mercredi, 04 janvier 2017 06:12

Finale de la 38ème édition du Sabre National à Tahoua : Yahaya Kaka, champion national

Rate this item
(12 votes)

Yahaya Kaka champion national Lutte 2016 La finale de la 38ème édition du Sabre National a été remportée hier après midi dans l’arène Hamidine Maidaré de Tahoua par le grand Yahaya Kaka de l’écurie de l’Ader (Tahoua) devant le jeune Lawali Abdou Dan Tela de Zinder, sous les yeux du Premier ministre, Chef du gouvernement, SE Brigi Rafini, et d’un parterre de membres du gouvernement et d’invités. Un combat entre deux stratèges qui ont marqué la compétition de leurs éclatants parcours.

Yahaya Kaka a reçu son sabre des mains du Premier ministre Brigi Rafini. Les deux finalistes ainsi que tous les lutteurs ayant participé à cette 38ème édition du Sabre National ont reçu plus de 35 millions de FCFA de la part du Président de la République, Chef de l’Etat, SEM Issoufou Mahamadou.

Dès le coup d’envoi de l’arbitre, les deux finalistes sont entrés dans le vif du sujet, tellement ils avaient hâte d’en découdre. C’est Yahaya Kaka qui, comme à l’occasion de tous ses combats, déclencha en premier les hostilités en attaquant son adversaire. Lawali Dan Tela réussit à résister à cette première charge grâce au secours des sacs entourant l’aire de combat. L’arbitre intervient et arrête l’offensive de Yahaya Kaka. Dès la reprise du combat, Yahaya Kaka place une seconde attaque, et parvient à soulever littéralement son adversaire, qu’il étale sur le sable fin de l’arène Hamidine Maidaré. En moins de 3 minutes, Yahaya Kaka a scellé le destin de cette grande finale, devenant ainsi le 38ème champion, et détenteur du Sabre National de lutte traditionnelle du Niger.

Le neveu de Kadadé Zambo, redoutable lutteur de l’Ader, et certainement l’un des plus célèbres de tous les temps, a gravi la plus haute marche de l’arène. Yahaya Kaka est devenu le roi des arènes 2017. Une immense liesse populaire s’est emparée de l’arène Hamidine Maidaré après la chute de Dan Tela. Cette liesse s’est transportée dans toutes les rues de la ville de Tahoua où les populations sont sorties nombreuses, hommes, femmes et enfants, pour saluer le sacre de Yahaya Kaka jusqu’au crépuscule tombant. Le champion Yahaya Kaka a reçu, outre son sabre, un chèque de 10 millions de FCFA des mains du Premier ministre. Quant au vice champion Lawali Dan Tela, il a lui reçu un chèque de 5 millions de FCFA des mains du ministre de la Jeunesse et des Sports, M. Moctar Kassoum.

Auparavant, lors du combat pour les 3ème et 4ème places, Yacouba Adamou de Niamey a terrassé Lawali Dan Tambaye de Tahoua. Dans la matinée, les deux demi-finales ont opposé Yahaya Kaka et Yacouba Adamou d’une part et d’autre part Lawali Dan Tambaye à Lawali Abdou Dan Tela. Le premier combat était un combat épique, entre deux colosses qui ont pour dénominateur commun leur maîtrise de la pratique de la lutte, leurs techniques exceptionnelles, leur intelligence et leur force. Dès lors ce combat avait des allures de finale avant la lettre. Après 11 minutes de combat serré, c’est Yahaya Kaka qui décide d’attaquer. Il se saisit de la jambe de Yacouba, la soulève, mais celui-ci arrive à se libérer de la prise ; Yahaya le poursuit dans le mouvement et parvient à le plaquer au sol. Yacouba Adamou est vaincu, et Niamey est écarté de la course au Sabre.

Le deuxième combat qui mettait aux prises Lawali Dan Tambaye à Lawali Dan Tela a ennuyé le public de l’arène Hamidine Maidaré. Au moment où l’on s’attendait à de belles actions et à une grande mobilité des deux jeunes lutteurs, on a eu droit à 43 minutes de combat fade. La fatigue aidant, Dan Tambaye a fini par s’étaler sous le coup de boutoir de Lawali Abdou Dan Tela qui se qualifie ainsi pour la finale.

Oumarou Moussa Envoyé spécial(onep)

04 janvier 2017
Source : http://lesahel.org/

Last modified on mercredi, 04 janvier 2017 06:23

Onep Nigerdiaspora 2017

Sahel et Sahel Dimanche
abonnement en ligne sur le site web
www.lesahel.ne