mardi, 27 décembre 2016 06:48

1ère journée du Sabre National de lutte Tahoua 2016 : Les combats ont commencé dans l’arène Hamidine Maidaré

Rate this item
(2 votes)

Lutte Tahoua 2016 01La première journée de la 38ème édition du Sabre National qu’accueille la capitale de l’Ader, Tahoua, s’est déroulée hier dans l’antre de l’arène Hamidine Maidaré avec en levée de rideau l’opposition Agadez-Diffa, suivie de la rencontre Maradi-Tillabéri. Pour une entrée en matière, l’enthousiaste public de Tahoua, féru de lutte traditionnelle, a fait arène comble. En effet, toutes les travées de l’arène ont été prises d’assaut très tôt par le public massivement mobilisé ; et cela malgré le froid de canard et le vent de poussière qui sévissent sur l’Ader et l’Azawak.

Le moins qu’on puisse dire est que ce charmant public a eu droit à de belles prestations dès l’entame de la rencontre Agadez-Diffa. En effet, un combat de taille a opposé deux figures emblématiques de la lutte dans ces deux régions. Il s’agit de Laminou Maidaba d’Agadez, et de Malam Klé Nboua de Diffa. Le premier est un triple champion de lutte qui a ravi le Sabre à Tahoua en 2009, à Zinder en 2010 et à Maradi en 2012. Le second, sans être champion national dans sa courte carrière, est néanmoins un redoutable lutteur du Manga, qui, au file des années a gravi les marches pour figurer parmi les gladiateurs les plus craints dans les arènes. Malam Klé Nboua a fait mordre la poussière à beaucoup de lutteurs de grande renommée, et a terminé plusieurs fois dans le dernier carré des prétendants au Sabre National.

Dès lors ce combat avait des allures épiques, surtout que le triple champion Maidaba était très attendu par le public de l’arène Hamidine Maidaré qui n’a sans doute pas oublié l’affront que Maïdaba a infligé au colosse Harouna Abdou de Tahoua, il ya huit ans de cela, en s’imposant en finale et avec la plus belle des victoires. Le combat d’hier entre les deux lutteurs pétris de talent, a été gâché à la 6ème minute du premier round, par une mystérieuse blessure de Malam Klé Mboua. Une blessure qui a obligé l’arbitre central à arrêter le combat. Coup de théâtre pour l’écurie du Manga, puisque quelques instants après le Médecin confirme la fin de ce combat qui avait à peine débuté.

Grand moment de déception pour le public, qui s’attendait à vivre ses premières fortes sensations dans ce combat de haut niveau technique. Laminou Maïdaba annonce donc sa grande entrée dans cette 38ème édition du Sabre National. Pour le reste des combats, le public a apprécié la qualification de Ari Kaboulayé de Diffa devant Habibou Jigo d’Agadez, de Masour Issa, le grand champion ouest africain qui s’est débarrassé en quelques secondes de Issa Yacouba Jet Lee d’Agadez, et celle de Saley Daouda d’Agadez qui a battu difficilement Illa Issoufou de Diffa. Score finale 5 victoires pour chacune des deux régions.

En deuxième heure, l’écurie de Maradi s’est baladée devant celle de Tillabéri sur le score de 8 victoires contre 2. Les ténors, Oumarou Ali Bindigaou, Moussa Abdoulaye et Mourtala Gwassalé ont assuré leur qualification pour la journée. Le combat entre Bindigaou et Hachimou Dan dao, ancien sociétaire de l’écurie de Maradi, a émerveillé le public de l’arène Hamidine Maidaré. Pour l’écurie de Tillabéri, les choses s’annoncent très compliquées avec seulement deux invaincus dès la première journée.

Dans l’après-midi, les combats qui ont opposé Zinder à Niamey, se sont soldés par un match nul 5 victoires partout. S’en sont ensuite suivies les explications entre les lutteurs de Dosso et ceux de Tahoua, la région hôte. Le public a retenu son souffle lors du combat palpitant ayant opposé le champion en titre Issaka Issaka de Dosso et Souley Rabagardama de Tahoua. Après un combat âprement disputé entre les deux titans, le champion en titre finit par l’emporter sur son vis-à-vis, continuant ainsi sa course vers le sabre. Au terme des combats les deux écuries se sont partagées les points (5-5).

Ce matin, l’écurie de Dosso croisera le fer avec celle de Maradi tandis que Agadez affrontera Zinder. Dans l’après-midi Tahoua rencontrera Tillabéri et Diffa sera opposé à Niamey.

Oumarou Moussa Envoyé spécial

27 décembre 2016
Source : http://lesahel.org/

Last modified on mardi, 27 décembre 2016 07:22

Onep Nigerdiaspora 2017

Sahel et Sahel Dimanche
abonnement en ligne sur le site web
www.lesahel.ne