Finale de la compétition de la lutte traditionnelle dénommée Coupe du Président de la République : Kadri Abdou dit Issaka Issaka remporte le trophée

L’Arène des Jeux de Luttes Traditionnelles de Niamey a vibré du 29 Mars au 2 Avril au rythme de la compétition de la Coupe du Président de la République, SE Issoufou Mahamadou. Ce tournoi a été organisé à l’occasion du huitième anniversaire de l’accession à la magistrature suprême du pays, du Chef de l’Etat, SE Issoufou Mahamadou. La finale qui s’est déroulée dans une ambiance empreinte de chaleur et de fraternité entre les lutteurs, a été présidée par le Premier ministre, Chef du gouvernement, SE Brigi Rafini.

A l’issue de la finale ayant opposé le roi des arènes en titre Kadri Abdou dit Issaka Issaka de Dosso et Saley Daouda d’Agadez, c’est Kadri Abdou de Dosso qui a confirmé sa notoriété de roi des arènes.

Rappelons que le tournoi a mis aux prises 32 meilleurs lutteurs du pays en fonction de quatre lutteurs par région. Les lutteurs qui se sont affrontés dans la discipline et le fair-play, ont livré des combats alléchants et des beaux spectacles ayant impressionné le public.

La finale qui a opposé Kadri Abdou à Saley Abdou a été impeccable au regard des niveaux physique et technique de ces deux animateurs des arènes. Notons que ces deux finalistes se sont rencontrés plusieurs fois au cours des compétitions du sabre national ou à d’autres rencontres. C’est pourquoi dès le coup de sifflet de l’arbitre, la vigilance a été de mise de part et d’autre. Au bout de deux minutes de pugilats, Saley a lancé une première offensive qui a été déjouée par le roi des arènes. Cette première attaque a marqué le début d’un réel combat d’une finale. Des tentatives et des intentions pour terrasser son adversaire s’observaient à travers l’engagement de deux lutteurs.

Kadri Abdou a surpris Saley Daouda en prenant son pied gauche qu’il a trainé dans l’aire de combat avant de le renvoyer au sol sous les youyous des supporteurs en moins de cinq minutes de combat. Ainsi, le gladiateur de la Cité de Djermakoye confirme sa notoriété en remportant la Coupe du Président de la République, édition 2019.

Quant à la rencontre du classement pour la 3e place, elle a opposé Yacouba Adamou de Niamey à Sani Abou de Maradi. Le combat a été totalement en faveur de Yacouba Adamou du fait de ses atouts, même s’il est par ailleurs en perte de performance ces dernières années. En outre, Yacouba a pris du temps avant d’engager des offensives. A la reprise de la pause, Yacouba a secoué son adversaire avant de le terrasser.

Le Champion Kadri Abdou, a reçu des mains du Chef du gouvernement, SE Brigi Rafini, une somme de deux millions de FCFA et une coupe. Quant au 2e Saley Daouda, il a reçu une somme de 1.500.000 FCFA, tandis que le 3e Yacouba Adamou a eu la somme d’un million de FCFA, et enfin le 4e Sani Abou a reçu 500.000 FCFA.

Retenons que les 28 lutteurs qui n’ont pas pu franchir le dernier carré, ont reçu chacun une prime de participation de 100.000 FCFA.

Laouali Souleymane (ONEP)

03 avril 2019
Source : http://www.lesahel.org/

Imprimer E-mail

Sport