SPORT.

Salissou Ada remise recompense Rio 2016Vendredi dernier dans l’après-midi, le ministre de la Jeunesse et des Sports, M. Salissou Ada, a procédé à son cabinet à la cérémonie de remise des récompenses promises par le Président de la République, Chef de l’Etat SE. Issoufou Mahamadou aux sportifs revenus de la 31ème édition des Jeux Olympiques de Rio 2016.

vendredi, 26 août 2016 07:20

Editorial : Le mérite récompensé

Mahamadou Adamou Onep 2De mémoire de Nigérien, aucun sportif nigérien n’a soulevé autant de passion, autant de ferveur, autant d’enthousiasme, autant de fierté comme le jeune Abdoul Razak Issoufou Alfaga, ce héros national. Même la mobilisation exceptionnelle qui a conduit le Mena national à la victoire historique en 1981 contre les Fennecs d’Algérie n’était qu’un épiphénomène face au déferlement suscité par le retour triomphal de l’enfant prodige au pays.

Hier, ils étaient tous là à son accueil, du Président de la République, Chef de l’Etat, SE Issoufou Mahamadou, jusqu’au citoyen Lambda. Accueilli à la passerelle de l’avion par les hautes autorités du pays, Alfaga a eu droit à tous les honneurs et à un accueil des grands jours.

Abdoul Razazk Issoufou Alfaga accueil triomphalComme le dit l’adage, ‘’aux âmes bien nées, la valeur n’attend point le nombre des années’’. Cette phrase célèbrede Don Rodrigue dans le Cid de Corneille illustre éloquemment les performances réalisées par notre compatriote taekwondoïste Abdoul-Razak

Issoufou Alfaga aux Jeux Olympiques tenus du 6 au 21 Août 2016 à Rio de Janeiro, au Brésil. C’est ce jeune Nigérien de 21 ans, qui a défendu avec courage, détermination, abnégation et patriotisme les couleurs nationales lors de ces jeux olympiques, que les Niaméens sont sortis massivement accueillir hier, 25 Aout 2016 à l’Aéroport International Diori de Niamey. C’était une journée pas comme les autres, au regard de la mobilisation exceptionnelle de la population.

Alphaga Peuple Nigerien Hommage 2C’est le Palais du 29 juillet que le comité d’organisation a choisi pour la grande fête consacrée à la cérémonie d’accueil de nos ambassadeurs aux Jeux Olympiques de Rio. Rehaussée par la présence des plus hautes autorités nationales, cette cérémonie a eu l’envergure d’une fête nationale, une véritable démonstration de l’unité et de la cohésion nationales, de la solidarité et de la fraternité entre les fils et filles du pays. Hommes et femmes, jeunes filles et garçons, enfants, ont massivement effectué le déplacement du Palais du 29 Juillet qui a vomi du monde à cette occasion. Déjà, à 14h, le lieu a fait le plein. Cette mobilisation qui traduit l’union sacrée des Nigériens derrière un même idéal, rappelle la marche historique organisée le 17 février 2015 pour exprimer le soutien des populations à nos vaillantes Forces de Défense et de Sécurité dans leur lutte contre Boko Haram.

Le taekwondo nigérien est en train d’écrire en lettres d’or ses plus belles pages dans l’histoire mondiale de cet art martial née en Corée du sud, et qui signifie ‘’voie du coup de pied et du coup de poing’’. En effet, depuis la révélation de ce jeune homme, Issoufou Alfaga Abdoul Razak, les couleurs nationales du Niger et l’hymne national de notre pays ne cessent de marquer les salles des grandes compétitions internationales de taekwondo à travers le monde entier.

mercredi, 24 août 2016 01:56

Niger : le phénomène Alfaga

Issoufou Alfaga Abdoul Razak JO Medaille ARGENT 06Le taekwondoïste Abdoulrazak Issoufou Alfaga fait la fierté des Nigériens.

Le multiple champion du Niger de taekwondo a offert sa deuxième médaille olympique à son pays, après celle (de bronze) remportée en 1972, à Munich, par le boxeur Issaka Daboré.

 

Alphaga PodiumAvec la médaille d’argent décrochée par Issoufou Alfaga, le Niger figure en bonne place, dans le classement général des Jeux Olympiques de Rio 2016 en se classant 69éme exæquo avec des pays comme le Burundi, la Grenade, le Qatar et Philippines. Ce classement vient nous édifier, s’il en est encore besoin, sur la portée de l’exploit réalisé, samedi dernier, par notre compatriote Abdel Razak Issoufou Alfaga. En effet cette médaille en argent qu’il a décrochée de haute lutte a permis à notre pays de se hisser dans le cercle très convoité des pays qui gagnent.

lundi, 22 août 2016 02:32

Editorial : Le triomphe !

Issoufou Alfaga Abdoul Razak JO Medaille ARGENT 01Il avait pris l’engagement, il l’a tenu. On avait cru en lui, on a eu raison. Abdoul Razak Issoufou Alfaga a remporté la médaille d’argent aux Jeux Olympics de Rio 2016. Et ce fut un succès méritoire. En effet, avant de s’incliner en finale face à l'Azerbaïdjanais Radik Isaev, dans la catégorie des plus de 80 kg, Issoufou Alfaga Abdoulrazak a réalisé, samedi dernier, un parcours héroïque en battant tour à tour le Français Mbar Ndiaye, champion d’Europe également vice-champion du monde, le Brésilien Maicon Siqueira et surtout le champion du monde Dimitriy Shokin, en demi-finales.

Issoufou Alfaga Abdoul Razak JO Medaille ARGENT 02Le Nigérien Issoufou Alfaga Abdoulrazak est entré dans l’histoire olympique de sa nation en devenant le deuxième athlète à décrocher une médaille aux JO. En finale dans la catégorie des plus de 80 kilos, il a obtenu l'argent face à Radik Isaev venu d’Azerbaïdjan. Récit.

La scène est presque indescriptible. Au moment où Issoufou Alfaga Abdoulrazak comprend qu’il accède à la finale : il se jette au sol, fait des roulades avec sa grande carcasse (2,05 mètres) et se prend la tête dans les mains. Ensuite, il saute dans les bras de son entraîneur. La salle hurle, le Niger est pour un instant le centre du monde. L’Ouzbek Dmitriy Shokin peut aller se rhabiller.

Issoufou Alfaga Abdoul Razak JO RIOLes Nigériens retiendront leur souffle demain sur le coup de 14 heures. Et pour cause ! L’espoir du Niger dans ces jeux olympiques de Rio 2016, Issoufou Alfaga Abdoul Razak, grand champion de Taekwondo et porte étendard du Niger, fera son entrée sur le Tatami de Rio. Il affrontera le Français M’bar NDiaye dans un combat aux allures épiques. On apprend de nos correspondants au Brésil que tous les deux entraineurs de son Centre allemand sont sur place à Rio et attendent l’exploit de leur poulain. L’oncle d’Abdoul Razak Alfaga a également effectué le déplacement de Rio de Janeiro pour encourager son neveu dans ces moments décisifs de sa vie professionnelle. Comme à ses habitudes, Alfaga reste serein et confiant. Il sait qu’il porte sur ses frêles épaules l’espoir de tout un peuple à ces jeux.

Page 3 sur 104

Orange Campagne Ramadan 2