Avertissement

JUser::_load : impossible de charger l'utilisateur ayant l'ID 62

Annonce

Lack of access rights - File 'http:/www.nigerdiaspora.net/images/stories/kokowa.jpg'

mercredi, 12 avril 2006 16:07

La lutte traditionnelle au Niger

Écrit par
Évaluer cet élément
(1 Vote)
Kokowa lutte traditionnelle(Publié le 05-01-2005)La lutte traditionnelle nigérienne plonge ses racines dans la nuit des temps. Sport de combat individuel et collectif, il permet aux Nigériens de participer pleinement à la vie et au développement du pays. La lutte traditionnelle est depuis longtemps un élément-clé de la culture nigérienne. Aussi le gouvernement œuvre-t-il à la plénitude de son expression en lui insufflant une nouvelle dynamique. Il y a encore une trentaine d'années, la lutte se pratiquait de manière réellement traditionnelle.

 A la fin des récoltes (octobre-novembre de chaque année), les jeunes organisaient des combats inter-villageois, faisant preuve de leur force et leur enthousiasme. L'Etat a décidé d'organiser et de canaliser cette énergie à partir de 1975 avec la tenue du premier championnat national, à Tahoua, dans le centre du pays, considéré comme le fief des lutteurs. C'est la seule discipline à bénéficier d'une importante subvention de l'Etat, et l'une des rares à être fortement sponsorisée par plusieurs sociétés de la place. Toutes les éditions sont retransmises en direct à la radio et à la télévision.

Depuis 1975, l'Etat s'est chargé de moderniser la lutte sans trop égratigner son caractère traditionnel. Des arènes ont été construites dans chaque région, et le championnat est devenu tournant pour permettre à chacune de bénéficier de la manne économique et financière qu'il draine avec le rassemblement de quelque 5 000 personnes.

Lu 3620 fois Dernière modification le mardi, 28 février 2012 13:15