, avec une certaine précision, le cheminement des enseignements tels que nous devons les donner. Et c’est bien pourquoi ce même curricula, agréé et intégré désormais dans notre statut, agréé et intégré dans le régime des études de l’établissement depuis le 22 janvier 2014, précise comme cheminement des enseignements, que nous devons aller à la découverte des entreprises des médias. D’abord la super structure, c’est-à-dire le cadre légal qui abrite l’entreprise; puis la structure elle-même, l’organigramme, les différents organes de l’organigramme, les différents démembrements de l’organigramme. Ensuite, nous allons à l’intérieur de l’entreprise pour déterminer les corps de métiers qui appartiennent par exemple à l’entreprise, de presse écrite, d’audiovisuelle ou de radio tout simplement. C’est donc pourquoi la même loi, le même décret, détermine les corps de métiers auxquels nous destinons légalement les formations.

Le premier corps qui a été déterminé et dégagé, en nous conformant à l’article 12 de l’ordonnance 2010 du 4 juin 2010 qui porte sur la liberté de presse, qui détermine qui est journaliste professionnel, c’est un curricula qui dit précisément, quelle est la formation professionnelle qu’il convient de donner aux journalistes de la radiodiffusion, par exemple dans le domaine de la collecte, quelles sont les techniques de reportage pour opérer des reportages utiles, pertinents, et produire des éléments susceptibles d’être acceptés par les rédactions.

Et c’est bien pour cela que nous avons spécialisé les journalistes selon cinq axes: d’abord, nous formons au journalisme audio, exclusivement radio, audiovisuel, au journalisme d’agence, au journalisme de presse écrite, et au journalisme en ligne. Et pour toutes ces filières, il s’agit, tout en regardant la loi, de mettre l’accent sur les deux dimensions principales, c’est-à-dire la collecte et le traitement, avec en amont, les techniques d’exploitation des sources crédibles autorisées, et les techniques de couverture, les techniques de reportage, etc. Nous avons également prévu, dans le curriculum, la formation des producteurs-réalisateurs radio, audiovisuels, de presse écrite, en PAO, en infographie, en traitement de texte, en traitement d’image, en saisie et autres. Nous avons également envisagé des formations en cinéma ; la rédaction des synopsis, la rédaction des scenarii, et nous formons en techniques de conception et d’élaboration des magazines, des microprogrammes, des théâtres radiophoniques, des théâtres audiovisuels, des sketches, etc. Nous formons des techniciens de prise de vue, des techniciens de prise de son, des techniciens d’exploitation du matériel BF, des techniciens d’exploitation du matériel HF, des techniciens de maintenance, des techniciens en montage audio, vidéo et numérique. Cela fait huit sortes de techniciens que nous formons, huit sortes de producteurs et réalisateurs que nous formons, et cinq types de journalistes.

En plus de cela, nous formons en science de l’information documentaire, en archivistique, en biblio économie, et en documentation. Mais il nous manque une formation que nous avons l’obligation d’envisager, la formation destinée aux régisseurs d’antenne des radios et des télévisions. Faute de combattants, il n’ya pas eu de combat. Depuis les années 2008, aucun régisseur ne s’est présenté. Or, pour être inscrit dans cet établissement, il faut être admis au test qui est organisé au mois de septembre chaque année. Nous avons également prévu dans ce curricula des formations destinées aux bibliothécaires, des formations destinées exclusivement aux documentalistes au service des médiathèques, des médias, ou de quelque institution de l’Etat que ce soit. Voilà le spectre que nous réservons aux formations qui sont toutes professionnalisantes.

La troisième innovation qui est intégrée dans notre statut, c’est désormais l’obligation qui est faite à l’administration d’axer la gestion de l’établissement vers des résultats. Cela veut dire de passer à la gouvernance planifiée et conforme à la législation selon le système comptable SISCOA de la comptabilité publique de l’UEMOA.

La quatrième innovation qu’intègre ce statut-là, c’est une ouverture vers des universités extérieures en commençant par l’université de Niamey, c’est-à-dire en ouvrant des Masters, nous nous ouvrons vers la mise en œuvre et la mise en application du système LMD tel que mis en œuvre par la majorité des universités du monde. C’est pourquoi nous avions eu la possibilité au terme des textes de loi, d’ouvrir jusqu’à cinq Masters depuis 2011.

Monsieur le directeur général, quelle a été l’évolution de votre établissement en termes de gestion financière et des investissements ?

En termes d’évolution, en 2010 le budget de l’établissement tournait autour de 166 millions ; en 2011, il était de 322 millions ; en 2012 il était de 570 millions ; en 2013 ce même budget était de 673. 921.000 ; et aujourd’hui il est de 830 millions. Nous avons pu réaliser ceci avec la caution de la puissance publique à qui nous avions présenté notre outil de planification stratégique qui existe depuis 2011. Désormais, étant donné que nous avons une vision, étant donné que nous savons ce que nous voulons, étant donné que nous avons précisé, au franc près, nos besoins de financement pour le développement de la maison, nous avons présenté le dossier à l’Etat qui a participé à hauteur de 56% à la mise en œuvre de plan stratégique de développement. L’Etat du Niger a commencé à investir 197 millions pour l’exercice 2011-2012 sur fonds propres du Trésor, pour la construction d’un amphithéâtre de 270 places, pour l’acquisition d’un bus de 32 places et pour l’acquisition du matériel appuyant notre centre de production audiovisuelle. Parce que vous savez que l’IFTIC est aussi un centre de production audiovisuelle, c’est un centre également de production des œuvres de l’esprit. Au regard de ce plan stratégique, je disais que l’Etat a contribué à hauteur de 56%, l’IFTIC à hauteur de 33% et le reste a été assuré par les partenaires au développement, parce que l’institution IFTIC dispose de 94 partenaires ici et à l’extérieur. C’est eux qui nous ont aidés à mettre en œuvre à 100% notre plan stratégique de développement.

