SPORT.

Mena Moctar KassoumAprès les deux matches nuls concédés contre les Eléphants de la Côte d’ivoire et les Aigles du Mali sur la pelouse du stade de Kégué, le Mena a joué, hier après-midi, son dernier match de poule contre les Eperviers du Togo au stade Municipal de Lomé situé au centre de la capitale togolaise. Si pour le Mena l’espoir d’une qualification dépendait d’une bonne prestation, avec en sus une large victoire, pour l’équipe du Togo totalement éliminée de la course pour le sacre, l’impératif était de sortir de la compétition avec au moins une victoire qui adoucirait le cœur meurtri de ses supporters. Au terme des 90 minutes de jeu, c’est bien le Mena qui l’emporte face aux Eperviers sur le score de 2 buts à 1.

Mena Mali UEMOADans le cadre des phases finales de la 7ème édition du Tournoi de l’intégration organisé par l’UEMOA à Lomé au Togo, le Mena du Niger a affronté, hier après-midi, sur la pelouse du stade Kégué, les Aigles du Mali. On rappelle samedi dernier, pour le compte de la première journée dans ce groupe A, les Maliens ont su dompter les Eperviers du Togo sur le score de 2 buts à 0 ; pendant que le Mena et les Eléphants de Côte d’Ivoire se quittaient sur un score de parité de 0 but partout. Au bout des 90 minutes de jeu, le Mena et les Aigles du Mali ont fait match nul de 0 but partout.

Fenifoot Niger Mena NationalLa fédération nigérienne de football (FENIFOOT) est dans la tourmente depuis plusieurs années. Les acteurs qui l’animent n’arrivent pas à s’entendre et pour cause ! Les derniers développements des événements post-électoraux de ses instances dirigeantes ont mis à nu les énormes difficultés qui minent cette structure dirigée de ‘’main de fer’’ depuis plusieurs années déjà par le Colonel Major Djibrilla Hima dit Pelé.. Ces derniers jours, la situation déjà délétère est arrivée à son paroxysme avec la guéguerre née du conflit entre la Ligue de football de Niamey et la FENIFOOT. Nous nous proposons dans les lignes qui suivent d’en analyser les contours.

Résultat de recherche d'images pour "fenifoot pele"Le président de la Ligue de Niamey, Maliki Amadou Djibo, peut ne pas plaire à certains membres de l’instance du football nigérien. C’est un acte concevable. Mais de le traîner dans la boue sur la base d’une prétendue mauvaise gestion, est d’une bassesse extrême. Passés à la loupe, on se rend compte de la falsification de la comptabilité de la Fenifoot. Alors, qui c’est le faussaire ? Lisez et jugez.

Revenons d’abord sur la supposée pétition ayant abouti à la « radiation à vie » du président de la Ligue de Niamey. Comme l’avait fait constater Maliki Amadou Djibo lors d’un point de presse, cette pétition est en ellemême un acte de manipulation, de falsification. En effet, on découvre des soi-disant signataires qui n’ont aucunement la qualité d’apposer leur paraphe sur un tel document. C’est le cas de Mahamane Attankas et d’Amadou Sidikou, tous deux absents des instances du football depuis belle lurette.

http://nigerdiaspora.net/images/Lutte_Diffa__5.jpgLe ministre de la Jeunesse et des Sports, M. Moctar Kassoum, a présidé, samedi dernier, dans la salle de réunion de son Ministère, la cérémonie d’installation officielle du comité national d’organisation de la 38ème édition du Sabre national de lutte traditionnelle.

Le directeur de cabinet du ministre de la Jeunesse et des Sports, M. Idi Tanko, a lancé samedi dernier, dans le 4ème arrondissement de Niamey à côté du CEG 36, les activités de la Fédération Nigérienne de Langa (FENILANGA). Le lancement des activités de cette nouvelle et jeune fédération s’est déroulé en présence des représentants des autorités régionales et communales, ceux des fédérations sœurs, du président de la Fédération Nigérienne de Langa, des sportifs, des invités et de nombreux curieux venu découvrir ou redécouvrir ce sport traditionnel.

Au lendemain des travaux de l’assemblée générale ordinaire de la Fédération Nigérienne de Football tenus à Dosso le 12 novembre dernier, le président de la FENIFOOT, le Colonel Major Djibrilla Hima Hamidou dit Pelé, a animé, samedi dernier, une conférence de presse au cours de laquelle il a apporté des éclaircissements et des précisions sur le déroulement de cette Assemblée générale ordinaire, et sur les décisions qui en sont issues. Il a par la suite répondu à plusieurs questions des journalistes.

Fenifoot Dans la vie, les grands hommes, ceux qui marquent l’histoire, se distinguent le plus souvent par leur génie-créateur et leur ingéniosité.

Le Président de la FENIFOOT, le Colonel- major Djibrilla Hamidou Hima dit ‘’Pelé’’ est rentré davantage dans l’histoire récente du football nigérien à travers son ingénieuse idée de prendre en charge, via la fédération, la totalité des frais de scolarité des joueurs du Mena Cadet, qualifié pour la CAN U17 qui se déroulera sur la Grande ile, en Avril prochain. Une initiative à la fois historique et inédite qui mérite d’être saluée du fait qu’elle permettra à ces jeunes joueurs de poursuivre en toute tranquillité leur cursus scolaire pendant qu’ils se préparent pour la CAN, et pouvoir construire leur carrière sportive.

Mena SuportersIl est incontestable aujourd’hui que le sport nigérien a du vent en poupe. Dans plusieurs de ses disciplines sportives, le Niger ne fait qu’engranger des succès à travers des victoires arrachées des « hautes luttes » par ses dignes fils, plus que jamais déterminés à inscrire le nom de notre pays dans les annales des grandes nations sportives. Ainsi, pour une seconde fois de son histoire, le Niger a réussi à inscrire son nom au palmarès des Jeux Olympiques (Rio 2016), grâce à Abdoulrazak Issoufou Alfaga, médaillé d’argent au taekwondo dans la catégorie des +80 kg.

Le Directeur de cabinet du Ministre de la Jeunesse et des Sports M. Idi Tanko a présidé, dimanche dernier, la cérémonie de lancement de la 4ème édition du tournoi de football Shalom. Ce tournoi est une initiative de la jeunesse de l’Eglise Evangélique de la République du Niger dont l’objectif est de contribuer à véhiculer la culture de la paix et à promouvoir la tolérance entre les différentes confessions religieuses du Niger. La cérémonie s’est déroulée en présence du Directeur Général du Sport au Ministère de la Jeunesse et du Sport, ainsi que les responsables nationaux et régionaux de l’Eglise Evangélique de la République du Niger et du représentant de l’Union des Etudiants Nigériens à l’Université Abdou Moumouni (UENUN).

La Palmerais Niger Pub 01