Lancement régional du projet RECOSOC à Diffa : Une réponse appropriée aux questions de l’insécurité alimentaire et nutritionnelle

Le Secrétaire général adjoint du Gouvernorat de la région de Diffa, M. Abdou Soumaila, a procédé mardi dernier dans  la  salle  de réunion  de  l’Ecole  Normale d’Instituteurs (ENI) de Diffa au lancement régional du projet de Renforcement de la Résilience et de la Cohésion Sociales dans les zones Frontalières du Niger et du Tchad «RECOSOC». Cette cérémonie s’est déroulée en présence du 1e Vice-président du Conseil régional, des préfets, des maires, du représentant de OXFAM, du Coordinateur du Consortium RECOSOC, du représentant de OCHA, celui de l’ONG HED TAMAT, des chefs traditionnels, des Directeurs régionaux et de plusieurs  autres  invités.

Dans son allocution de lancement, le Secrétaire général adjoint du  Gouvernorat de Diffa  a tenu d’abord à rendre un vibrant hommage à l’Union Européenne et ses différents partenaires pour l’appui à la mise en œuvre dudit projet qui  constitue une réponse appropriée aux questions de l’insécurité alimentaire et nutritionnelle chez les populations vulnérables. Aussi, M. Abdou Soumaila de rassurer tous les membres du Consortium de la disponibilité des acteurs locaux et de l’engagement des autorités à les accompagner dans la bonne marche de cette initiative louable afin d’atteindre les objectifs nobles assignés à ce projet au grand bonheur des populations de la région.

Quant à la Cheffe de Base OXFAM Diffa, elle a salué la présence effective des acteurs avant de s’appesantir sur l’intérêt du projet. Aussi, Mme Gouya Mahamane Delley a noté que ce projet est financé par l’Union Européenne (UE) à travers le Programme de Développement d’Urgence (PDU). Il sera exécuté sur une période allant de décembre 2019 à décembre 2023. Mme Gouya Mahamane Delley a tenu à réaffirmer toute la reconnaissance de son organisation à l’égard des autorités administratives, des partenaires gouvernementaux, des partenaires techniques et financiers pour leur constante disponibilité et leurs appuis qui n’ont jamais fait défaut envers OXFAM.

Pour sa part, le représentant du Secrétariat permanent de l’ONG HED TAMAT a noté que ledit projet intervient à Diffa et à Agadez. Il a ensuite souligné que l’Ong ONG HED TAMAT, membre du Consortium chargé de la mise en œuvre dudit projet n’est pas à sa première collaboration avec OXFAM et l’ONG CARE. M. Ahmed Ametchikou a assuré que sa structure s’acquittera de cette noble participation tout en respectant les engagements pris.

Quant au 1er Vice–président du Conseil régional, il s’est réjoui du lancement de ce projet. M. Boukar Maman Gaptia a souligné l’importance dudit projet qui, constitue un outil précieux et puissant pour renforcer les conditions de vie de nos laborieuses populations.

Mato Adamou, ONEP-DIFFA

23 juillet 2020
Source : http://www.lesahel.org/

Imprimer E-mail

 #findesviolencesfaitesauxfemmes#findesviolencesfaitesauxfemmes

 

Société