A la place de cet outil là, nous avons mis en place un autre qui va de 2016 à 2022. Et c’est toujours la même gouvernance axée sur les résultats. Sans tirer les draps sur nous, est-ce que tout le monde aurait pu réaliser ces mêmes résultats en fonction des dispositions qu’il aurait prises de manière anticipée? Le seul mérite que nous revendiquons, c’est d’avoir réussi à faire accepter à la puissance publique notre plan stratégique de développement, à avoir la caution des partenaires à qui nous avons expliqué dans quel sens nous allons, et à faire accepter à nos collaborateurs (les professeurs permanents, les administrateurs de l’institut) dans quel sens nous envisageons d’aller en fonction du statut qui nous régit. En 2010, il y avait 2 professeurs permanents qui étaient en charge de l’encadrement; et il y avait une soixantaine de professeurs vacataires.

Aujourd’hui, nous sommes au nombre 76 comme personnel permanent; 14 professeurs permanents; et les autres directeurs qui sont également chargés de dispenser des cours sont au nombre de 9. L’Etat et les partenaires au développement ont fortement contribué à la bonne santé financière de l’établissement. L’inspecteur d’Etat Banakoye nous a formés et nous a instruits en mettant en place un outil de comptabilité publique. Il nous a mis en rapport avec des professeurs de l’ENAM. Et depuis 2012, ce sont ces outils qui sont utilisés pour l’exercice de la comptabilité publique ici.

Au plan académique, en 2010, il y avait trois ordinaires dédiés à la formation; à la date d’aujourd’hui, nous avons 143 ordinateurs dédiés à la formation. Si vous faites la proportion d’élèves par ordinateurs, vous trouvez 1 ordinateur pour 4 élèves. En 2010, la proportion était de 1 ordinateur pour 103 étudiants. Ensuite, il y avait six salles de cours dont deux étaient climatisées ; aujourd’hui, les dix neuf salles de cours sont toutes climatisées. Et en 2010, il y avait 311 places assises pour accueillir les étudiants et les professeurs ; aujourd’hui, notre capacité d’accueil est de 915 places assises.   Donc, au plan académique, en plus d’avoir changé de curricula, nous nous sommes organisés pour créer des infrastructures et transformer ce cadre. En 2010, les étudiants étaient au nombre de 309, et aujourd’hui ils sont au nombre 538, et de plusieurs nationalités.

Justement, parlant des étudiants, Monsieur le Directeur général, quels types d’étudiants l’IFTIC accueille-t-il aujourd’hui?

Cette année, nous avons reçu 8 étudiants orientés par l’Etat du Niger, et 29 étudiants orientés par l’Etat du Tchad. Ces étudiants ne payent rigoureusement rien d’autre que les frais d’examen des dossiers qui sont de 10.000F ; et les frais d’inscription qui sont de 15.000F. Dans le cas de l’ORTN, par exemple, qui nous a envoyé 4 étudiants, c’est l’ORTN qui prend en charge leurs frais de scolarité et eux-mêmes prennent en charge leurs frais d’inscription. Pour les 29 étudiants tchadiens orientés par l’Etat, c’est l’Etat du Tchad qui prend en charge l’intégralité de leurs frais de scolarité et d’inscription. Le second type d’étudiants, et qui constitue 90% des effectifs, c’est ceux qui s’inscrivent à titre privé. Ils payent 10.000 F pour l’examen du dossier, 15.000F pour les frais d’inscription; les étudiants admis payent 330.000F pour le niveau supérieur ; 230.000F pour le niveau moyen ; 650.000F pour le Master 1 ; et 725.000F pour le Master 2.

Le troisième type d’étudiants, ce sont les professionnels qui sont autorisés par la maison qui les emploie à se présenter au test de l’IFTIC. Après leur admission, ils payent 10.000F pour l’examen du dossier, et 15.000F pour les frais d’inscription, les frais de scolarité étant pris en charge par leur structure. Le quatrième et dernier type d’étudiants, ce sont les médias privés qui sont supposés avoir deux possibilités. Une première possibilité en autorisant leurs agents à se présenter au test de l’IFTIC ; il leur est permis d’écrire une correspondance pour qu’on consente une réduction à leurs agents qui veulent se spécialiser chez nous. Et nous consentons une réduction de plus de 40%. La seconde dimension, c’est que l’IFTIC a toujours souhaité que si le média X décide de prendre en charge la formation de son élément comme le fait l’ONEP , l’IFTIC ou l’ORTN, nous sommes tout à fait disposés à consentir 50% de réduction pour aider non seulement le média, mais aussi l’étudiant à poursuivre son cursus normal.

Monsieur le Directeur général, il semble que certaines réformes que vous avez mises en œuvre font grincer les dents dans les rangs des enseignants vacataires de l’IFTIC. Quelle est la pertinence de ces réformes ?

Pour l’année académique 2016-2017, nous n’avons strictement signé aucun contrat avec un professeur vacataire qui soit en situation de pouvoir revendiquer d’être en grève. Parce que pour être en grève, il faut avoir déjà signé un document contractuel, il faut avoir commencé à travailler. Ceux qui revendiquent être en grève là sont peut-être en train de le faire dans le vide. En tout cas, pour trois filières, nous avons déjà signé des contrats : journalisme ; production–réalisation ; sciences techniques. Il y a une filière où nous n’avons pu signer qu’avec six personnes, c’est la filière Science de l’information documentaire. Ces personnes, tout comme ceux des autres filières, ont accepté les conditions qui sont précisées dans l’article 18 de notre régime des études, qui dit que tout professeur vacataire est lié par un contrat avec l’IFTIC.

