Eliminatoires africaines qualificatives de Taekwondo pour les JO de Tokyo au Maroc : Ismael Garba et Tekiet Ben Youssef en lice

Les éliminatoires africaines qualificatives de Taekwondo pour les Jeux Olympiques de Tokyo 2020 débuteront demain à Rabat au Maroc. Deux athlètes Nigériens, Ismael Garba et Tekiet Ben Youssef sont concernés par cette compétition. Ils ont foulé le sol marocain mardi dernier, et sont, selon leurs encadreurs techniques, en forme pour relever ce défi.

En effet ces deux Nigériens bénéficient depuis longtemps d’une bourse olympique et s’entrainent à Friedrischenfen en Allemagne, au Taekwondo Competence Center. C’est ce même centre qui a permis au champion Alfaga de se préparer pour remporter la médaille d’argent aux Jeux Olympiques de Rio de Janeiro en 2016. Outre ces deux candidats, et Abdoul Razak Issoufou Alfaga, le centre accueille également Maharana Tidjani qui est médaillé de bronze aux Jeux Olympiques de la Jeunesse de Buenos Aires en Argentine ; et Hassana Boubacar.

La ville de Rabat accueillera cet événement qui se tiendra du 21 au 25 février comme l’a assuré le président de la Fédération royale marocaine de taekwondo (FRMTKD), M. Driss El Hilali lors d’un point de presse. Il a ajouté que le défi réside dans la tenue d'éliminatoires réussies, tant au niveau de l'organisation que des résultats. M. Driss El Hilali a assuré que la Fédération marocaine a travaillé dur pour avoir l'honneur de les organiser, d'autant plus qu'elle était en lice avec l'Egypte et la Côte d'Ivoire.

Le Maroc a eu l'honneur d'accueillir cet événement sportif grâce à la confiance que lui témoignent les membres du bureau exécutif de la Fédération internationale et grâce aussi à la qualité des infrastructures sportives dont dispose le pays et qui lui permettent d'organiser le Championnat du monde et les compétitions olympiques. Il faut noter que 30 pays seront représentés par plus de 100 athlètes à cet événement sportif continental. Selon les organisateurs, parallèlement aux éliminatoires spéciales, les qualifications pour les JO de Tokyo se feront dans la discipline du para-taekwondo, qui participe pour la première fois aux Jeux Olympiques.

Oumarou Moussa(onep)

20 février 2020
Source : http://www.lesahel.org/

Imprimer E-mail

Sport