Forfait Albarka

Niger : des voitures de Bonferey saccagéesPlusieurs voitures de reportage du groupe de radio et télévision privé Bonféreye, réputé pour sa liberté de ton, ont été saccagés dans la nuit de lundi à mardi par des inconnus, a indiqué sa direction. La police est venue pour "constater" les faits et "a ouvert une enquête", assure un communiqué de la direction de ce groupe de média, qui a déjà "porté plainte contre X".

Les véhicules ciblés étaient stationnés sur le parking du siège de Bonféreye, a expliqué la direction. "Un ou plusieurs assaillants sont venus vers 3 heures du matin, ils ont cassé à coups de pierre tous les pare-brise et les vitres des trois véhicules", a témoigné, Marou Mounkaila, le gardien du bâtiment du siège du groupe de radio-télévision situé dans le centre de Niamey. Le gardien a été blessé au front par une pierre lancée par les assaillants qui ont pris la fuite.

En juillet, un journaliste de la télévision Bonféreye, Baba Alpha, et son père, ont été condamnés à deux ans de prison, les autorités les accusant d'avoir usurpé la nationalité nigérienne. Baba Alfa est "un journaliste très critique à l'égard du régime", qui "apparemment, à défaut de lui trouver une faute dans le cadre de l'exercice de sa profession, est allé trouver une faute de nature privée", avait déclaré son avocat Me Mossi Boubacar après l'arrestation du journaliste début avril.

Le Figaro.fr avec AFP

21 novembre 2017
Source : http://www.lefigaro.fr/

Imprimer E-mail

Société