Tout professeur vacataire étant forcement lié par un contrat, nous avons simplement demandé à ceux qui veulent continuer à collaborer avec l’institution de respecter notre régime des études, et de respecter ses dispositions. Et donc il y a un minimum à faire. Ce minimum c’est quoi ? Un, une demande de collaboration ; deux, si la demande est agréée- et actuellement on a 78 demandes -il y a le curriculum vitae qui nous permet de vérifier s’il remplit les conditions académiques pour donner les cours chez nous, et puis déposer le programme de formation qu’il va donner à travers des modules d’une durée de 20 heures chacun. C’est tout ce que nous demandons. Toute personne qui a rempli ces formalités dans ces trois filières, son contrat est signé, et il est déjà programmé et a commencé à donner ses cours.

Bien entendu, la personne qui n’est pas disposée à respecter cette procédure ne peut pas collaborer avec l’IFTIC. Parce qu’au terme de l’article 23 de notre statut, il est dit expressément que le directeur général de l’IFTIC est chargé d’assurer l’application des lois et des règlements qui régissent l’établissement. Ensuite, il est précisé que c’est ce même directeur général qui répond devant le Conseil d’Administration de tous les actes qu’il pose. Et il exerce son autorité sur le personnel enseignant, le personnel administratif, sur les étudiants, et sur les stagiaires. Et c’est à ce titre que j’ai demandé à certains collaborateurs, de la filière SID, de se conformer à la réglementation en vigueur. Six parmi eux l’ont fait, leurs contrats sont déjà signés ; d’autres n’ont pas voulu le faire. Pourquoi ne l’ont-ils pas voulu ? Je ne saurai me substituer à eux pour donner l’information.

Ce que je puis dire, c’est que j’ai rendu compte à ma hiérarchie, et ma hiérarchie, tout comme mon Conseil d’Administration, me soutiennent à 100% pour que les textes soient appliqués et pour que tout le monde respecte la réglementation en vigueur. Parce qu’on ne peut pas concevoir un seul instant de collaborer avec une institution d’Etat sans qu’on ait balisé les conditions de cette collaboration. Ici, c’est un EPA, c’est l’Etat ; vous voulez collaborer ? Faites une demande, il y a un contrat qui vous est proposé ; vous n’êtes pas obligé de le signer. Vous avez la possibilité de l’amender, de l’enrichir même, et vous avez la possibilité de dire non. Et personne ne peut vous obliger à signer. Et il a été dit quelque part, selon certaines rumeurs, qu’il y a grève des professeurs permanents. Au grand jamais, il n’y a eu de grève des professeurs permanents. Il y a des délégués du personnel qui se sont donnés le luxe, sans associer les quatre syndicats du secteur, de déposer un préavis de grève qui dit que si à la date du 18 novembre les gens ne sont pas payés…Les syndicats sont intervenus pour dire qu’étant donné qu’ils n’ont pas respecté les procédures, et qu’ils savent que ce sont des ordres de payement déposés au niveau du Trésor qui n’a aucun moyen pour l’instant de libérer ces salaires, pourquoi réclamer quelque chose que vous savez d’avance que vous ne pouvez avoir. Donc ils ont automatiquement levé le mot d’ordre.

Nous nous sommes organisés, nous qui sommes qualifiés quelque part d’agonisants, pour payer jusqu’à cinq (5) salaires sur fonds propres à nos effectifs. En attendant que le Trésor soit dans une situation meilleure qui puisse lui permettre de reverser les salaires pour que les uns et les autres soient désintéressés, ceux qui ont bien voulu nous accompagner pour payer notre personnel. Au moment où je suis en train de vous parler, personne n’a aucun arriéré chez nous. Personne !

Réalisée par Oumarou Moussa(onep)

25 novembre 2016
Source : http://lesahel.org/

Dernière modification le dimanche, 27 novembre 2016 22:15

 

 

1 Forum Nigerdiaspora

 

L’entrepreneur du mois : M. Hamma Hamadou

Hamma Hamadou 01M. Hamma Hamadou

Première Journée Culturelle Nigérienne en France (JCN Paris 2015)

JCN 2015

JOURNAUX

Journal télévisé

Nigerdiaspora


Nigerdiaspora a 10 ans !

NIGERDIASPORA ND 10ans

 

 




 

Election présidentielle 2016

  • 1
  • 2
Prev Next
Élections - Niger : Issoufou face à son challenger Hama Amadou

Élections - Niger : Issoufou face à son challenger Hama Amadou

Réactions après la proclamation officielle des résultats globaux provisoires de l’élection présidentielle 1er tour et des législatives : Le candidat Issoufou Mahamadou salue la maturité politique du peuple nigérien

Réactions après la proclamation officielle des résultats globaux provisoires de l’élection présidentielle 1er tour et des législatives : Le candidat Issoufou Mahamadou salue la maturité politique du peuple nigérien

M. Hama Amadou rend hommage au peuple nigérien

M. Hama Amadou rend hommage au peuple nigérien

Au Niger, le président et son prisonnier

Au Niger, le président et son prisonnier

Niger/présidentielle: pouvoir et opposition fourbissent leurs armes pour le 2e tour

Niger/présidentielle: pouvoir et opposition fourbissent leurs armes pour le 2e tour

Présidentielle au Niger: l'épineuse question de la détention de Hama Amadou

Présidentielle au Niger: l'épineuse question de la détention de Hama Amadou

Elections présidentielles : Mahamadou Issoufou et Hama Amadou au second tour

Elections présidentielles : Mahamadou Issoufou et Hama Amadou au second tour

Proclamation des résultats partiels des scrutins du 21 février 2016  : Proclamation des résultats sincères, dans l’intérêt du pays, sa stabilité, la paix et la cohésion

Proclamation des résultats partiels des scrutins du 21 février 2016  : Proclamation des résultats sincères, dans l’intérêt du pays, sa stabilité, la paix et la cohésion

Déclaration du Porte-Parole de l'Union Européenne concernant le 1er tour des élections présidentielles et législatives au Niger : L'UE félicite le peuple nigérien pour sa mobilisation

