Logo  Boube

Ide Habi Haut

Point de presse du ministre d'Etat, ministre de l'Intérieur de la Sécurité publique et de la Décentralisation sur la proclamation des résultats définitifs des élections législatives


Par cet arrêt, la Cour constitutionnelle a jugé irrecevables certaines requêtes pour annulation déposées par des candidats et ou partis politiques alors que d'autres ont été recevables. Aussi la Cour a annulé les opérations du bureau de vote n°14 de Zouzou Beri II, Commune rurale de Koygolo, département de Boboye dans la région de Dosso, ainsi que les opérations de vote au niveau de l'ensemble de la circonscription électorale spéciale de Tassara où de nouvelles élections seront organisées conformément aux dispositions de l'article 102 du Code Electoral. En outre, par cet arrêt, la Cour a validé et proclamé les résultats définitifs des élections législatives du 20 octobre 2009. Elle a enfin déclaré élus députés à l'Assemblée Nationale, ensemble avec leurs suppléants personnels, à l'issue des élections législatives du 20 octobre 2009, pour un mandat de 5 ans allant de la période du 11 novembre 2009 à 00 heure au 10 novembre 2014 à 24 heures. Le ministre d'Etat, ministre de l'Intérieur, de la Sécurité Publique et de la Décentralisation, a donné lecture de la liste des 112 nouveaux députés élus avec leurs suppléants. Le ministre Albadé Abouba a précisé que le 113ème député manquant est celui de la circonscription spéciale de Tassara dont les opérations ont été annulées par la Cour. Il faut noter qu'on en compte 11 femmes parmi ces nouveaux députés nationaux.
En attendant la publication  intégrale de l'arrêt, nous publions ci-dessous le tableau de la répartition définitive des 112 sièges retenus par parti politique, groupement de partis ou candidat indépendant, et la liste des députés élus à l'Assemblée Nationale et de leurs suppléants personnels.
Siradji Sanda

11 novembre 2009
Publié le 11 novembre 2009
Source : Le Sahel

 

 

 

 

 

 

Onep