Forfait Albarka

8èmes de finale de la Coupe du monde U17 : Le Mena cadet retrouve les Black Starlets du Ghana

8èmes de finale de la Coupe du monde U17 : Le Mena cadet retrouve les Black Starlets du Ghana Les cadets Nigériens ont un fois encore rendez-vous avec l’histoire. Etant les premiers footballeurs Nigériens à goûter aux délices d’une phase finale de coupe du monde, ils vont encore être les premiers Nigériens à disputer un deuxième tour de cette prestigieuse compétition, en se mesurant cet après midi en huitièmes de finale aux Black Starlets du Ghana.

Cette rencontre entre les deux équipes ouest-africaines a des allures de revanche. En effet, à l’occasion de la CAN U17 qui s’est jouée au mois de mai dernier au Gabon, les cadets ghanéens ont réalisé la prouesse d’éliminer leurs camarades Nigériens en demi finale de la compétition, avant de perdre le Trophée en finale devant les Aiglonnets Maliens. C’est au tir au but, 6 tirs contre 5 que les guerriers nigériens sont tombés les armes à la main après une héroïque prestation pendant les 90 minutes de jeu, et qui s’est soldée par le score de 0 but partout. Le Mena a aujourd’hui une belle occasion de laver l’affront de Libreville, et d’oublier une fois pour toute l’amertume de cette élimination aux portes de la finale de la CANU17. Le parcours des deux équipes dans leurs poules respectives permet au Mena d’espérer même si les Blacks Starlets semblent être un cran au dessus des poulains de Soumaila Tiémogo.

En effet, pour leur première sortie au cours de cette compétition dans le groupe A, les cadets ghanéens se sont offert la peau des Colombiens, qu’ils ont battus sur le score de 1 but à 0. Mais très vite, ce succès sera éclaboussé par la défaite concédée face aux Etats Unis d’Amérique sur le score de 0 but contre 1. Il a fallu attendre leur troisième match pour voir les Starlets s’envoler définitivement en huitièmes de finale, en écrasant au passage la modeste équipe du pays organisateur, l’Inde, sur le score sans appel de 4 buts à 0. Avec 6 points au compteur, et une première place de leur poule A, les cadets Ghanéens sont de sérieux clients.

Le Mena qui a eu la malchance de tomber dans un groupe D explosif avec l’Espagne et le Brésil, s’est bien battu. Sa victoire 1 but à 0 contre la Corée du Nord en première sortie, ne lui a pas permis de résister face à la Roja espagnole (4 buts à 0) et aux oriverdè Brésiliens (2 buts à 0). Mais, cet enième duel contre les Black Starlets du Ghana, est assurément un autre match pour le Mena. Pour avoir rivalisé plusieurs fois ensemble, les deux équipes savent qu’un match n’est jamais joué à l’avance. Après la veillée d’armes d’hier, elles vont devoir se jeter dans l’ultime bataille de cet après midi sur la pelouse de Mumbai stadium. Bonne chance au Mena !

Oumarou Moussa(onep)

18 octobre 2017
Source : http://lesahel.org/

Imprimer E-mail

Sport