Déclaration du Porte-Parole de l'Union Européenne concernant le 1er tour des élections présidentielles et législatives au Niger : L'UE félicite le peuple nigérien pour sa mobilisation

Elections au Niger: l'opposition conteste les tout premiers résultats

Elections au Niger: l'opposition conteste les tout premiers résultats

Le Niger suspendu aux résultats provisoires de la présidentielle du 21 février 2016 (Audio)

Le Niger suspendu aux résultats provisoires de la présidentielle du 21 février 2016 (Audio)

Niger : les résultats tombent au compte-gouttes

Niger : les résultats tombent au compte-gouttes

Mission d’observation de l’Union Africaine pour les élections générales du 21 février 2016 : La mission salue le calme et la sérénité ayant marqué le scrutin

Mission d’observation de l’Union Africaine pour les élections générales du 21 février 2016 : La mission salue le calme et la sérénité ayant marqué le scrutin

Déclaration linéaire de la mission d’observation électorale du Comité Interparlementaire (CIP/UEMOA) : La mission considère les élections comme libres, démocratiques et crédibles malgré quelques insuffisances

Déclaration linéaire de la mission d’observation électorale du Comité Interparlementaire (CIP/UEMOA) : La mission considère les élections comme libres, démocratiques et crédibles malgré quelques insuffisances

Elections présidentielles et législatives : La mission d’observation électorale de la CEN-SAD relève les conditions de transparence et de régularité du scrutin

Elections présidentielles et législatives : La mission d’observation électorale de la CEN-SAD relève les conditions de transparence et de régularité du scrutin

Le WANEP-Niger appelle le peuple à maintenir le calme et la sérénité durant tout le processus électoral

Le WANEP-Niger appelle le peuple à maintenir le calme et la sérénité durant tout le processus électoral

Niger: l'opposition refuse les résultats

Niger: l'opposition refuse les résultats

Coalition pour l’Alternance 2016 (COPA 2016) : déclaration sur la crédibilité des résultats diffusés

Coalition pour l’Alternance 2016 (COPA 2016) : déclaration sur la crédibilité des résultats diffusés

Elections présidentielle 1er tour et législative du 21 février 2016 au Niger : Début de la proclamation des résultats partiels provisoires

Elections présidentielle 1er tour et législative du 21 février 2016 au Niger : Début de la proclamation des résultats partiels provisoires

Mission d’observation électorale à court terme de la CEDEAO pour les élections législatives et présidentielle 2016 au Niger : M. Amos Sawyer exhorte les nigériens à élire leurs prochains députés et Chef de l’Etat dans le calme

Mission d’observation électorale à court terme de la CEDEAO pour les élections législatives et présidentielle 2016 au Niger : M. Amos Sawyer exhorte les nigériens à élire leurs prochains députés et Chef de l’Etat dans le calme

Déclaration préliminaire de la mission d’observation électorale de la CEDEAO : Le processus électoral s’est déroulé dans des conditions calmes et paisibles, estime la mission

Déclaration préliminaire de la mission d’observation électorale de la CEDEAO : Le processus électoral s’est déroulé dans des conditions calmes et paisibles, estime la mission

Communiqué préliminaire de la Mission conjointe d’Observation Electorale de la Diaspora Africaine en Europe et du Groupe AGIR Europe Afrique : La mission accorde son quitus de crédibilité au scrutin du 21 février dernier

Communiqué préliminaire de la Mission conjointe d’Observation Electorale de la Diaspora Africaine en Europe et du Groupe AGIR Europe Afrique : La mission accorde son quitus de crédibilité au scrutin du 21 février dernier

Elections présidentielle et législatives dans la 9ème région : Forte mobilisation de la diaspora de la Belgique

Elections présidentielle et législatives dans la 9ème région : Forte mobilisation de la diaspora de la Belgique

Après les opérations de vote : Les nigériens dans l’attente des résultats

Après les opérations de vote : Les nigériens dans l’attente des résultats

Elections présidentielles et législatives 2016 : M. Seini Oumarou s’est dit confiant, «malgré le retards constatés dans le démarrage de certains bureaux de vote»

Elections présidentielles et législatives 2016 : M. Seini Oumarou s’est dit confiant, «malgré le retards constatés dans le démarrage de certains bureaux de vote»

Elections Présidentielles et législatives : Vote des Nigériens de la diaspora en France

Elections Présidentielles et législatives : Vote des Nigériens de la diaspora en France

La diaspora nigérienne de Belgique vote dans le calme et la sérénité

La diaspora nigérienne de Belgique vote dans le calme et la sérénité

Elections présidentielle et législatives du 21 février 2016 : Tous ensemble, pour des élections apaisées

Elections présidentielle et législatives du 21 février 2016 : Tous ensemble, pour des élections apaisées

Niger: derniers préparatifs avant le vote - RFI

Niger: derniers préparatifs avant le vote - RFI

Niger : le vote par témoignage autorisé par  la Cour constitutionnelle

Niger : le vote par témoignage autorisé par la Cour constitutionnelle

Analyse : «Au Niger, les deux camps revendiquent déjà la victoire»

Analyse : «Au Niger, les deux camps revendiquent déjà la victoire»

L'air du temps : Gare à la déperdition des voix !

L'air du temps : Gare à la déperdition des voix !

