Avertissement

JUser::_load : impossible de charger l'utilisateur ayant l'ID 62

Annonce

Lack of access rights - File 'http:/www.nigerdiaspora.net/images/stories/menajunior2006.jpg'

Lack of access rights - File 'http:/www.nigerdiaspora.net/images/stories/kokowa.jpg'

Lack of access rights - File 'http:/www.nigerdiaspora.net/images/stories/parade.jpg'

Lack of access rights - File 'http:/www.nigerdiaspora.net/images/stories/ouverture3.jpg'

Lack of access rights - File 'http:/www.nigerdiaspora.net/images/stories/simulation.jpg'

C’est en principe ce jeudi 2 novembre 2006 que débute sur les plages d’Al-taï en Turquie, l’édition 2006 du championnat du monde de « beach wreasling » au lutte de plage. Seul re-présentant du continent africain à ce grand rendez-vous mondial, le Niger dont c’est la 1ère participation, nourrit de sérieuses ambitions. 2 lutteurs choisis pour leurs qualités physiques et techniques défendront nos couleurs à ce championnat du monde de lutte de plage. Il s’agit de Oumarou Bindigao de Maradi et Balla Harouna de Zinder.
Publié dans Sport
En match retour comptant pour la qualification au troisième tour de la CAN Junior, le Mena du Niger, qui a remporté la partie (2-1) face aux Lionceaux indomptables du Cameroun, a été hélas ! éliminé. C'était, hier au Stade Général Seyni Kountché de Niamey, devant un public venu nombreux et des supporters très enthousiastes. En match retour comptant pour la qualification au troisième tour de la CAN Junior, le Mena du Niger, qui a remporté la partie (2-1) face aux Lionceaux indomptables du Cameroun, a été hélas ! éliminé.
Publié dans Sport
(Publié le 27-03-2006) Le lutteur Oumarou Bindigaou, a été  sacré champion de la 27ème édition du championnat national de  lutte traditionnelle qui s'est déroulée à Diffa, 1300 kilomètres à l'est de Niamey. Oumarou Bindigaou a remporté le combat qui l'opposait à Harouna Abdou, au cours d'une finale qui n'a duré que sept minutes.  C'était dans une arène des jeux traditionnels archi-comble que  les deux lutteurs se sont affrontés, devant un parterre de  personnalités du Niger et du Nigeria, entre autres, mettant ainsi  un terme à dix jours de combats acharnés ayant opposé toutes les  régions du pays Le champion 2006 remporte ainsi le sabre, un cheval harnaché et une somme d'argent d'un montant d'un million de FCFA, sans compter d'autres petits cadeaux en espèce et en nature.
Publié dans Sport
jeudi, 13 avril 2006 22:35

Félicitations !

tankariPublié le 05 -03-2004. Grâce à son succès, dimanche 25 avril dernier, face à Denderleeuw, le FC Brussels ne peut plus être privé du titre de champion de division 2. Auteur de 17 buts au cours du dernier championnat, Tankary avait aussi ouvert la marque après vingt minutes de jeu. Dekelver, Haydock et Thijs ont ensuite assuré la montée du club. Tankary réussit là une performance digne de rentrer dans les annales du football nigérien. C’est en effet la plus grande performance qu’un joueur nigérien ait pu réaliser en Europe.
NIGERDIASPORA le félicite et encourage la génération montante à s’inspirer de cet exemple de courage et d’endurance.  VOIR LES PHOTOS
Publié dans Sport
Image(Publié le 07-03-2006) Du 16 au 27 mars prochain se tiendra la 27ème édition du championnat de lutte traditionnelle à Diffa. Les préparatifs vont bon train au niveau du comité d'organisation. Les réunions se succèdent à un rythme effréné. C'est un véritable défi que doit relever le comité mis en place au lendemain de la décision du gouvernement d'organiser cet important évènement dans la capitale du Manga. Présidé par le gouverneur de la région, M. Oumarou Yacouba, le comité travaille pratiquement sans grands moyens.
Publié dans Sport
mercredi, 12 avril 2006 16:07