Elections Présidentielles et législatives du 21 février 2016 : Le Président de la CENI signe l’Arrêté N°067/P/CENI portant modalités de vote par témoignage

Elections Présidentielles et législatives du 21 février 2016 : Le Président de la CENI signe l’Arrêté N°067/P/CENI portant modalités de vote par témoignage

Présidentielle : 2016 Le devoir de neutralité

Présidentielle : 2016 Le devoir de neutralité

Le forcing suspect de la CENI : Un pyromane à la tête de la CENI

Le forcing suspect de la CENI : Un pyromane à la tête de la CENI

À Messieurs le président et le premier vice président de la CENI

À Messieurs le président et le premier vice président de la CENI

Cortège électoral à Niamey : L’interdiction ridicule des caravanes

Cortège électoral à Niamey : L’interdiction ridicule des caravanes

Vote par témoignage : Un forcing suspect

Vote par témoignage : Un forcing suspect

Au Niger, une présidentielle sous forte tension

Au Niger, une présidentielle sous forte tension

Elections présidentielle et législatives du 21 février 2016 : Une délégation de 40 observateurs de l’Union Africaine à Niamey

Elections présidentielle et législatives du 21 février 2016 : Une délégation de 40 observateurs de l’Union Africaine à Niamey

Niger: Issoufou, un "lion" qui se bat pour son fauteuil présidentiel

Niger: Issoufou, un "lion" qui se bat pour son fauteuil présidentiel

Niger/présidentielle: les trois principaux candidats contre Issoufou

Niger/présidentielle: les trois principaux candidats contre Issoufou

Qui sont les principaux candidats à la présidentielle au Niger ?

Qui sont les principaux candidats à la présidentielle au Niger ?

Niger : retour sur la polémique des 20 000 « bulletins de vote » d’Hama Amadou

Niger : retour sur la polémique des 20 000 « bulletins de vote » d’Hama Amadou

Le prochain président du Niger sera... un homme (Audio)

Le prochain président du Niger sera... un homme (Audio)

Francophonie : Michel Kafando va conduire une mission au Niger

Francophonie : Michel Kafando va conduire une mission au Niger

Elections présidentielles au Niger : La COPA 2016, n’accepte et n’acceptera jamais le vote par témoignage car infondé en droit

Elections présidentielles au Niger : La COPA 2016, n’accepte et n’acceptera jamais le vote par témoignage car infondé en droit

Niger/présidentielle: l'opposant incarcéré Amadou croit "en sa victoire"

Niger/présidentielle: l'opposant incarcéré Amadou croit "en sa victoire"

Entretien avec Monsieur Adal Rhoubeid, candidat du MDR-Tarna, à l’élection présidentielle 1er tour du 21 février 2016

Entretien avec Monsieur Adal Rhoubeid, candidat du MDR-Tarna, à l’élection présidentielle 1er tour du 21 février 2016

Entretien avec monsieur Kassoum Moctar, à l’élection présidentielle 1er tour du 21 février 2016 : «Le programme que nous appelons «hakida», c’est-à-dire ‘’la foi en notre Nation’’ s’articule sur un certain nombre de piliers»

Entretien avec monsieur Kassoum Moctar, à l’élection présidentielle 1er tour du 21 février 2016 : «Le programme que nous appelons «hakida», c’est-à-dire ‘’la foi en notre Nation’’ s’articule sur un certain nombre de piliers»

Coalition Pour l’Alternance 2016 (COPA 2016) : communiqué de presse relatif a l’avis du conseil d’état sur le vote par témoignage

Coalition Pour l’Alternance 2016 (COPA 2016) : communiqué de presse relatif a l’avis du conseil d’état sur le vote par témoignage

Lettre ouverte au président de la République : Il faut savoir partir lorsqu’on n’a plus besoin de vous là où vous êtes

Lettre ouverte au président de la République : Il faut savoir partir lorsqu’on n’a plus besoin de vous là où vous êtes

Entretien avec M. Cheiffou Amadou, candidat du RSD Gaskiya, à l’élection présidentielle 1er tour du 21 février 2016

Entretien avec M. Cheiffou Amadou, candidat du RSD Gaskiya, à l’élection présidentielle 1er tour du 21 février 2016

Entretien avec M. Ibrahim Yacoubou, candidat du MPN Kiishin Kassa, à l’élection présidentielle 1er tour du 21 février 2016

Entretien avec M. Ibrahim Yacoubou, candidat du MPN Kiishin Kassa, à l’élection présidentielle 1er tour du 21 février 2016

Entretien avec M. Kalla Karimou, « Si la démocratie contribue à nous diviser au lieu de nous rassembler (…), alors nous devons recadrer notre réflexion dans le sens de voir ce que notre démocratie doit apporter au peuple nigérien »

Entretien avec M. Kalla Karimou, « Si la démocratie contribue à nous diviser au lieu de nous rassembler (…), alors nous devons recadrer notre réflexion dans le sens de voir ce que notre démocratie doit apporter au peuple nigérien »

L'air du temps : Campagne électorale en rase campagne

L'air du temps : Campagne électorale en rase campagne

Election présidentielle 2016 : La Cour d’Etat ajoute la confusion

Election présidentielle 2016 : La Cour d’Etat ajoute la confusion

Nouhou Arzika de « Sauvons le Niger » est déçu par Issoufou (Audio)

Nouhou Arzika de « Sauvons le Niger » est déçu par Issoufou (Audio)

Élections présidentielles au Niger bat son plein

Élections présidentielles au Niger bat son plein

Hama Amadou annonce son Programme de Gouvernance

Hama Amadou annonce son Programme de Gouvernance

‘’Faire du Niger un havre de paix et de prospérité à l’horizon 2016’’ : ainsi se décline le programme politique de Hama Amadou

‘’Faire du Niger un havre de paix et de prospérité à l’horizon 2016’’ : ainsi se décline le programme politique de Hama Amadou

Niger : « pas de rupture d’égalité » entre Hama Amadou et les autres candidats, selon la Cour constitutionnelle

Niger : « pas de rupture d’égalité » entre Hama Amadou et les autres candidats, selon la Cour constitutionnelle

Campagne électorale : Ferveur militante sur fond de dérapages

Campagne électorale : Ferveur militante sur fond de dérapages

Intox et propagation de folles rumeurs

Intox et propagation de folles rumeurs

Entretien avec Monsieur Mahaman Jean-Philippe Padonou, candidat du CDP-Marhaba Bikhum, à l’élection présidentielle premier tour du 21 février 2016 : « Notre programme est clair ; il est essentiellement basé sur le monde rural, la jeunesse et la femme

Entretien avec Monsieur Mahaman Jean-Philippe Padonou, candidat du CDP-Marhaba Bikhum, à l’élection présidentielle premier tour du 21 février 2016 : « Notre programme est clair ; il est essentiellement basé sur le monde rural, la jeunesse et la femme

Entretien avec Monsieur Amadou Boubacar Cissé, candidat de l’UDR-Tabbat à l’élection présidentielle premier tour du 21 février 2016 :« Le programme sur lequel je souhaite convaincre les Nigériens de nous élire (…),c’est ‘’Gouverner le Niger autrement

Entretien avec Monsieur Amadou Boubacar Cissé, candidat de l’UDR-Tabbat à l’élection présidentielle premier tour du 21 février 2016 :« Le programme sur lequel je souhaite convaincre les Nigériens de nous élire (…),c’est ‘’Gouverner le Niger autrement

Entretien avec Monsieur Laouan Magagi, candidat de l’ARD Adaltchi-Mutuntchi, à l’élection présidentielle premier tour du 21 février 2016 : «Mon programme, il est tout simple (…). C’est un programme qui veut d’un Niger émergent, et au plus vite»

Entretien avec Monsieur Laouan Magagi, candidat de l’ARD Adaltchi-Mutuntchi, à l’élection présidentielle premier tour du 21 février 2016 : «Mon programme, il est tout simple (…). C’est un programme qui veut d’un Niger émergent, et au plus vite»

Entretien avec M. Tahirou Guimba, candidat du Moddel Ma’aykata à l’élection présidentielle premier tour du 21 février 2016 : «Mon programme (…) est essentiellement bâti sur notre idéologie qui est de vouloir sortir notre pays des sentiers battus»

Entretien avec M. Tahirou Guimba, candidat du Moddel Ma’aykata à l’élection présidentielle premier tour du 21 février 2016 : «Mon programme (…) est essentiellement bâti sur notre idéologie qui est de vouloir sortir notre pays des sentiers battus»

Elections Présidentielles et législatives du 21 Février 2016 : Quand la campagne électorale rime avec business

Elections Présidentielles et législatives du 21 Février 2016 : Quand la campagne électorale rime avec business

Pour qui le président Mamadou Tandja portera son choix?

Pour qui le président Mamadou Tandja portera son choix?

‘’Tous ensemble pour un Niger d’Espérance’’, theme de campagne du MNSD Nassara

‘’Tous ensemble pour un Niger d’Espérance’’, theme de campagne du MNSD Nassara

Déclaration de presse du Collectif Résistance Citoyenne

Déclaration de presse du Collectif Résistance Citoyenne

Entretien avec M. Seini Oumarou, candidat du MNSD-Nassara, à l’élection présidentielle premier tour du 21 février 2016 : «Les conditions de vie des Nigériens demandent à être améliorées aujourd’hui, nous allons le faire à travers ce programme de déve

Entretien avec M. Seini Oumarou, candidat du MNSD-Nassara, à l’élection présidentielle premier tour du 21 février 2016 : «Les conditions de vie des Nigériens demandent à être améliorées aujourd’hui, nous allons le faire à travers ce programme de déve

Entretien avec Monsieur Issoufou Mahamadou, candidat du PNDS Tarayya à l’élection présidentielle premier tour du 21 février 2016 : «J’ai un bilan, je pense avoir tenu mes promesses et j’ai aussi un autre programme pour tracer l’avenir de notre pays»

Entretien avec Monsieur Issoufou Mahamadou, candidat du PNDS Tarayya à l’élection présidentielle premier tour du 21 février 2016 : «J’ai un bilan, je pense avoir tenu mes promesses et j’ai aussi un autre programme pour tracer l’avenir de notre pays»

Amadou Boubacar Cissé : « Il n’y a pas de raison que la victoire nous échappe »

Amadou Boubacar Cissé : « Il n’y a pas de raison que la victoire nous échappe »

Mahamadou Issoufou : « Cette présidentielle, je la sens bien ! » -

Mahamadou Issoufou : « Cette présidentielle, je la sens bien ! » -

Meeting du candidat du PNDS-Tarayya, à Dosso : M. Issoufou Mahamadou salue l‘engagement des militants à faire ‘’un coup K.O’’.

Meeting du candidat du PNDS-Tarayya, à Dosso : M. Issoufou Mahamadou salue l‘engagement des militants à faire ‘’un coup K.O’’.

Meeting du candidat du MNSD-Nassara à Dosso : Seini Oumarou invite les militants à voter massivement le MNSD-Nassara

Meeting du candidat du MNSD-Nassara à Dosso : Seini Oumarou invite les militants à voter massivement le MNSD-Nassara