La lutte traditionnelle au Niger

Kokowa lutte traditionnelle(Publié le 05-01-2005)La lutte traditionnelle nigérienne plonge ses racines dans la nuit des temps. Sport de combat individuel et collectif, il permet aux Nigériens de participer pleinement à la vie et au développement du pays. La lutte traditionnelle est depuis longtemps un élément-clé de la culture nigérienne. Aussi le gouvernement œuvre-t-il à la plénitude de son expression en lui insufflant une nouvelle dynamique. Il y a encore une trentaine d'années, la lutte se pratiquait de manière réellement traditionnelle.
Publié dans Sport
Niger parade(Publié le 18-12-2005) Les cinquièmes Jeux de la  Francophonie, ont pris fin samedi après-midi à Niamey, par un  imposant défilé des 44 délégations ayant pris part à ces jeux,  ouverts le 7 décembre. Cette grande cérémonie s'est déroulée à l'hippodrome de Niamey, en présence du chef de l'Etat nigérien Mamadou Tandja, du  président de l'Assemblée nationale Mahamane Ousmane, du premier  ministre Hama Amadou et de nombreuses personnalités civiles et  militaires, ainsi que des chefs des délégations étrangères.
Publié dans Sport
Niger 2005(Publié le 08-12-2005)Les 5èmes Jeux de la  francophonie ont débuté mercredi en fin d'après-midi au Stade  général Seyni Kountche de Niamey sous la présidence du chef de  l'Etat nigérien Mamadou Tandja. La cérémonie d'ouverture, riche en couleurs, s'est déroulée en  présence notamment des présidents du Bénin Mathieu Kérékou, du  Burkina Faso Blaise Compaorée, du Nigeria Olusegun Obasanjo et du  secrétaire general de l'Organisation internationale de la  francophonie(OIF) Abdou Diouf.   Devant des milliers de personnes dont les représentants de 44  Etats et territoires ayant le français en partage, le président  Tandja a, dans un discours, remercié "tous les partenaires et amis du Niger, ainsi que l'ensemble du peuple nigérien dont le  patriotisme, la détermination et le courage ont permis de relever  cet énorme et magnifique défi.    Mamadou Tandja a également remercié tous les hôtes du Niger  présents à Niamey pour "cette grande fête de la famille  francophone.
Publié dans Sport
Image(Publié le 19-11-2005)« Je suis fière de ce que j’ai vu, toutes les inquiétudes que j’avais sur cette cérémonie sont dissipées, je crois que le pari est gagné et je suis contente de comprendre que mon pays va réussir cette partie introductive des Jeux » a affirmé Zeinabou Ali, une des spectateurs de la simulation grandeur nature de la cérémonie d’ouverture des 5èmes Jeux de la Francophonie organisée ce vendredi 18 novembre par le Comité National d’organisation des 5èmes Jeux de la Francophonie CNJF en la présence du Chef de l’Etat Nigérien Mamadou Tandja.
Publié dans Sport
(Publié le 24-02-2005) Le Président de la Fédération Nigérienne de Football (FENIFOOT) a officiellement annoncé le samedi 19 février dernier, la candidature du Niger à l’organisation de la CAN (Coupe d’Afrique des Nations) juniors de football de 2009, au cours d’une conférence de presse. ,Cela peut paraître prétentieux, a indiqué M Hama Hima Souley, mais au regard de l’événement qui profile à l’horizon et qu’attendent impatiemment tous les Nigériens (les 5ème jeux de la Francophonie de décembre 2005) avec tout ce que cela comporte comme retombées en terme de construction ou de rénovation d’infrastructures sportives et même d’accueil, rien ne peut nous empêcher de nous lancer dans ce pari. Les arguments avancés pour le Niger de se porter candidat à l’organisation de la CAN juniors 2009, selon Hima Souley, c’est la tenue des 5ème Jeux de la francophonie. Ces Jeux seront un acquis indéniable pour notre pays que nous devons jalousement sauvegarder et faire profiter un autre événement d’envergure internationale. La CAN 2009 en est un exemple. Sur les atouts du Niger pour abriter ce grand RDV continental des moins de 20 ans, il y a d’abord le stade Général Seyni Kountché.
Publié dans Sport
Page 1 sur 19

Les Résidences Goggodou : Le coin chic pour se loger à Niamey