Présidentielle au Niger : Seini Oumarou en pleine campagne

Présidentielle au Niger : Seini Oumarou en pleine campagne

Editorial : Pour des élections apaisées

Editorial : Pour des élections apaisées

Campagne électorale mouvementée : Tous interpellés pour des élections apaisées

Campagne électorale mouvementée : Tous interpellés pour des élections apaisées

Le président Issoufou en campagne dans la région de Tillabery

Le président Issoufou en campagne dans la région de Tillabery

Il était une fois… la précampagne de la présidentielle de 2016

Il était une fois… la précampagne de la présidentielle de 2016

Issoufou Mahamadou / « un coup KO » Les rêveries d’un président sortant

Issoufou Mahamadou / « un coup KO » Les rêveries d’un président sortant

Campagne électorale de Lumana : La démonstration de force

Campagne électorale de Lumana : La démonstration de force

Portrait : M. Mahamane Hamissou Moumouni, candidat du PJD Hakkika

Portrait : M. Mahamane Hamissou Moumouni, candidat du PJD Hakkika

Portrait : M. Abdoulaye Amadou Traoré, candidat du PPNU-Sawyi

Portrait : M. Abdoulaye Amadou Traoré, candidat du PPNU-Sawyi

Portrait : M. Adal Rhoubeid, candidat du MDR-Tarna

Portrait : M. Adal Rhoubeid, candidat du MDR-Tarna

Portrait : M. Kassoum Mamane Moctar candidat du CPR-Inganci

Portrait : M. Kassoum Mamane Moctar candidat du CPR-Inganci

Portrait : M. Ibrahim Yacoubou, candidat du MPN-Kiishin Kassa

Portrait : M. Ibrahim Yacoubou, candidat du MPN-Kiishin Kassa

Portrait : M. Mahamane Ousmane, candidat du MNRD Hankuri

Portrait : M. Mahamane Ousmane, candidat du MNRD Hankuri

Portrait : M. Cheiffou Amadou, candidat du RSD Gaskiya

Portrait : M. Cheiffou Amadou, candidat du RSD Gaskiya

Portrait : M. Amadou Boubacar Cissé, candidat de l’UDR Tabbat

Portrait : M. Amadou Boubacar Cissé, candidat de l’UDR Tabbat

Portrait : M. Mahaman Jean Philippe Padonou, candidat du CDP Marhaba Bikhum

Portrait : M. Mahaman Jean Philippe Padonou, candidat du CDP Marhaba Bikhum

Portrait : M. Tahirou Guimba, candidat du MODDEL MA’AYKATA

Portrait : M. Tahirou Guimba, candidat du MODDEL MA’AYKATA

Portrait : M. Laouan Magagi, candidat de l’ARD ADALTCHI–MUTUNTCHI

Portrait : M. Laouan Magagi, candidat de l’ARD ADALTCHI–MUTUNTCHI

Portrait : M. Hama Amadou, candidat du MODEN FA LUMANA

Portrait : M. Hama Amadou, candidat du MODEN FA LUMANA

Portrait : M. Seini Oumarou, candidat du MNSD-NASSARA

Portrait : M. Seini Oumarou, candidat du MNSD-NASSARA

Portrait : M. Issoufou Mahamadou, candidat du PNDS-Tarayya

Portrait : M. Issoufou Mahamadou, candidat du PNDS-Tarayya

Portrait : M. Abdou Labo, candidat du CDS RAHAMA

Portrait : M. Abdou Labo, candidat du CDS RAHAMA

L'air du temps : Si j'étais candidat…

L'air du temps : Si j'étais candidat…

Campagne éléctorale 2016, les grands partis déroulent leurs programmes.

Campagne éléctorale 2016, les grands partis déroulent leurs programmes.

Niger/présidentielle: 10.000 partisans du candidat-prisonnier Hama Amadou en meeting

Niger/présidentielle: 10.000 partisans du candidat-prisonnier Hama Amadou en meeting

MESSAGE DU CANDIDAT DE L’UNION POUR LA DEMOCRATIE ET LA REPUBLIQUE (UDR-TABBAT)

MESSAGE DU CANDIDAT DE L’UNION POUR LA DEMOCRATIE ET LA REPUBLIQUE (UDR-TABBAT)

MESSAGE DU CANDIDAT DU MNRD HANKURI

MESSAGE DU CANDIDAT DU MNRD HANKURI

MESSAGE DU CANDIDAT DU PARTI MOUVEMENT PATRIOTIQUE NIGERIEN MPN KIISHIN KASSA

MESSAGE DU CANDIDAT DU PARTI MOUVEMENT PATRIOTIQUE NIGERIEN MPN KIISHIN KASSA

MESSAGE DU CANDIDAT DU CPR «INGANCI»

MESSAGE DU CANDIDAT DU CPR «INGANCI»

Présentation de l'oeuvre "hymne pour des élections apaisées" au Niger : Quand les artistes musiciens s’engagent pour des élections apaisées

Présentation de l'oeuvre "hymne pour des élections apaisées" au Niger : Quand les artistes musiciens s’engagent pour des élections apaisées

MESSAGE DE LAOUAN MAGAGI, CANDIDAT DE L’ARD ADALTCHI –MUTUNTCHI

MESSAGE DE LAOUAN MAGAGI, CANDIDAT DE L’ARD ADALTCHI –MUTUNTCHI

MESSAGE PROGRAMME DU CANDIDAT DU MODDEL MA’AYKATA

MESSAGE PROGRAMME DU CANDIDAT DU MODDEL MA’AYKATA

Message du candidat du CDP MARHABA BIKHUM

Message du candidat du CDP MARHABA BIKHUM

MESSAGE DU PRESIDENT DU Mouvement Démocratique pour le Renouveau -MDR Tarna

MESSAGE DU PRESIDENT DU Mouvement Démocratique pour le Renouveau -MDR Tarna

Meeting de lancement de la campagne du candidat du MODEN-FA-LUMANA-AFRICA, à Dosso : Forte affluence des militants et sympathisants du parti

Meeting de lancement de la campagne du candidat du MODEN-FA-LUMANA-AFRICA, à Dosso : Forte affluence des militants et sympathisants du parti

Ambiance de campagne à Niamey : La fièvre électorale bat son plein

Ambiance de campagne à Niamey : La fièvre électorale bat son plein

Programme de gouvernement du candidat Mahamane Ousmane : «  NOTRE AMBITION POUR LE NIGER : Avec un Programme de Gouvernement simple, pragmatique et intégré »

Programme de gouvernement du candidat Mahamane Ousmane : «  NOTRE AMBITION POUR LE NIGER : Avec un Programme de Gouvernement simple, pragmatique et intégré »

Messages des candidats à l'élection présidentielle 2016, 1er tour (Publication parrainée par le Conseil Supérieur de la Communication (CSC)

Messages des candidats à l'élection présidentielle 2016, 1er tour (Publication parrainée par le Conseil Supérieur de la Communication (CSC)

Meeting du candidat Issoufou Mahamadou à Tillabéry : Forte mobilisation des populations autour du candidat du PNDS-Tarayya

Meeting du candidat Issoufou Mahamadou à Tillabéry : Forte mobilisation des populations autour du candidat du PNDS-Tarayya

Présidentielle au Niger : Mahamadou Issoufou croit à la victoire au premier tour

Présidentielle au Niger : Mahamadou Issoufou croit à la victoire au premier tour

Meeting du candidat du PNDS-Tarayya à Diffa : M. Issoufou Mahamadou lance sa campagne depuis la capitale du Manga

Meeting du candidat du PNDS-Tarayya à Diffa : M. Issoufou Mahamadou lance sa campagne depuis la capitale du Manga

Meeting de lancement de la campagne électorale du candidat du MNSD-Nassara, à Niamey : M. Seini Omarou présente son programme basé sur 7 axes stratégiques

Meeting de lancement de la campagne électorale du candidat du MNSD-Nassara, à Niamey : M. Seini Omarou présente son programme basé sur 7 axes stratégiques

Présidentielle au Niger : début de la campagne électorale sans Hama Amadou

Présidentielle au Niger : début de la campagne électorale sans Hama Amadou

Elections au Niger : Coup d’envoi pour la campagne

Elections au Niger : Coup d’envoi pour la campagne

Présidentielles 2016 : Maradi aligne 5 chevaux sur les 15 partants !

Présidentielles 2016 : Maradi aligne 5 chevaux sur les 15 partants !

Ibrahim Yacouba, en route pour la Présidence !

Ibrahim Yacouba, en route pour la Présidence !

Rendez-vous avec l’histoire Le 21 février :élections présidentielle et  législative ou complot contre le peuple ?

Rendez-vous avec l’histoire Le 21 février :élections présidentielle et législative ou complot contre le peuple ?

Election présidentielle de février 2016 : L’improbable second mandat d’Issoufou Mahamadou

Election présidentielle de février 2016 : L’improbable second mandat d’Issoufou Mahamadou

L'air du temps : A partir de demain, la campagne électorale

L'air du temps : A partir de demain, la campagne électorale

Lettre ouverte au président de la République : Quels sont, donc, ces juges, si vous n’avez pas votre main dans l’incarcération de Hama Amadou, qui refusent d’obtempérer à un arrêt de la Cour constitutionnelle ?

Lettre ouverte au président de la République : Quels sont, donc, ces juges, si vous n’avez pas votre main dans l’incarcération de Hama Amadou, qui refusent d’obtempérer à un arrêt de la Cour constitutionnelle ?

Niger/présidentielle: l'opposition refuse de signer "un Code de bonne conduite"

Niger/présidentielle: l'opposition refuse de signer "un Code de bonne conduite"

Présidentielle au Niger: accord d'opposants dans la perspective d'un second tour contre le président Issoufou

Présidentielle au Niger: accord d'opposants dans la perspective d'un second tour contre le président Issoufou

Comment Hama Amadou compte faire campagne malgré son incarcération

Comment Hama Amadou compte faire campagne malgré son incarcération

L’annulation des résultats de 555 bureaux de vote au 1er tour de la Présidentielle de 2011 : quels enseignements en tirer pour les scrutins à venir ?

L’annulation des résultats de 555 bureaux de vote au 1er tour de la Présidentielle de 2011 : quels enseignements en tirer pour les scrutins à venir ?

Niger : vers une candidature unique de l’opposition au second tour de la présidentielle

Niger : vers une candidature unique de l’opposition au second tour de la présidentielle

Situation sociopolitique au Niger « Issoufou est prêt à sacrifier le Niger pour rester au pouvoir » dixit Issoufou Bachard

Situation sociopolitique au Niger « Issoufou est prêt à sacrifier le Niger pour rester au pouvoir » dixit Issoufou Bachard

Message du président de la CENI à l’occasion du lancement officiel de l'opération de distribution des cartes d'électeurs Niamey : L’opération se déroulera du 21 janvier au 20 février 2016

Message du président de la CENI à l’occasion du lancement officiel de l'opération de distribution des cartes d'électeurs Niamey : L’opération se déroulera du 21 janvier au 20 février 2016

Tirage au sort à la Commission électorale nationale indépendante (CENI) : Le classement des candidats sur le bulletin unique des élections présidentielles de 2016 déjà déterminé

Tirage au sort à la Commission électorale nationale indépendante (CENI) : Le classement des candidats sur le bulletin unique des élections présidentielles de 2016 déjà déterminé

Droits des candidats aux présidentielles Des questions aux présidents du CSC et de la CENI

Droits des candidats aux présidentielles Des questions aux présidents du CSC et de la CENI

Présidentielles 2016 Le complot contre Hama Amadou se confirme

Présidentielles 2016 Le complot contre Hama Amadou se confirme

Elections générales 2016 : ‘’La région de Diffa connaitra des élections apaisées, comme toutes les autres régions du pays’’, assure le président de la CENI

Elections générales 2016 : ‘’La région de Diffa connaitra des élections apaisées, comme toutes les autres régions du pays’’, assure le président de la CENI

Présidentielles de 2016 : La Cour constitutionnelle valide15 candidatures sur les 16 déposées

Présidentielles de 2016 : La Cour constitutionnelle valide15 candidatures sur les 16 déposées

Election présidentielle 1er tour au Niger :  17 candidats à la conquête du fauteuil présidentiel !

Election présidentielle 1er tour au Niger : 17 candidats à la conquête du fauteuil présidentiel !

Une dizaine de candidatures déposées pour la présidentielle

Une dizaine de candidatures déposées pour la présidentielle

L’élection présidentielle 2016 au Niger : le pari d’une victoire au premier tour à l’épreuve des faits historiques et structurels

L’élection présidentielle 2016 au Niger : le pari d’une victoire au premier tour à l’épreuve des faits historiques et structurels